À San Francisco, des riverains réunissent 70.000 dollars pour faire fuir les SDF


C’est pitoyable comment les gens peuvent changer quand les affaires vont bien. Ils peuvent suivre le coût de la vie qui augmente et sont exaspérer de voir ceux qui ne le peuvent pas. Ils ne veulent pas voir des SDF errer dans leurs rues, et ils ne veulent pas voir non plus des maisons pour les aider. Heureusement que d’autres ont décidé de combattre de la même manière pour aider la fondation de foyer pour SDF
Nuage

 

À San Francisco, des riverains réunissent 70.000 dollars pour faire fuir les SDF

 

Un sans-abri dans les rues de San Fransisco en juin 2016 | Josh Edelson / AFP

Un sans-abri dans les rues de San Fransisco en juin 2016 | Josh Edelson / AFP

Barthélemy Dont

Mais leurs voisins ne comptent pas les laisser faire.

San Francisco a bien changé. Ville bohème qui accueillait les artistes et les vagabonds de la côte ouest, son visage s’est transformé après le boom technologique et le développement de la Silicon Valley.

Hôte de l’industrie la plus florissante du pays, l’habitant type est désormais un ingénieur qualifié qui travaille chez Apple ou Facebook. Et avec lui est arrivée une explosion des prix des loyers, qui a causé une crise du logement sans précédent, jetant des milliers de personnes dans la rue.

Pour y remédier, la ville fait son possible pour bâtir des abris et a promis de rendre disponibles 1.000 lits supplémentaires. Un refuge qui abritera deux cents d’entre eux devrait bientôt être construit dans le quartier de l’Embarcadero, sous le pont qui mène à Oakland.

Seulement, ce quartier est l’un des plus en vue de la ville. Il abrite villas et lofts à plusieurs millions d’euros. Les riches riverains et riveraines ont mis en place une cagnotte sur le site gofundme, qui a rapidement atteint les 70.000 euros. Cet argent ne servira pas à financer la construction du foyer mais à attaquer la ville en justice.

La somme est destinée à payer Andrew Zack, un avocat spécialisé dans l’immobilier et plus particulièrement dans la défense des propriétaires. Un homme sympathique puisqu’en 2017, il avait déjà défendu un propriétaire qui avait triplé ses loyers, les passant de 1.900 à 7.600 dollars.

Colère de la maire

Cette campagne a provoqué la colère de la maire de la ville, London Breed. Au San Francisco Chronicle, elle déclare:

«Les habitants veulent que l’on règle les problèmes dans nos rues, (…) mais c’est très frustrant et très decevant qu’à chaque fois que l’on tente de construire un foyer, on nous menace de nous attaquer en justice».

D’autres habitants et habitantes ont quant à eux décidé de les prendre à leur propre jeu. Voyant la somme amassée par ses voisins peu accueillants, William Fitzgerald a lancé lui aussi un gofundme, destiné à aider la Homelessness Foundation à sauver le projet de foyer.

Cette cagnotte est très populaire et a attiré des grands noms de la Silicon Valley, dont le PDG de gofundme, qui a versé 5.000 dollars. Résultat, la somme récoltée, est à l’heure de la rédaction de cet article, de plus de 92.000 dollars. En une journée.

http://www.slate.fr

2 réponses à “À San Francisco, des riverains réunissent 70.000 dollars pour faire fuir les SDF

  1. Cela devient vraiment très malsain…. Rien que où je réside (banlieue parisienne), je n’ai jamais vu autant de SDF.

    Cette situation ne pourra pas durer éternellement, cela risque fortement ‘d’exploser’. Mais c’est ce qui est souhaité en très haut lieu.

  2. Même ici , dans mon petit village perdu , on voit des S.D.F ! (surtout à la sortie des grand magasin ) …..Là , ils fouillent dans les poubelles du magasin pour trouver des aliments périmés , mais les gérants / proprios vont jusqu’à verser de l’essence ou autres produits qui rendent ces aliments immangeables !.
    P.S : L’initiative de ce monsieur Fitzgérald est admirable contrairement à celle des riverains qui me répugne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s