Un hôtel japonais congédie la moitié des robots à son service


Les robots n’ont qu’à bien se tenir, l’humain est encore très utile. Un hôtel au Japon ou le personnel était presque tous des robots a finalement licencié une bonne partie de son personnel robotisé.
Nuage

 

Un hôtel japonais congédie la moitié des robots à son service

 

Un robot à l'apparence de vélociraptor se tient derrière un comptoir de réception à l'hôtel Henn-na.

La réception de l’hôtel Henn-na, tenue par des robots à l’apparence de vélociraptors en août 2018 Photo: AFP/Getty Images / Kazuhiro Nogi

Le premier hôtel robotisé au monde, reconnu comme tel par le Livre Guinness des records en 2015, a depuis mis à pied la moitié des robots de son personnel, a rapporté le Wall Street Journal cette semaine.

Les 243 robots qui travaillent pour l’hôtel Henn-na (« étrange », en japonais) causaient apparemment plus de problèmes qu’ils n’en réglaient, selon des collègues humains.

« C’est plus facile maintenant que nous ne sommes pas fréquemment contactés par des clients qui veulent de l’aide pour régler des problèmes avec les robots », a déclaré un employé de l’hôtel au quotidien américain(Nouvelle fenêtre).

Un client affirme, par exemple, avoir été réveillé à de multiples reprises par l’assistant personnel robotisé de sa suite. En plein milieu de la nuit, la machine lui demandait de « répéter sa requête », répondant apparemment à ses bruits de ronflement.

D’autres visiteurs se sont plaints de la désuétude des appareils, comme les assistants personnels fournis dans les chambres, qui peinent à rivaliser avec Alexa ou Siri pour fournir des réponses à des demandes plus complexes que d’éteindre les lumières.

À la réception, les robots à l’apparence de vélociraptors qui accueillent les clients ne pouvaient accomplir toutes leurs tâches seuls, notamment lorsque les passeports des visiteurs étrangers devaient être numérisés.

« Quand vous utilisez des robots, vous réalisez qu’il y a des endroits où ils ne sont pas nécessaires ou ne font qu’embêter les gens », a affirmé au Wall Street Journal le président de la compagnie propriétaire de l’hôtel, Hideo Sawada.

Ce dernier n’a pas abandonné l’idée d’un hôtel au personnel entièrement composé de robots, mais il dit qu’actuellement, les humains sont plus efficaces pour beaucoup de tâches.

https://ici.radio-canada.ca/

2 réponses à “Un hôtel japonais congédie la moitié des robots à son service

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s