Première : le cerveau d’un rat commandé par un cerveau humain


La Chine encore fait des siennes en science. Je vois du mauvais oeil qu’un humain pour commander à distance un animal même si c’est un rat. Si aujourd’hui, c’est un rat, demain, ce sera quoi ?
Nuage

 

Première : le cerveau d’un rat commandé par un cerveau humain

 

Fabrice Auclert
Journaliste

Une équipe de chercheurs chinois est parvenue à faire déplacer un rongeur dans un labyrinthe grâce à une interface cerveau-cerveau qui nécessite un ordinateur, puis une technologie sans fil pour transmettre les instructions de l’Homme à l’animal.

Une équipe de chercheurs chinois vient de publier dans la revue Nature une méthode pour contrôler un animal par la pensée. En reliant, sans fil, une interface neuronale directe (également appelée interface cerveau-machine) à un rat cyborg, un être humain a pu guider le rongeur à travers un labyrinthe.

Pour commencer, et après une période d’entraînement pour habituer les rats à ce système, six volontaires ont ainsi fait évoluer les rongeurs à travers un parcours en étoile à huit branches en atteignant, après plusieurs sessions, 98 % de commandes correctement interprétées. Forts de ces très bons résultats, ils ont ensuite guidé les rats au travers d’un labyrinthe beaucoup plus complexe. Le tout, dans un temps limité.

Commandés par Bluetooth

 

Uniquement avec la pensée d'un humain, le rat est parvenu à parcourir un labyrinthe avec des changements de direction et des marches à descendre © Nature's Scientific Reports

Uniquement avec la pensée d’un humain, le rat est parvenu à parcourir un labyrinthe avec des changements de direction et des marches à descendre © Nature’s Scientific Reports

Pour parvenir à guider les animaux à distance, l’équipe chinoise a créé une connexion entre deux cerveaux en utilisant des machines pour transmettre les informations. Le système est composé tout d’abord, côté humain, d’une électroencéphalographie qui détecte l’intention de bouger le bras gauche ou le bras droit. Il génère ainsi les commandes pour tourner à gauche ou à droite. Les chercheurs ont ensuite utilisé le clignement des yeux pour commander au rat d’avancer.

Côté rongeur, les rats sont des « cyborgs » équipés de puces micro-stimulateurs implantées dans le cerveau et contrôlées par Bluetooth. Deux paires d’électrodes stimulent les parties du cortexsomatosensoriel correspondant aux vibrisses (ou « moustaches ») du rat, pour l’inciter à tourner. Deux autres paires d’électrodes ont été implantées sur le faisceau médian du télencéphale (aussi appelé « circuit de la récompense ») pour commander l’animal à avancer, et lui fournir une récompense virtuelle.

https://www.futura-sciences.com

3 réponses à “Première : le cerveau d’un rat commandé par un cerveau humain

  1. Mais où va-t-on ? Cela devient de la folie.

    Regarde cela Nuage et cela ne date pas d’hier :

    Et à titre personnel, je pense qu’ils ne sont pas gênés pour des expérimentations humaines.

  2. Le genre de chose que je n’aime pas du tout , qui m’effraient …..
    Parce que le résultat de ce genre d’expérience ne sera certainement pas utilisé pour le bien de l’humanité . Si çà servait à sauver des humains ( amener des secours à des personnes  » coincés  » dans un éboulement , sous un tas de  »gravats  » suite à un tremblement de terre par exemple ) , se serait une bonne chose . Mais çà servira certainement plus à transporter des mines , autres explosifs voir poisons chimiques lors de conflits , guerres ……
    Ce n’est que mon avis ….
    F.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s