Lutter contre l’obsolescence programmée


Pour ma part, je trouve que c’est criminel le programme l’obsolescence programmée sur les appareils électroniques. Obligées, les gens à acheter un appareil neuf ou bout que quelques années. C’est une surconsommation des appareils et en plus, cela est un problème environnemental. Sans parler de certains composants sont produits dans des pays pauvres dont des enfants participent au travail pour aider la famille à survivre au détriment de leur santé
Nuage


Lutter contre l’obsolescence programmée

Radio-Canada

Pendant que les gouvernements envisagent d’agir contre l’obsolescence programmée, des initiatives citoyennes voient le jour. De plus en plus de gens choisissent de réparer leurs objets électroniques plutôt que de les jeter.

Depuis 20 ans, Yan Gagnon donne une deuxième vie à des électroménagers brisés. Il constate que la qualité de ces appareils diminue et que les pièces de rechange sont coûteuses et difficiles à trouver.

Malgré tout, plusieurs de ses clients insistent pour les réparer plutôt que de les jeter, comme l’explique notre journaliste Kim Vermette dans son reportage.

https://ici.radio-canada.ca/

3 réponses à “Lutter contre l’obsolescence programmée

  1. J’ai eu le problème avec une imprimante (parfaitement entretenue) qui ne voulait plus imprimer du noir alors que les couleurs sortaient bien. J’ai tout essayé : nettoyage physique des buses,passage de logiciels trouvés sur internet… J’ai dû renoncer et acheter une autre imprimante que j’ai prise d’une autre marque.

Répondre à Aphadolie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s