Le manque de pardon


J’ai connait une personne qui a tellement de rage au coeur, qu’elle refuse de pardonner à ceux qui lui aurait fait du tort depuis son enfance. Cette personne rage même contre des choses futiles et jugement facilement les autres. Comment peut-on se sentir libre dans ce genre de vie ? Le pardon n’est pas facile, mais cela permet de libérer notre colère et a l’avantage de pouvoir aller plus loin.
Nuage


Le manque de pardon



Le manque de pardon est une prison qui intoxique ton coeur. On ne pardonne pas pour faire plaisir aux autres, on pardonne pour être libre


Inconnu

Le Saviez-Vous ► Comment les fleurs peuvent influencer la météo ?


Les fleurs à pollen peuvent influencer les nuages et la pluie. Le pollen ne sert pas juste à causer des allergies, mais ils peuvent se diviser plus petit qu’un micron et aider à la formation de nuage.
Nuage


Comment les fleurs peuvent influencer la météo ?


Même si cela peut paraitre incroyable a priori, le pollen pourrait ne pas servir uniquement à la reproduction des plantes. Et en y réflechissant il est tout à fait logique que le pollen que les fleurs libèrent naturellement favorisent la formantion de nuages et donc potentiellement la pluie.

Voyons cela plus en détails.

Jusqu’à aujourd’hui on pensait que des grains de pollen était trop grosse pour qu’ils puissent jouer ce rôle. Ces particules étant trop grosses elles ne pouvaient pas se maintenir dans l’atmosphère.

Pourtant des particules de pollen doivent bien pouvoir se maintenir dans l’air puisqu’elles provoquent des allergies. Et en effet, on sait que le pollen peut se diviser jusqu’à devenir de microscopiques morceaux. Mais assez petits pour s’éparpiller dans l’air et jouer un rôle dans le processus de formation des nuages ?

Et bien il semble que ce soit bien le cas.

Ainsi on été testés différents pollens, de chêne, de pin et de bouleau, entre autre.

Pour suivre le déplacement et leur rôle on les a mouillés puis dispersés dans une chambre de « fabrication des nuages ».

Résultat: humide, le pollen se sépare et produit bien de minuscules particules. Des microparticules plus petites qu’un micron, des grains permettant bien la fabrication de nuages. Dans la chambre de fabrication de nuages des gouttelettes se forment, les particules de pollen jouant le rôle de noyaux de condensation des nuages.

Ainsi les fleurs à pollen peuvent favoriser la formation de nuages et la pluie.

https://www.chosesasavoir.com/

Néandertal utilisait bien de la colle il y a plus de 40.000 ans


Encore une fois, on ne peut que constater que l’homme de Néandertal était beaucoup plus débrouillard qu’on pourrait croire. Il savait maitriser le feu et la colle entre 55.000 et 40.000 ans. Les scientifiques ont trouver outils fabriquer avec l’aide de la colle de résine de pin et de feu

Nuage


Néandertal utilisait bien de la colle il y a plus de 40.000 ans




Nathalie Mayer
Journaliste

On imagine parfois l’Homme de Néandertal un peu bête. Limité intellectuellement. Pourtant, les preuves du contraire semblent s’accumuler. Ainsi, des chercheurs confirment aujourd’hui que les Néandertaliens utilisaient bien la colle et maîtrisaient le feu.

Déboucher un tube de colle pour assembler deux objets, c’est aujourd’hui un acte courant. Mais il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, les choses n’étaient pas aussi simples. Pourtant, des chercheurs de l’université du Colorado à Boulder (États-Unis) affirment qu’il y a entre 55.000 et 40.000 ans, des Hommes de Néandertal utilisaient déjà une sorte de colle pour assembler des outils en pierre et des manches de bois ou d’os.

« Nous continuons ainsi à montrer que les Néandertaliens n’étaient pas des primitifs inférieurs », remarque Paola Villa, conservatrice au Muséum d’histoire naturelle de Boulder.

Leurs preuves : plus de 1.000 outils provenant de deux sites italiens. Sur certains d’entre eux, les chercheurs ont trouvé des traces d’une colle composée à partir de résine de pin.

Des silex portant des traces de résine de pin. Des traces visibles sous les lettres « R » et qui ont été analysées par les chercheurs lorsqu’une flèche apparaît. © Degano et al., Université du Colorado

Des silex portant des traces de résine de pin. Des traces visibles sous les lettres « R » et qui ont été analysées par les chercheurs lorsqu’une flèche apparaît. © Degano et al., Université du Colorado

Néandertal maîtrisait le feu

C’est la chromatographie en phase gazeuse, couplée à la spectrométrie de masse, qui leur a permis d’arriver à cette conclusion. Et de confirmer ainsi que les Hommes de Néandertal recouraient assez régulièrement à cette technique pour fabriquer des outils élaborés.

