Nourritures «sans grains»: bon pour nous, moins bon pour pitou


 

Qu’on suit des diète végan, végétarien, végétalien, sans gluten, c’est pour certains une obligation, mais pour d’autres, c’est un choix croyant que c’est mieux pour leur santé. Les animaux de compagnie ne sont pas des humains et doivent avoir une alimentation selon leur besoin. Enlever le gluten, la viande ou autre pour les chiens ou les chats, c’est cruel et cela aura des conséquences sur leur santé
Nuage

 

Nourritures «sans grains»: bon pour nous, moins bon pour pitou

 

Une étude récente a montré qu'il y avait... (PHOTO GETTY IMAGES)

Une étude récente a montré qu’il y avait un lien entre les nourritures «sans grains» et l’augmentation du nombre de cas de cardiomyopathie dilatée chez les chiens.

PHOTO GETTY IMAGES

STÉPHANIE VALLET
La Presse

Crues, sans gluten, avec oméga-3 et, parfois même, véganes. Les nourritures pour chien suivent à la loupe les tendances alimentaires humaines afin de susciter l’engouement. Mais ce qui est bon pour nous ne l’est pas forcément pour nos compagnons à quatre pattes.

C’est ce que fait comprendre une étude réalisée par des cardiologues américains qui souligne que les nourritures canines «sans céréales» seraient responsables d’une augmentation des cas de cardiomyopathie dilatée chez les chiens. Le Dr Sébastien Kfoury, médecin vétérinaire, répond aux questions de La Presse.

En décembre 2018, une étude montrant un lien entre les nourritures pour chiens «sans grains» et l’augmentation du nombre de cas de cardiomyopathie dilatée a été publiée dans le Journal of the American Veterinary Medical Association. L’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux a également sonné l’alarme auprès de l’industrie. Pourquoi?

On nourrit notre animal de compagnie toujours avec la même chose. Si on mangeait toujours du poulet, du riz, du tofu et deux légumes, il y aurait des risques qu’il nous manque quelque chose dans notre alimentation au bout d’un moment. Les nourritures commerciales consommées par nos animaux, même si elles ont été formulées avec une recette qui a l’air adéquate sur papier, comportent un risque, au bout de quelques mois ou années, qu’une carence apparaisse.

Ça peut aussi être une combinaison de facteurs : la nourriture elle-même et les prédispositions génétiques de l’animal qui la mange. L’étude dont il est question montre notamment que des labradors qui avaient des dosages de taurine normaux ont développé une cardiomyopathie dilatée, une maladie où la masse musculaire du coeur se dilate et se déforme au point qu’il y a de l’arythmie, une hausse de tension, et où les animaux vont tomber en insuffisance cardiaque. Cette maladie est génétiquement connue chez certaines grandes races (grands danois, bergers allemands…). L’étude montre que des races non prédisposées à cette condition médicale ont de plus en plus développé la maladie au cours des dernières années alors qu’elles avaient des diètes à base de légumineuses ou de pois.

Comment expliquer la popularité de la nourriture sans grains pour les chiens?

La tendance aux recettes grain free est apparue depuis que les humains ont commencé à éliminer le gluten dans leur alimentation. Les gens se disent:

«Je le fais pour moi, alors pourquoi ne pas le faire pour mon chien?»

Mais le problème, c’est qu’on réfléchit comme si notre chien était un petit humain, car il est considéré comme un membre de la famille. Mais ça ne fait pas de lui un être vivant qui a les mêmes besoins et réalités nutritionnels que ses maîtres ! Sans se baser sur des faits scientifiques, certaines personnes influentes dans l’industrie alimentaire animale ont cru que les nourritures sans grains auraient moins d’impact à long terme sur la santé, car elles n’auraient pas les effets inflammatoires que les grains sont censés avoir chez les humains. Ce n’est pas scientifiquement prouvé pour nous, et encore moins pour les chiens.

Est-ce que ce phénomène s’expliquerait en partie par le fait que le régime alimentaire des chiens ressemble au nôtre?

Oui, tout à fait. Ils font partie des carnivores dans la classification des mammifères. Cependant, il a un régime plutôt omnivore. Dans un monde idéal, ils auraient une diète équilibrée, faite maison, pas à partir de croquettes, diversifiée et basée sur des recettes qui ont fait leurs preuves depuis longtemps avec des suppléments alimentaires.

Comment faire la part des choses pour choisir la nourriture de notre chien?

La plupart des diètes ne sont pas testées. Le test se fait par défaut à travers les années de consommation. On ignore encore après combien de temps la condition médicale va apparaître. Mais on sait qu’une diète sans grains la favorise. Il est aussi trop tôt pour dire quelle marque ou quel ingrédient sont précisément en cause.

Il existe des diètes testées en laboratoire sur des cohortes de chiens. Dans ce cas, il est toujours indiqué sur les sacs de nourriture «diète testée». Cette certification est plus sûre que les «diètes formulées» qu’on trouve en grande surface ou dans les magasins pour animaux. Mais les diètes testées le sont aussi sur une période de quelques mois. Il n’est donc pas certain à 100 % que, sur 10 ans, elles ne causent aucun problème. Mais c’est déjà mieux qu’une diète formulée.

