Le plus vieux fromage du monde aurait… plus de 7.000 ans !


On avait trouvé un fromage vieux de 3 200 ans en Égypte, et voilà qu’un fromage encore plus vieux aurait plus de 7 000 ans. Qui convergerait assez bien avec la domestication des vaches, chèvres et moutons.
Nuage

 

Le plus vieux fromage du monde aurait… plus de 7.000 ans !

 

Selon les chercheurs, des poteries spécialement destinées à contenir le fromage ont rapidement été fabriquées après l’invention de ce mets à base de lait. Elles seraient caractérisées par de larges ouvertures et de vagues formes d’animaux. © Penn State University, Sibenik City Museum

Selon les chercheurs, des poteries spécialement destinées à contenir le fromage ont rapidement été fabriquées après l’invention de ce mets à base de lait. Elles seraient caractérisées par de larges ouvertures et de vagues formes d’animaux. © Penn State University, Sibenik City Museum

 

Nathalie Mayer
Journaliste

Des chercheurs ont trouvé, dans des poteries vieilles de quelque 7.200 ans, des résidus de graisses. Selon eux, cette découverte permettrait de reculer la fabrication du fromage en Méditerranée de plusieurs millénaires.

C’est peu après la domestication des vaches, des chèvres et des moutons que les Hommes semblent avoir commencé à boire du lait, il y a un peu plus de 10.000 ans. Mais quand ont-ils commencé à le transformer en fromage ? La réponse reste incertaine.

Des chercheurs de la Penn State University (États-Unis) prétendent aujourd’hui (certains de leurs confrères mettent en doute leur analyse isotopique) avoir identifié des traces de fromage sur des ustensiles et dans des poteries trouvées sur les côtes de la Croatie. Plus exactement, il s’agirait de traces de graisses laissées par des produits laitiers fermentés il y a environ 7.200 ans ; les plus anciennes jamais identifiées, dans cette région du monde du moins.

Le fromage, plus digeste que le lait

Cette découverte pourrait expliquer pourquoi tant de preuves de la traite d’une partie du bétail avaient déjà pu être trouvées alors même que des analyses génétiques avaient démontré qu’au-delà de l’âge de 10 ans, les paysans de l’époque étaient incapables de digérer le lactose contenu dans le lait. En effet, le lactose est réduit par la fermentation et la transformation du lait en fromage.

L’invention du fromage, un aliment riche et stockable, aurait ainsi aidé les paysans à survivre aux temps les plus difficiles. Elle aurait aussi fait baisser la mortalité infantile. De plus en plus d’enfants étant nourris tardivement aux produits laitiers, ils ont donc pu développer une meilleure tolérance au lactose, qui s’est transmise de générations en générations. Ainsi, concluent les chercheurs, les populations agricoles ont pu s’étendre à des climats plus rigoureux.

https://www.futura-sciences.com/

4 réponses à “Le plus vieux fromage du monde aurait… plus de 7.000 ans !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s