Le Saviez-Vous ► Pourquoi les chats sont attirés par les gens qui ne les aiment pas


En fait, c’est plutôt comment manipuler un chat pour se faire accepter par lui ? C’est d’ailleurs une méthode pour amener un chat craintif à venir vers nous. Ceux qui aiment les chats l’ont sûrement testé sans vraiment y penser. Tout est dans le regard, un moyen de communication qui peut vouloir dire, je suis ami, ou je suis un peut-être dangereux point du vue du chat.
Nuage

 

Pourquoi les chats sont attirés par les gens qui ne les aiment pas

Ménager ses caresses est le moyen le plus efficace pour s'attirer les faveurs de nos petites boules de poils | Yerlin Matu License by

Ménager ses caresses est le moyen le plus efficace pour s’attirer les faveurs de nos petites boules de poils | Yerlin Matu License by

Petit traité de manipulation féline.

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d’autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question :: «Comment se faire “adopter” par un chat que l’on voit pour la première fois?».

La réponse de Diane Meriwether, autrice de Wow, my cat really likes you! (Ouah, mon chat t’aime vraiment beaucoup!):

L’un des grands paradoxes du comportement des chats est qu’ils semblent irrésistiblement attirés par les gens qui ont peur d’eux. Analyser les attitudes des personnes qui n’aiment pas les chats présente donc un intérêt certain pour quiconque souhaite se faire aimer par un félin domestique.

Les personnes qui ont peur des chats tentent généralement de fuir leur regard tout en les surveillant plus ou moins constamment du coin de l’œil. Elles veulent s’assurer que le chat ne va pas les approcher («Oh c’est pas vrai, le voilà qui arrive! Mais qu’est-ce qu’il a à se frotter contre moi? Ah, il me saute dessus! Oh non, il s’installe en ronronnant…»)

Mettons-nous à la place de l’animal: dans le monde félin, toute agression commence par un regard fixe. La discrétion est en quelque sorte une marque de politesse chez les chats, un lubrifiant social. Lorsque deux chats se rencontrent, «l’usage» veut qu’ils se regardent brièvement, puis détournent le regard. Aussi, lorsque vous rencontrez un chat avec lequel vous voulez sympathiser, repérez où il se trouve dans la pièce tout en regardant ailleurs.

Les personnes qui n’aiment pas les chats rechignent à les caresser. Si le félin approche, il peut arriver que la personne ait l’instinct de le toucher avant de retirer sa main en espérant que le chat s’en aille. Erreur de stratégie: jouer à «suis-moi, j’te fuis» est l’un des meilleurs moyens pour s’attirer son affection. Par conséquent, si vous souhaitez copiner avec un quadrupède que vous ne connaissez pas, laissez-le s’approcher, offrez-lui le dos de votre main et laissez-le vous sentir avant de se frotter sa joue en commençant par les phalanges). Ignorez-le ensuite plusieurs minutes pendant qu’il renifle vos jambes.

Le secret? Frustrer Minet

Une fois que le chat a décidé que vous l’intéressez, vous pouvez passer à l’étape suivante: la caresse-frustration. Pour ce faire, caressez-le du sommet du crâne jusqu’à la fin de la queue. En arrivant en bas du dos, incurvez légèrement la main pour étendre la caresse tout le long de sa queue –poursuivez au-delà du bout, comme si elle faisait 8 à 10 centimètres de plus. Ne le faites qu’une seule fois. Le chat s’attendra à ce que vous lui fassiez une autre caresse en partant de la tête (mais vous ne le ferez pas). Ce désir insatisfait va résonner en lui comme les paroles d’une chanson et il aura envie d’autres caresses. Après quelques minutes, vous pourrez recommencer, peut-être même deux ou trois fois. Interrompre les caresses au moment où le chat les attend le plus et certes vicieux… mais des plus efficace.

Lors de la seconde rencontre avec le félin, faites-lui un léger signe de tête en entrant dans la pièce. Il vous répondra probablement en vous imitant. Réitérez les étapes regard fuyant- dos de la main-caresses-frustration. Dès lors, vous aurez fait connaissance. Vous pouvez désormais passer à l’étape suivante: le long clignement des yeux.

Pour l’amadouer, faites-lui de l’œil

Pour ce faire, attendez que l’animal soit plus ou moins en face de vous. Regardez-le gentiment jusqu’à ce qu’il vous regarde à son tour. Dès que vos regards se croisent, clignez lentement, longuement, des yeux. Vous devez garder les yeux fermés assez longtemps pour bien lui faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’un simple battement –sans pour autant envoyer des signes de somnolence. Si le chat vous considère comme un ami, il devrait vous répondre par un clignement similaire (les chats font cela à la perfection: imitez son timing). Vous pouvez ainsi dialoguer en répétant ces longs clins d’œil.

