Les archéologues révèlent un nouveau trésor dans les ruines de Pompéi


    Pompéi est encore un endroit plein de mystère et dévoile encore ses secrets avec d’autres questions à chaque découverte. Une boite de bois en mauvais état a pu quand même conserver un trésor qui aurait probablement appartenu a une servante ou une esclave
    Nuage


    Les archéologues révèlent un nouveau trésor dans les ruines de Pompéi

  • Les archéologues révèlent un nouveau trésor dans les ruines de PompéiDans une maison de la Regio V, les archéologues ont découvert les restes d’une boite en bois contenant de nombreux objets.© Parco Archeologico di Pompei

      Par Emeline Férard –

      Les archéologues révèlent un nouveau trésor dans les ruines de Pompéi

        Les archéologues qui mènent des fouilles dans les ruines de Pompéi ont fait une nouvelle découverte. Dans la zone appelée Regio V, ils ont mis au jour une vaste collection d’objets, incluant des bijoux et des amulettes, qui pourraient faire partie d’un « trésor de sorcière ».

        Les fouilles se poursuivent et les découvertes s’enchainent à Pompéi. Après avoir dévoilé une fresque de Narcisse et les ruines d’un « fast-food » vieux de 2.000 ans, c’est un nouveau trésor que les archéologues ont mis au jour dans l’antique cité. Une vaste collection d’objets qui pourraient, selon Massimo Osanna, directeur général du Parc archéologique de Pompéi, faire partie d’un « trésor de sorcière ».

        La découverte a eu lieu dans la zone appelée Regio V, étendue sur 21 hectares, où de nouvelles recherches ont démarré depuis plusieurs mois. Les objets sont apparus dans l’une des pièces d’une maison appelée Casa del Giardino. C’est dans ce même bâtiment qu’en octobre dernier, les archéologues ont révélé une inscription remettant en cause la date de l’éruption du Vésuve qui a dévasté Pompéi.

        Des miroirs, des pierres précieuses et des amulettes

        Le « trésor » en question se trouvait dans les restes d’une boite en bois. Le matériau s’étant complètement décomposé, il n’en demeurait plus que les charnières en bronze, préservées au fil des siècles par les cendres volcaniques. Mais son contenu a été retrouvé dans un remarquable état. Parmi les nombreux objets, les archéologues ont identifié deux miroirs, des pièces d’un collier ainsi que des éléments en faïence.

        Ils ont également trouvé plusieurs pierres précieuses, notamment une améthyste et une cornaline gravées, de l’ambre, des fragments d’os, une petite figurine humaine ainsi que des amulettes de forme phallique et en forme de scarabée. Autre élément de la collection : un disque de verre affichant ce que les spécialistes pensent être une figure gravée de Dionysos, le dieu romain de la vigne, de la fertilité et de la folie.

        Ce fragment de verre porte une gravure qui représenterait un satyre dansant ou peut-être Dionysos, le dieu romain de la vigne, de la fertilité et de la folie. – Parco Archeologico di Pompei

        D’après les archéologues, la qualité de l’ambre et des fragments de verre découverts confirme que la maison devait abriter un individu de haut rang. Toutefois, l’absence d’or – un matériau très apprécié à l’époque des riches habitants de Pompéi – suggère que le trésor pourrait ne pas appartenir au propriétaire mais plutôt à une servante ou une esclave, a expliqué Massimo Osanna à l’agence italienne ANSA.

        Plus intéressant encore, la fonction des objets n’était peut-être pas ornementale. Les archéologues ont en effet relevé que plusieurs des artéfacts pouvaient être vus comme des porte-bonheur tandis que d’autres pourraient avoir servi à se protéger de la malchance.

        Les colliers par exemple, pourraient ainsi « avoir été portés durant des rituels plutôt que dans le but d’avoir l’air élégant », a précisé le directeur.

        Outre la protection contre la malchance, il s’agissait peut-être de rituels de fertilité, de séduction ou encore de rituels visant à attirer de bons présages pour une future grossesse ou naissance. Le « trésor de sorcière » n’est cependant qu’une hypothèse émise par les archéologues. Une théorie qui reste pour le moment difficile à confirmer.

        Dix victimes découvertes

        Une seconde découverte réalisée dans la Casa del Giardino pourrait néanmoins aider à en savoir plus sur la mystérieuse collection. Dans la même maison, l’équipe de fouilles a en effet révélé une pièce contenant dix victimes parmi lesquelles des femmes et des enfants figés par les cendres.

        « Peut-être que la précieuse boite appartenait à l’une de ces victimes », a avancé Massimo Osanna dans un communiqué.

        Là encore, difficile de le déterminer alors qu’on ignore tout de l’identité des individus. Des analyses ADN vont être menées pour en savoir plus et notamment pour établir s’il existait des liens de parenté entre les différentes victimes. Parallèlement, les spécialistes ont également commencé à étudier les symboles et les iconographies associés aux objets afin de mieux comprendre leur signification et leur fonction.

        La collection d’objets contenait également un petit crane sculpté et des amulettes de scarabée. – Parco Archeologico di Pompei

        Bien que ses secrets restent à élucider, cette collection livre d’ors et déjà un aperçu précieux sur le passé de Pompéi et surtout sur la catastrophe qui a frappé ses habitants en l’an 79.

        « Ce sont des objets du quotidien de l’univers féminin et ils sont extraordinaires parce qu’ils racontent des micro-histoires, des biographies des habitants de cette ville qui ont essayé d’échapper à l’éruption », a commenté le directeur.

        Les bijoux retrouvés dans la Casa del Giardino seront prochainement présentés, aux côtés d’autres artéfacts pompéiens similaires, dans une exposition intitulée « Vanity » consacrée aux bijoux des Cyclades, de Pompéi et d’autres sites italiens.

        https://www.geo.fr/

    3 réponses à “Les archéologues révèlent un nouveau trésor dans les ruines de Pompéi

    Répondre

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s