Le Saviez-Vous ► Sans même le savoir, nous avons tous mangé une sécrétion anale du castor !


Alors qu’on rouspète (avec raison) contre la médecine traditionnelle chinoise qui demande des parties ou glandes et autres des animaux, il y a aussi de notre côté des faits assez accablants, sauf et heureusement que nous trouvons des solutions de rechange. En effet, il n’y a pas si longtemps l’industrie alimentaire utilisait des sécrétions anales des castors. Il était utilisé aussi dans certains alcools ainsi qu’en parfumerie.
Nuage

 

Sans même le savoir, nous avons tous mangé une sécrétion anale du castor !

 

castor

Crédits : PxHere

par Yohan Demeure

Saviez-vous que l’industrie alimentaire utilisait du castoréum, une sécrétion issue de glandes anales utilisée par le castor pour marquer son territoire ? Quel est l’ingrédient star contenant cette sécrétion ? L’arôme de vanille !

Le castoréum est une sécrétion huileuse, jaunâtre et odorante produite par des glandes dont sont dotées les deux espèces de castors existantes, à savoir le Castor fiber (Eurasie) et le Castor canadensis (Amérique du Nord). Or, ces glandes s’ouvrent dans le cloaque (organe en forme de canal) de l’animal, situé près du pénis et de l’anus !

Loin de vouloir absolument nous intéresser à l’anatomie du castor, la raison d’évoquer le castoréum est que cette sécrétion est, depuis le début du XXe siècle, massivement utilisée dans l’industrie de l’agroalimentaire pour renforcer les goûts de fraise, de framboise, mais surtout de vanille.

Vous adorez le pudding ou la glace à la vanille ? Vous ingérez donc sûrement du castoréum, mais il faut savoir que cette substance n’est pas toxique. En revanche, le fait est que les arômes de vanille, fraise ou framboise sont utilisés dans une multitude de produits tels que les sirops, les pâtisseries en tout genre, le pain ou encore les alcools comme le whisky !

Cependant, le castoréum trouve d’autres applications, par exemple en parfumerie. En effet, il s’agit de l’une des six matières premières animales de la parfumerie avec le musc, l’ambre gris, la civette, la cire d’abeille et l’hyraceum. Une fois le castoréum dilué, son odeur agressive devient agréablement douce et chaude.

Le castoréum a également été très utilisé en médecine durant l’Antiquité et fut intégré à des traitements médicaux dans le but de soulager ou guérir les fièvres, les maux de tête, les maladies de l’utérus ou encore l’épilepsie. Certains hommes lui prêtaient  aussi des vertus aphrodisiaques qui n’ont jamais vraiment été prouvées.

Néanmoins aujourd’hui, le castoréum est de moins en moins utilisé, que ce soit en parfumerie ou dans l’agroalimentaire, car pour obtenir la fameuse sécrétion, il est nécessaire de tuer l’animal.

https://sciencepost.fr/

2 réponses à “Le Saviez-Vous ► Sans même le savoir, nous avons tous mangé une sécrétion anale du castor !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s