Du point de vue du chat, cela revient à dire:

«J’ai assez confiance en toi pour oser fermer les yeux en ta présence.»

Pour un animal de proie qui se considère comme une véritable terreur, autant dire que cela équivaut en quelque sorte à un «je t’aime».

Un mysté­rieux bien­fai­teur paye l’hô­tel à 70 sans-abri de Chicago pour les sauver du froid


Un bienfaiteur qui n’a pas chercher la gloire (il est resté anonyme) a aider plusieurs dizaines de sans-abris a survivre pendant le froid intense en leur payant des chambres d’hôtel a Chicago.
Nuage

 

Un mysté­rieux bien­fai­teur paye l’hô­tel à 70 sans-abri de Chicago pour les sauver du froid

 

par  Ulyces

Alors que les tempé­ra­tures ont chuté jusqu’à –21°C à Chicago, un bien­fai­teur anonyme a sauvé 70 sans-abri du froid, en leur payant des chambres d’hô­tel.

Le mysté­rieux dona­teur a réagi suite à la ferme­ture d’un refuge qui abri­tait des dizaines de personnes sans domi­cile fixe, rapporte The Inde­pendent. Mercredi 30 janvier 2019, l’un des réser­voirs à gaz, qui servait à chauf­fer les instal­la­tions, a en effet explosé, forçant les auto­ri­tés à fermer le campe­ment.

Entre 150 et 200 personnes étaient logées là, certains ayant été recueillis par l’Ar­mée du Salut, jusqu’à ce que le bien­fai­teur fasse un don permet­tant de mettre à l’abri 70 personnes.

« C’est merveilleux qu’il existe ici une personne qui a décidé d’of­frir une place au chaud à ces gens. Nous sommes ravis qu’ils soient en sécu­rité au moins pour quelques jours », a déclaré Jacque­line Rachev, la porte-parole de l’ONG.

Cet anonyme a déboursé plusieurs milliers de dollars pour s’as­su­rer que les sans-abris soient héber­gés au chaud, dans un établis­se­ment du sud de la ville. La vague de froid qui touche le Midwest depuis mi-janvier 2019 a déjà fait 21 victimes, dont neuf à Chicago. Les méde­cins ont égale­ment soigné de nombreux patients souf­frant d’en­ge­lures, certains n’ayant d’autre option que l’am­pu­ta­tion.

Sources : The Inde­pendent

https://www.ulyces.co

Un cimetière pour humains au fond de l’océan en Floride


À part, que d’être un beau terrain de cache-cache, c’est présomptueux de vouloir payer autant pour être enterré dans l’océan Atlantique. Est-ce vraiment écologique ?
Nuage

 

Un cimetière pour humains au fond de l’océan en Floride

 

 

Le « Mémorial de Neptune » est un cimetière pour humains au large de la Floride, à Miami. Il a la particularité d’offrir une alternative à l’enterrement traditionnel. Les cercueils se transforment en corail au fur et à mesure des années.

Plus de 1500 défunts reposent déjà au fond de l’océan Atlantique dans ce « Mémorial de Neptune », un cimetière insolite qui offre un enterrement écologique et donne l’opportunité de donner la vie même après la mort. 

Dans cet écosystème à part entière, les tombes sont faites d’eau, de ciment et de cendres des défunts. C’est la plus grande barrière de corail artificielle du monde. Le site abrite jusqu’à 195 colonies de coraux et 56 espèces de poissons différentes.

2000 à 5000 dollars l’enterrement

Comme dans un cimetière « normal », les proches peuvent se recueillir sur les tombes des disparus. La seule différence est qu’il faut mettre un masque et des palmes. Certaines familles préfèrent rester sur le bateau et jeter des fleurs dans l’océan.

Ses fondateurs se sont inspirés de la cité engloutie d’Atlantis. Ce projet artistique est financé exclusivement par les clients. Pour avoir la chance de reposer dans ce lieu unique, il faut compter entre 2000 et 5000 dollars. Ce cimetière géant pourrait accueillir à terme jusqu’à 150.000 pierres tombales.

https://www.7sur7.be/

La mécanique du réchauffement climatique à l’origine du froid extrême


Je crois que Donald Trump ne devrait s’occuper à temps plein que du golf et pas autre chose. Ce qui est moi drôle, le vortex polaire que nous avons connu, le froid intense de janvier ne sera pas des évènements isolés. Brrrrr .. Les froids, ,les chaleurs, les pluies qui n’arrête plus, seront de plus en plus présent quelque part sur la Terre
Nuage

 

La mécanique du réchauffement climatique à l’origine du froid extrême

 

Une femme marche par grand froid.

