Les yeux


Les yeux peuvent nous trahir dans nos émotions, ils peuvent aussi devenir un langage suffisant pour s’exprimer
Nuage

 

 

Les yeux

 

 

Comme les yeux savent parler quand il n’y a plus de mots.

de Francine Ouellette

Et si nous vivions dans des maisons invisibles ?


Comment seront nos maisons du futur ? Sans que cela n’altère le paysage naturel, une maison invisible ? J’espère que non, je crois qu’il doit avoir plus des points négatifs. Juste à penser aux oiseaux qui ne verront pas l’obstacle devant eux.
Nuage

 

Et si nous vivions dans des maisons invisibles ?

 

Crédits : capture Youtube / arquinfad

par Yohan Demeure

Pour certains, la maison du futur est le concentré d’une multitude de technologies alors que d’autres y voient plus une habitation durable, autonome et dont l’empreinte écologique est moindre. Et s’il était question de maisons qui se fondent parfaitement dans le paysage ? Voici cinq concepts permettant l’évasion.

Le Mirrorcube

L’agence suédoise Tham & Videgård a installé des cubes de 4 min 3 s au milieu de sapins d’une forêt. Plusieurs « Mirrorcube » composent le TreeHotel, un hôtel dont chaque chambre est perchée et camouflée dans les arbres. Le cube contient une structure légère en aluminium et l’extérieur est composé de verre réfléchissant.

Share

Crédits : Pinterest/Tham & Videgård

La House of Mirrors

Cette œuvre du sculpteur allemand Ekkehard Altenburger avait été installée provisoirement il y a une vingtaine d’années sur l’île de Tiree (Écosse). Véritable précurseur à l’époque, l’artiste était parvenu à fondre cette maison dans le paysage.

Crédits : Ekkehard Altenburger

Le Sauna Cadyville

Il ne s’agit pas d’une habitation, mais d’un sauna dessiné par le cabinet Dan Hisel Architect. Situé dans l’état de New York (États-Unis), le Sauna Cadyville a été bâti contre une falaise qui constitue l’un de ses murs, et des miroirs le rendent quasi invisible dans son élément.

Share

Crédits : Dan Hisel Architect

Le ÖÖD

Voici une habitation à proprement dit. En effet, la tiny house de la start-up ÖÖDbasée en Estonie est une sorte de préfabriqué de 18 min 2 s Facilement montable et démontable, ce logement est meublé et contient une cuisine. Les trois façades vitrées contribuent à rendre cette maison quasiment invisible !

Share

Crédits : ÖÖD

Le Liquid Pavilion

Le lac du parc de Serralves à Porto (Portugal) est un véritable havre de paix. Et pourtant, lorsque l’on y regarde à deux fois, une petite maison y est présente. En effet, il s’agit d’une œuvre du cabinet d’architecte depA qui se fond encore très bien dans son environnement avec ses murs en miroir.

Share

Crédits : capture YouTube/ arquinfad

Source

Truc Express ► Secrets de châteaux de sable


La plage l’été un bel endroit pour se rafraichir, et c’est aussi le temps des châteaux et sculpture de sable. Une activité pour les petits et les grands.
Nuage

 

Secrets de châteaux de sable

 

Comment résister à l'envie de se plonger les... (photo masterfile)

 

Comment résister à l’envie de se plonger les deux mains dans le sable pour s’improviser architecte des plages ?

PHOTO MASTERFILE

 

ISABELLE MORIN
La Presse

Comment résister à l’envie de se plonger les deux mains dans le sable pour s’improviser architecte des plages? Quelques notions de base pour ériger une construction qui, bien qu’éphémère, ne sera pas oubliée de sitôt, et rencontre avec un bâtisseur.

Devenez un as des châteaux de sable

Envie d’impressionner les membres de votre famille lors de votre prochaine sortie à la plage? Voici les bons outils et les étapes à suivre pour construire un domaine de sable.

Les bons outils

Des seaux sans fond de formats différents pour contenir le mélange de sable pendant qu’on remplit les seaux par le haut.

• Cuillère, couteau, petite spatule et trombone : l’attirail complet pour creuser et définir les fenêtres, marches, arches ou tourelles.

• Une paille: pour dégager délicatement les amas de sable.

• Un pinceau: à utiliser en touche finale pour polir votre création.

• Un vaporisateur: un peu d’eau suffit pour fixer le sable une fois votre château terminé.

L’emplacement stratégique

Un château de sable est une construction temporaire, mais encore faut-il pouvoir la terminer avant qu’elle ne soit engloutie par la marée. Pour vous garder le loisir de l’admirer un peu une fois votre mission accomplie, construisez votre château au-dessus de la ligne de marée haute. Mais pas plus loin, pour ne pas perdre trop de temps dans le transport de l’eau de mer.

