Les États-Unis vont interdire les cigarettes électroniques aromatisées


Curieux que Donald Trump réagit rapidement après les morts relier au vapotage et un composant du cannabis pour les cigarettes électroniques en annonçant que bien bientôt, il sera interdit de vendre des liquides aromatisés. Peut-être que le lobbyisme du tabac est beaucoup moins pesant que celles des armes. Jamais, il n’irait pas interdire des armes qui sont choisies pour les tueries de masse. Bon, il n’est probablement pas un fumeur, mais sûrement un porteur d’arme.
Nuage


Les États-Unis vont interdire les cigarettes électroniques aromatisées 

Un jeune homme fume une cigarette électronique.

L’interdiction devrait entrer en vigueur dans les prochains mois.

PHOTO : LA PRESSE CANADIENNE / NAM Y. HUH

Agence France-Presse

Le gouvernement de Donald Trump a annoncé mercredi que les cigarettes électroniques aromatisées seraient interdites à la vente dans les prochains mois, pour contrecarrer leur succès croissant chez les jeunes Américains.

Beaucoup de gens pensent que le vapotage, c’est formidable. Cela n’a rien de formidable, cela crée plein de problèmes. Donald Trump, président des États-Unis

Les autorités sanitaires ont annoncé en même temps l’interdiction à venir des liquides aromatisés, par exemple au menthol, à la mangue ou à la fraise, non pas parce que les arômes sont jugés nocifs en eux-mêmes, mais parce qu’ils attirent toute une génération de jeunes qui deviennent dépendants à la nicotine présente dans ces liquides, effaçant des années de progrès contre la cigarette.

Un élève du secondaire sur quatre vapote en 2019 aux États-Unis contre un sur cinq en 2017-2018, selon une enquête publique annuelle, a annoncé le département de la Santé, en publiant des résultats préliminaires.

Tous les goûts autres que le goût du tabac seront prochainement retirés du marché, a expliqué le secrétaire à la Santé, Alex Azar.

Le texte de loi paraîtra dans « plusieurs semaines » et entrera en vigueur 30 jours plus tard.

Les produits aromatisés au tabac pourront continuer à être vendus, mais devront faire l’objet d’une demande d’autorisation de mise sur le marché d’ici mai 2020.

Nous avons l’intention de faire sortir du marché les e-cigarettes aromatisées afin de renverser l’épidémie très inquiétante d’usage d’e-cigarettes chez les jeunes. Alex Azar, secrétaire à la Santé

Jusqu’à présent, ces produits étaient distribués dans un relatif laxisme. La Food and Drug Administration (FDA) veut désormais contrôler strictement le marché.

Le secrétaire à la Santé a directement accusé l’administration de Barack Obama d’avoir laissé le champ libre aux fabricants dans l’espoir que les fumeurs optent plutôt pour le vapotage, cette méthode étant considéré comme moins nocive, comparable aux timbres et aux gommes à la nicotine.

Mais c’était sans compter sur son succès éclair chez les jeunes, qui ont été, surtout dans les premières années, abondamment ciblés par les fabricants sur les réseaux sociaux, voire dans les écoles.

La promotion des cigarettes ayant été axée sur la sensualité et la virilité du produit, les cigarettes électroniques ont plutôt été présentées comme une solution de rechange agréable et saine.

https://ici.radio-canada.ca/

2 réponses à “Les États-Unis vont interdire les cigarettes électroniques aromatisées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s