La vague de froid intense qui s’abat sur le nord des États-Unis a fait une douzaine de morts. Photo: The Associated Press / John Minchillo

La vague de froid extrême qui s’abat sur le centre des États-Unis et sur le Canada, des Prairies à la Nouvelle-Écosse, donne des munitions à certains sceptiques, dont le président américain, qui se demandent où est donc passé le réchauffement climatique. Or, c’est bel et bien le même phénomène qui est derrière ce froid brutal. Comment est-ce possible?

D’après un texte de Nicole Mortillaro, de CBC News

C’est presque devenu une coutume. Dès que du temps glacial s’abat sur le nord-est ou le centre des États-Unis, Donald Trump souligne l’absurdité apparente de la situation, dans un contexte où la communauté scientifique met en garde la population mondiale contre les effets du réchauffement climatique.

« Dans le magnifique Midwest […] les gens ne peuvent même pas tenir quelques minutes dehors tellement il fait froid. Mais que se passe-t-il avec le réchauffement climatique? On t’en supplie, revient. Nous avons besoin de toi! », a-t-il écrit mardi sur Twitter.

Pourtant, ce sont bel et bien les changements climatiques qui sont responsables de cette vague de froid, et ce, en raison d’un phénomène que vous connaissez probablement, celui du vortex polaire ou tourbillon arctique.

Il s’agit d’une masse d’air froid qui se forme sur l’Arctique au cours de l’hiver et qui tourne sur elle-même, comme une toupie. Or, sa vitesse de rotation peut changer selon les influences du courant-jet, une bande d’air qui se déplace rapidement et qui marque la limite entre deux masses d’air distinctes.

Une image infrarouge de la NASA montre le vortex polaire au-dessus de la terre.

Le vortex polaire est la masse mauve qui se trouve au-dessus de l’Arctique et le courant-jet correspond à la ligne bleue qui délimite cette masse froide de l’air chaud plus au sud. Photo : NASA

« Le vortex polaire est bien connu, et cette masse d’air bouge et se trouve souvent déplacée. Présentement, le courant-jet l’a repoussée jusque dans le Midwest américain », explique la météorologue de CBC, Johanna Wagstaffe. « Parfois, elle peut aussi se diviser sous l’influence du courant-jet et donc faire un peu de surplace quelque part. »

C’est exactement ce qui se produit présentement : le courant-jet a divisé le vortex polaire en trois bras qui descendent plus au sud qu’à l’habitude.

Plus marqué et plus fréquent

On étudie ce phénomène depuis peu, mais les observations suggèrent que sa fréquence et son intensité devraient s’accentuer. C’est-à-dire que sous l’influence du courant-jet, le vortex polaire devrait descendre au sud plus souvent et entraîner des températures de plus en plus froides.

Auparavant, le courant-jet bougeait de manière relativement stable autour de l’hémisphère nord. Mais récemment, il affiche des ondulations du nord au sud plus prononcées, ce qui permet à l’air froid de l’Arctique de descendre beaucoup plus au sud et, inversement, à l’air chaud du golfe du Mexique de monter beaucoup plus au nord.

Un dessin fourni par la NASA montre une bande d'air et ses ondulations près de l'hémisphère nord.

Cette image illustre les ondulations prononcées que peut présenter le courant-jet, transportant les masses d’air froid au sud et les masses d’air chaud au nord. Photo : NASA

L’air de l’Arctique, qui se réchauffe deux à trois fois plus vite que le reste de la Terre, est à l’origine de ces ondulations plus prononcées dans le mouvement du courant-jet.

« Nous avons observé ce phénomène, c’est prouvé, affirme Johanna Wagstaffe. Et tous nos modèles climatiques montrent que cette tendance va persister. »

« Cela ne signifie pas simplement plus de sécheresse et de chaleur. Cela implique aussi plus de vagues de froid extrême et de systèmes dépressionnaires, que ce soit de la pluie ou de la neige, qui demeurent en place plus longtemps qu’auparavant. »

Climat ou température?

Il est impératif de savoir distinguer climat et température quand vient le temps de discuter de changement climatique.

La température représente l’état de l’atmosphère à un endroit et un moment précis, et se détermine grâce à la mesure de facteurs comme le vent ou l’humidité. Or, le climat est déterminé par la moyenne des mesures de ces facteurs sur une longue période de temps.

Une vague de froid ne signifie donc pas que les changements climatiques n’existent pas. En fait, au moment même où le froid engourdit une partie de l’Amérique du Nord, on enregistre des températures anormalement élevées ailleurs.