Ces travaux semblent aussi confirmer que les Néandertaliens étaient capables d’allumer un feu lorsqu’ils en avaient besoin. Une idée qui ne fait pas tout à fait l’unanimité. Pourtant, la sève de pin sèche lorsqu’elle est exposée à l’air. Ainsi, les hommes de Néandertal ont-ils eu besoin de la réchauffer un peu avec du feu pour en faire une colle efficace.

https://www.futura-sciences.com

Les aliments ultra-transformés liés à de nombreuses maladies, dit une étude


En temps que société, nous devons fait un gros ménage en alimentation, surtout les aliments transformés . Interdire toute publicité sur les aliments qui ne signalent rien de bon au corps, et trouver une façon pour rendre l’alimentation plus agréable et plus accessible
Nuage


Les aliments ultra-transformés liés à de nombreuses maladies, dit une étude

Les adultes qui consomment les plus grandes quantités d’aliments ultra-transformés ont un risque plus élevé de 31 % de souffrir d’obésité, de 37 % d’être atteints de diabète et de 60 % d’hypertension artérielle.

PHOTO DANIEL BECERRIL, ARCHIVES REUTERS

La Presse Canadienne
Montréal

Une nouvelle recherche révèle qu’une alimentation riche en aliments ultra-transformés est associée à l’obésité, au diabète et à l’hypertension artérielle, des facteurs de risque des maladies du coeur et de l’AVC.

La recherche commandée par la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC précise que comparativement à l’ensemble de la population canadienne, les adultes qui consomment les plus grandes quantités d’aliments ultra-transformés ont un risque plus élevé de 31 % de souffrir d’obésité, de 37 % d’être atteints de diabète et de 60 % d’hypertension artérielle.

Jean-Claude Moubarac, professeur adjoint au département de nutrition de l’Université de Montréal et auteur de la recherche, affirme qu’il s’agit de la première étude au Canada à démontrer le lien entre une consommation accrue de tels aliments et la prévalence de plusieurs maladies chroniques.La Fondation des maladies du coeur et de l’AVC explique que les aliments ultra-transformés contiennent beaucoup d’ingrédients ajoutés et qui ont subi une panoplie de traitements. Il s’agit, par exemple, des croustilles, des bonbons, de la crème glacée, des céréales à déjeuner sucrées, des soupes emballées, des croquettes de poulet et des hot-dogs.

Ces aliments contiennent peu d’aliments entiers, voire aucuns. Ils sont souvent riches en calories, en sucres libres, en sodium ou en gras saturés. La Fondation signale qu’ils sont fortement présents dans l’offre alimentaire, peu coûteux et intensément publicisés.

La consommation moyenne d’aliments ultra-transformés chez les adultes canadiens représente 47 % des calories quotidiennes, selon l’étude. Une recherche antérieure de M. Moubarac révélait que c’est pire chez les jeunes âgés de 9 à 13 ans : 60 % des calories consommées proviennent de cette catégorie d’aliments.

La Fondation prône un resserrement des politiques et des lignes directrices compte tenu de la prolifération des aliments ultra-transformés, emballés et prêt-à-manger. Elle espère aussi la mise en oeuvre de politiques comme l’étiquetage nutritionnel obligatoire sur le devant des emballages et des restrictions en matière de publicité d’aliments et de boissons destinée aux enfants.

https://www.lapresse.ca/

Turquie : une petite fille tombée d’un immeuble sauvée in extremis


Quand ce n’est pas ton heure, même à 2 ans, ce n’est pas ton heure. Ce jeune homme était au bon endroit au bon moment pour sauver cette petite fille d’une chute qui lui aurait été fatale.
Nuage


Turquie : une petite fille tombée d’un immeuble sauvée in extremis


Le jeune homme est devenu un heros pour les internautes.

Le jeune homme est devenu un héros pour les internautes.

© STR / DHA / AFP

Le drame a été évité de justesse. Alors qu’il se promenait dans les rues d’Istanbul, Faouzi Zabaat, un Algérien de 17 ans, a remarqué le jeu dangereux d’une fillette de 2 ans à sa fenêtre.

Nous sommes sur la rive européenne d’Istanbul, le 20 juin dernier, dans le quartier de Fatih, comme le rapporte la Demirören Haber Ajansı (DHA). Sur les images publiées cette semaine par l’agence de presse turque Dogan, le jeune homme semble inquiet, le regard tourné vers les étages les plus élevés d’un bâtiment, où la petite Doha Mohammed joue sans surveillance à la fenêtre. Le jeune homme traverse la route et tente de prévenir en vain les passants qui l’entourent.