Existe-t-il d’autres tendances alimentaires humaines qui sont discutables pour nos chiens?

Il y a eu la mode des nourritures crues pendant un moment. Il y en a de très bonnes, bien équilibrées, mais d’autres sont faites à la bonne franquette. Toutes les compagnies se sont mises à en faire, mais on a vu des cas de carences et d’anomalies dans la digestion, la croissance. Ce sont les mêmes problèmes que pour les diètes mal balancées, mais il y en avait pas mal dans les nourritures crues. Les gens utilisent aussi l’homéopathie ou des suppléments pour leurs animaux dans leur nourriture.

Le problème, c’est que beaucoup étaient à base d’alcool. Ça causait des problèmes, surtout chez les chats. Parfois, les gens pensent aussi que plus il y a de protéines, mieux c’est. Mais le problème, c’est que ça va favoriser l’obésité animale. Si on prend une nourriture équilibrée, il ne faut rien ajouter! 

D’ici quelque temps, il y aura aussi des diètes comprenant du CBD [l’un des principaux constituants chimiques du cannabis]. C’est comme les oméga-3. Pour avoir un résultat, il faut une certaine dose pour avoir un effet thérapeutique. Mais on est loin de ça dans les sacs de nourriture!

https://www.lapresse.ca

5 réponses à “Nourritures «sans grains»: bon pour nous, moins bon pour pitou

  1. L’alimentation ‘grain free’ est apparue quand des éleveurs sérieux ont réfléchi à la raison de nombreuses maladies et décès dont étaient victimes leurs animaux.
    Une investigation argumentée les a amenés à soupçonner l’alimentation.
    Les céréales (maïs en particulier) n’étaient pas saines.
    Les fabricants de pet food utilisaient des produits infestés de mycotoxines. Celles-ci sont le produit du métabolisme secondaire de certaines espèces de champignons microscopiques (ex: Aspergillus, Penicillium et Fusarium…) capables de coloniser les cultures champêtres et les denrées (mal) stockées.
    Ces mycotoxines sont des substances toxiques pour l’homme et pour les animaux; elles causent des pathologies aigües ou chroniques connues sous le nom de mycotoxicoses.

    Il existe plus de 300 mycotoxines, mais toutes n’ont pas la même toxicité.
    Les plus dangereuses et les plus couramment étudiées sont: l’aflatoxine, l’ochratoxine A, la fumonisine, la zéaralénone (…)
    Dans quels aliments de qualité médiocre les trouve t-on?
    Aflatoxine B 1 , B 2 , G 1 , G 2: Céréales, graines d’oléagineux, épices, fruits frais et secs, maïs, arachides, coton, amandes, pistaches, noix et noisettes
    Don (vomitoxine): Sols et plantes. Maïs, blé, orge, avoine, riz
    Aflatoxine M 1: Lait et ses dérivés
    Ochratoxine A: Céréales, épices, cacao, café, viande de porc, vin, bière.
    Zéaralénone: Maïs, orge, avoine, blé, riz
    Déoxinivalenole, T-2, HT-2: Blé
    Fumonisine b1: Maïs
    Patuline: Fruits, jus de fruits

    L’évaluation qualitative et l’évaluation quantitative du danger ont été étudiées (Opinion Papers du Scientific Commette for Food). Les effets toxiques chez l’humain sont divers; l’International Agency for Research on Cancer (IARC) a classé l’aflatoxine B1 dans le groupe 1 (cancérigène pour l’homme).
    Quels effets toxiques provoquent les mycotoxines?
    Aflatoxine: Hépatites, glomérulonéphrites, cancérigène, génotoxicité
    Don (vomitoxine): Problèmes gastro-intestinaux
    Ochratoxine: Hépatites, néphrotoxicité, tératogénicité, neurotoxicité, génotoxicité
    Zéaralénone: Action œstrogénique, infertilité, avortements
    Trichothécène: Vomissements, gastroenteritis, hémorragies intestinales, œdèmes pulmonaires, immunodépression, dermotoxicité
    Fumonisine B 1: Cancérigène, problèmes cardio-vasculaires et pulmonaires
    Patuline: Le système nerveux et la peau (sarcome)

  2. Je suis bien d’accord ,c’est une aberration pour les animaux. Je me demande même si le régime végan est bien équilibré pour les humains. Enfin, ça c’est un choix personnel…

  3. Quand tu achètes des croquettes pour chat on trouve du blé avec le poulet, mais donne une poignée de blé à ton chat il ne va surement pas les manger.

    Je trouve cela complèment abérent.

  4. Chiens et chats sont des carnivores.
    Le chat est un carnivore strict. Mais quand il mange une proie (oiseau ou rongeur), il mange aussi le contenu de son estomac.
    Pareil pour les loups. Chiens et chats peuvent digérer des céréales. En quantité limité et de bonne qualité.
    Si les fabricants de pet food ont retiré les céréales des croquettes, c’est parce que beaucoup de personnes bien informées ont dénoncé la présence de mycotoxines dans les croquettes (preuves à l’appui) et se sont tournées vers la seule marque canadienne qui proposait des aliments sans céréales. La manque à gagner fut énorme! Alors, des aliments sans céréales de maïs ont émergé. Tant mieux!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s