En Équa­teur, on vend main­te­nant de la glace au cochon d’Inde


Non, c’est un sacrilège, je vais me contenter de rester avec la glace à la vanille.

Nuage


En Équa­teur, on vend main­te­nant de la glace au cochon d’Inde

par  Adrien Gingold

Une glacière répu­tée pour ses parfums peu communs se fait actuel­le­ment remarquer en Équa­teur avec sa nouvelle saveur cochon d’Inde, racon­tait le 18 septembre le jour­nal équa­to­rien El Universo.

Si la saveur peut paraître assez terrible de ce côté-ci de l’At­lan­tique, il faut néan­moins savoir que le cochon d’Inde, le cuy, est un mets très appré­cié dans cette partie d’Amé­rique du Sud.

L’idée de faire des glaces aroma­ti­sées au cochon d’Inde est venue à María del Carmen Pila­paña, plus connue sous le nom de « Doña María », lors d’une célèbre foire consa­crée à ce petit animal, où on le trouve décliné sous toutes ses formes et saveurs.

Après un mois d’ex­pé­ri­men­ta­tion, sa recette était prête à conqué­rir l’Équa­teur. Et c’est le cas : à Quito, ces cornets origi­naux vendus 1 dollar rencontrent un franc succès, du moins sur les réseaux sociaux.

Pour le jour­nal local Vistazo : « C’est une nouvelle manière de goûter l’un des plats tradi­tion­nels de notre gastro­no­mie. »

Source : El Universo

https://www.ulyces.co/

3 réponses à “En Équa­teur, on vend main­te­nant de la glace au cochon d’Inde

  1. n’importe quoi ! ( au début j’avais compris que des glaces étaient vendues pour que les cochons-d’inde les mangent lol ) …Mais c’est encore plus débile ( à mon avis )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s