Quelques secondes plus tard, l’inquiétude de Faouzi Zabaat prend tout son sens. Placé sous la fenêtre, il parvient à réceptionner la petite fille, qui manque de s’écraser au sol après une chute de plusieurs étages. L’enfant sortira indemne des bras de son sauveur. La scène a été filmée par une caméra de vidéosurveillance et a rapidement envahi les réseaux sociaux turcs et internationaux.

Interrogé par la Demirören Haber Ajansı, celui qui est rapidement devenu un héros aux yeux des internautes témoigne avec modestie :

« Je marchais dans la rue quand j’ai vu une petite fille suspendue à la fenêtre. J’ai marché dans sa direction et lorsqu’elle est tombée, j’ai pu la rattraper. »

Un témoin de la scène raconte : « J’ai vu cet homme regarder en l’air, ça m’a interpellé, et j’ai rapidement vu cette petite fille sur le point de tomber… Et cette espèce d’homme-lion a réussi à attraper l’enfant en l’air et l’a ramenée auprès de sa famille ! »

Selon le média turc, le père de la fillette a remercié et récompensé celui qui a sauvé la vie de sa fille.

https://www.lepoint.fr/

Le Saviez-Vous ► L’été 1911 en France : deux mois et demi de fournaise et 40 000 morts


Même si nous connaissons des journées chaudes au Québec, nos cousins français vivent des journées de canicule, ils même battus un record de chaleur ce vendredi avec un 45, 9 C. En 1911, l’Europe a connu une vague de chaleur a durer pendant près de 2 mois et demi.En France, il y a eu des conséquences directes ou indirectes de plus 40 000 décès dont 29 000 étaient des enfants.
Nuage


Été 1911 : la terrible canicule fait plus de 40 000 morts en France


« 8, impasse Mortagne, dans le onzième arrondissement, quarante à cinquante locataires sont obligés de passer leurs nuits sur le trottoir », photo parue dans le Journal le 14 août 1911 – source : RetroNews-BnF

par Brice Louvet, rédacteur scientifique

Si le pic de chaleur que nous rencontrons actuellement s’annonce comme l’un des pires qu’ait connus la France, l’été 1911 fut une catastrophe pour toute l’Europe, la température atteignant des sommets en juillet, août et jusqu’au début du mois de septembre.

Elle eut un impact plus spécialement sur la France, les Pays-Bas et la Belgique, et fit plus de 40 000 morts dans l’hexagone, principalement des enfants en bas âge.

En juillet 1911, une vague de chaleur exceptionnelle déferle sur l’Europe, après avoir fait des dizaines de morts aux États-Unis. Les 22 et 23 juillet, 38°C sont observés à Lyon, Bordeaux et Châteaudun. En août, à Paris, les températures sont supérieures à 30 °C pendant 14 jours. Mais si l’été 2003 fut une tragédie pour le troisième âge, ce sont les plus petits qui trinquèrent en ce début de siècle. Une catastrophe perçue comme une véritable crise de la mortalité infantile, avec un surplus de 40 000 décès, dont 29 000 dans la petite enfance.

Effectivement, ce sont les moins de deux ans qui ont le plus souffert à l’été 1911. Ils périssent alors des suites de diarrhées (gastro-entérites), notamment lorsqu’ils reçoivent le biberon. Beaucoup de mères ayant abandonné l’allaitement au sein, cette épidémie va de pair avec celle qui sévit chez les vaches laitières. Cet été là, le lait est effet de plus en plus mauvais et peu nourrissant, les fermiers donnant trop de tourteaux, pulpes, betteraves pourries à leurs animaux. Il est également à noter l’existence d’une épidémie conjointe de fièvre aphteuse à cette même époque, qui eut un impact sur la quantité de lait produite pour nourrir les nourrissons.

Notons que les personnes âgées ont elles aussi payé un lourd tribut lors de cette hécatombe. La surmortalité se dessinant alors très nettement au-delà de 60 ans, et notamment entre 70 et 100 ans. Mais à l’époque, cela passa complètement inaperçu. Les autorités sanitaires et politiques s’émurent en effet de la forte mortalité infantile, dont la baisse fut affichée comme une priorité nationale.

Mais ces températures terribles ne firent pas que des catastrophes, notamment dans l’agriculture. Les récoltes en 1911 furent en effet bonnes dans toute l’Europe occidentale et centrale, avec notamment des moissons de blé honorables en France. Les vendanges furent par ailleurs très précoces, assez abondantes, et les vins furent de très grande qualité.

https://sciencepost.fr/