Ce restau­rant chinois a remplacé les serveurs par des spirales en métal


Pour ma part, je n’aime pas vraiment. Moi, je vois dans ce genre d’équipement, des emplois perdus.

Nuage

 

Ce restau­rant chinois a remplacé les serveurs par des spirales en métal

 

Le restau­rant Space­lab, à Shenz­hen en Chine, propose un service digne du self-service de l’USS Enter­prise, rapporte Thats­mag.

Les plats, comman­dés sur tablette ou smart­phone, sont servis aux client·es à travers des spirales qui descendent du plafond jusque sur les tables.

Le concept futu­riste a été inventé en Alle­magne par Michael Mack en 2007 avec ses restau­rants Roller­coas­ter. La chaîne de fast-food avant-gardiste est dispo­nible en Europe et au Moyen-Orient. Si l’ex­pé­rience futu­riste vous tente, le restau­rant le plus proche est situé à Europa Park, en Alle­magne.

https://www.ulyces.co/

4 réponses à “Ce restau­rant chinois a remplacé les serveurs par des spirales en métal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s