« L’atmosphère tente toujours de balancer son énergie, explique Mme Wagstaffe. Donc, présentement, de l’autre côté de la planète, dans le nord de l’Europe et de la Russie, ils battent des records de chaleur pour cette période-ci de l’année. »

Les changements climatiques ne se produisent pas à un endroit donné et un moment précis. C’est un phénomène global, qu’on observe sur une longue période de temps.

https://ici.radio-canada.ca/

Votre chat est prêt à vous tuer, selon la science


Ben oui, si les chats étaient plus gros, ils pourraient être aussi dangereux que les lions ! Ce n’est vraiment pas le cas !! Il y a des s conclusions d’études qui fait sourire.
Nuage

 

Votre chat est prêt à vous tuer, selon la science

Les chats présentent une personnalité similaire aux lions d’Afrique, selon une étude. [PATRICK PLEUL / DPA / AFP]

Les chats ne seraient pas que de gentilles boules de poils qui vous réchauffent lors des longues soirées d’hiver. Derrière cette apparence rassurante se cache un animal sauvage, expliquent les scientifiques. 

Une étude menée par les chercheurs de l’Université d’Edimbourg(Ecosse) et le zoo du Bronx à New York avance ainsi que la personnalité des chats domestiques est similaire à celle des chats sauvages et autres félins.

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont utilisé le test de personnalité intitulé « modèle des big five« , utilisé fréquemment en psychologie. Celui-ci permet d’établir un type de personnalité en fonction de cinq critères : l’extraversion, le caractère consciencieux, l’ouverture à l’expérience, l’agréabilité et le névrotisme.

LES CHATS PROCHES DES LIONS D’AFRIQUE

En appliquant ce test aux chats et à différents animaux sauvages, les chercheurs ont ainsi établi qu’il n’existait aucune différence entre la personnalité des chats et celle des lions d’Afrique : ils aiment dominer, sont impulsifs, anxieux et colériques.

Pour résumer, s’ils étaient plus grands, ils n’hésiteraient sans doute pas à tuer leur maître. Mais rassurez-vous, les chats peuvent aussi être affectueux, joueurs et sociables… comme peuvent l’être les lions.

Maintenant que vous connaissez les intentions de votre chat, voici une infographie pleine d’humour issue du site oatmil.com qui pourrait vous aider à anticiper d’éventuels mauvais coups.

capture_decran_2015-11-02_a_15.56.43.png

https://www.cnews.fr/

Les géants du tourisme en ligne tirent profit de «crimes de guerre» en Cisjordanie


Airbnb, Booking.com, Expedia et TripAdvisor seraient complice d’acte illégal pour des services rendus a des colonies israéliennes en Cisjordanie.
Nuage

 

Les géants du tourisme en ligne tirent profit de «crimes de guerre» en Cisjordanie

 

 

Archives Métro

Les géants du tourisme en ligne Airbnb, Booking.com, Expedia et TripAdvisor tirent profit de «crimes de guerre» en offrant leurs services dans les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, a accusé Amnesty International dans un rapport publié mercredi.

L’ONG, dont le siège est à Londres, a appelé ces groupes à arrêter de proposer des logements, des activités et des attractions dans ces colonies, y compris à Jérusalem-Est.

«Ils le font tout en sachant que l’occupation israélienne en Cisjordanie, dont Jérusalem-Est, est régie par le droit international humanitaire en vertu duquel les colonies israéliennes sont considérées comme illégales», a-t-elle souligné.

«En faisant affaire avec les colonies, ces quatre entreprises contribuent au maintien, au développement et à l’expansion des colonies illégales et en tirent profit, ce qui équivaut à des crimes de guerre en vertu du droit pénal international», a-t-elle ajouté. Airbnb, Booking.com, Expedia et TripAdvisor «normalisent» les colonies de Cisjordanie occupées et de Jérusalem-Est, a déploré Amnesty International.

«Pour stimuler les réservations, beaucoup d’annonces dans les colonies se targuent de leur proximité avec des zones naturelles de grande beauté dans les territoires occupés, comme la mer Morte, des réserves naturelles et le désert», a poursuivi l’ONG.

Ce faisant, ces compagnies «accroissent l’attractivité des annonces, assurant un plus grand nombre de touristes et profitant financièrement au final de l’exploitation illégale des ressources naturelles palestiniennes».

En novembre, la plateforme Airbnb avait annoncé sa décision de retirer de ses listes les logements dans les colonies israéliennes en Cisjordanie, «qui sont au coeur de la dispute entre Israéliens et Palestiniens», mais elle n’avait pas précisé la date de l’entrée en vigueur de cette mesure.

Environ 430 000 colons israéliens vivent une coexistence souvent conflictuelle avec plus de 2,5 millions de Palestiniens en Cisjordanie, occupée depuis 1967 par Israël tandis qu’environ 200 000 Israéliens résident à Jérusalem-Est occupée et annexée.

Les colonies construites par Israël en Cisjordanie sont considérées comme illégales par la communauté internationale, qui les voit comme l’un des principaux obstacles à la paix. Le gouvernement israélien conteste cette vision.

http://journalmetro.com/