Cette colonie de termites a créé une société 100 % féminine


 

Généralement, dans une colonie de termites, il y a des mâles et des femelles. Voilà, qu’au Japon, les entomologistes trouvent une colonie seulement de femelles. Les mâles ne servent donc qu’à la reproduction et ne seraient pas actifs au sein de cette colonie japonaise
Nuage

 

Cette colonie de termites a créé une société 100 % féminine

Crédits : Toshihisa Yashiro

par  Laura Boudoux

Parmi les 4 200 individus observés dans cette colonie de termites ne se trouve pas un seul mâle.

Le 28 septembre dernier, le New York Times  évoquait une étude fascinante, menée par BMC Biology au Japon. Les scientifiques de l’université de Sydney y ont découvert plusieurs colonies de termites uniquement composées de femelles.

« J’en ai eu des maux de tête, car nous étions persuadés qu’avoir des mâles et des femelles était la règle dans une société de termites », explique le meneur de l’étude, Toshihisa Yashiro.

Les femelles de cette colonie japonaise ont donc potentiellement volontairement éliminé tous les membres du sexe opposé, pour parvenir à une reproduction asexuée.

« À ce jour, la disparition totale des mâles au sein d’espèces animales sociales avancées n’avait été rapportée que chez les fourmis et les abeilles, dont les ouvrières sont toujours des femelles et dont les mâles ne présentent aucun comportement d’aide », souligne le scientifique. C’est donc la première fois que la disparition des mâles est constatée dans une communauté mixte, au sein de laquelle ils jouaient pourtant « un rôle crucial, d’ouvrier et de soldat, au-delà de celui de la reproduction ».

« Nos résultats (…) prouvent que les mâles sont dispensables au maintien de sociétés animales avancées dans lesquelles ils jouaient auparavant un rôle social actif », confirme Toshihisa Yashiro.

L’entomologiste de l’université de Pennsylvanie, Anya Dapkey a affirmé qu’il y avait encore beaucoup à apprendre de ces sociétés « dirigées sans aucune contribution des mâles ».

Quant à Edward Vargo,  professeur d’entomologie à la Texas A&M University, il espère que ces études permettront de répondre à la grande question 

« Quel est le but du sexe et de la reproduction sexuelle ?». Une chose est sûre pour Toshihisa Yashiro  : « The future is female ! » – en tout cas pour les termites japonaises. 

Sources : New York Times / BMC Biology

https://www.ulyces.co/

2 réponses à “Cette colonie de termites a créé une société 100 % féminine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s