Plan de construction et préparation du terrain

Dans votre tête ou sur papier, concevez le domaine de vos rêves et imaginez chaque étape de sa production. Vous saurez ainsi quelle direction prendre et comment guider vos troupes, si troupe il y a. Préparez ensuite votre terrain en le compactant avec les pieds et en l’aplanissant, après avoir humidifié le sol à l’aide de quelques chaudières d’eau.

Collage et compactage

Les grains de sable viennent en formats différents selon les emplacements. Sachez que plus ils sont gros, plus le défi sera grand pour les amalgamer. Dans tous les cas, la solidité de votre oeuvre dépend de ces deux étapes cruciales: le collage et le compactage. Remplissez vos seaux en alternant entre sable et eau. Le mélange devrait être comparable au sable mouillé lorsque la mer vient de se retirer et qu’il est compact. Mélangez bien, puis pressez avec vos pieds.

Le démoulage et la sculpture

C’est le moment de vérité, celui qui vous indiquera si votre mélange est assez solide pour ne pas s’effondrer. Tapotez doucement les parois de chaque seau pour faire décoller le mélange de sable et retirez le contenant en retenant votre souffle. Votre château tient debout? Excellent! Vous êtes maintenant prêt à utiliser vos outils pour le travail de minutie, qui consiste à enjoliver votre création d’ouvertures, d’arches et de fioritures, afin de lui donner un air royal. L’un des principes de base est de ne jamais ajouter du sable, mais plutôt d’en enlever. Procédez de haut en bas, car l’excédent de sable tombera inévitablement sur les structures inférieures.

La touche finale

Utilisez une paille pour dégager délicatement les amas de sable et lissez le tout au moyen d’un pinceau. Vous pouvez d’ores et déjà être fier du travail accompli: dégainez dignement votre vaporisateur pour fixer les modules et nombreux détails de votre construction avec de l’eau. Pour que votre oeuvre soit bien mise en valeur, nettoyez la surface qui l’entoure avec une serviette mouillée ou un râteau, ou encore, lancez-vous dans l’aménagement d’un jardin digne de ceux de Versailles!

http://www.lapresse.ca/

L’orque qui ne voulait pas laisser partir le corps de son petit


Les animaux, ont-ils des émotions ? Cette maman orque peine a quitter son petit mort-né. Il semble que généralement le deuil soit moins long.
Nuage

 

L’orque qui ne voulait pas laisser partir le corps de son petit

Par: rédaction

28/07/18 – 10h06

 Des photos et images datées du 24 juillet et provenant du Center for Whale Research, montrent une orque poussant devant elle le corps de son bébé aux abords des côtes canadiennes de Victoria en Colombie-Britannique.

Le petit est décédé peu après la naissance. Selon le scientifique Ken Balcomb du Center for Whale Research, la femelle orque a été observée mardi alors qu’elle tentait inlassablement de remonter son bébé mort à la surface de l’eau, environ 30 minutes après lui avoir donné naissance.

« Le bébé était si prématuré qu’il n’avait pas de graisse. Il coulait et sa mère le ramenait à la surface », indique Balcomb qui précise n’avoir encore jamais observé un deuil si long.

Incapable de laisser partir le corps de son bébé, la femelle orque a en effet été observée une nouvelle fois jeudi, transportant toujours le corps du nouveau-né.

Des études ont montré que les baleines et dauphins prenaient soin de leurs défunts afin notamment de protéger leur dépouille d’éventuels prédateurs.

© ap.

https://www.7sur7.be/

Cet excrément de Viking fossilisé est le plus cher du monde !


39 000 dollars pour un excrément !! Bon, il est le plus vieux excrément de Viking trouvé jusqu’à maintenant. Je peux comprendre que l’étude des coprolithes peut donner des informations intéressantes, mais de là à être aussi cher, s’en est presque triste.
Nuage

 

Cet excrément de Viking fossilisé est le plus cher du monde !

 

Crédits : Wikipédia

par Yohan Demeure

Il peut parfois être simultanément question d’excrément et de science. Preuve en est l’existence de cet excrément fossilisé datant du IXe siècle découvert il y a plus de 40 ans et célèbre pour être le plus cher du monde !

Le fossile est connu sous le nom de Coprolithe de la Lloyds Bank, le terme “coprolithe” signifiant tout simplement excrément fossile. L’artefact porte également ce nom, car celui-ci a été retrouvé en 1972 par des hommes de chantier lors de travaux destinés à la construction d’une agence bancaire de la Lloyds TSB à York, une ville du nord-est de l’Angleterre.

Actuellement conservé au Jorvik Viking Centre de York, le Coprolithe de la Lloyds Bank a été daté de la période du Royaume viking d’York ayant existé entre 866 et 954 et bâti par des vikings originaires du Danemark. Il s’agit d’un des plus vieux excréments fossiles jamais retrouvés et du plus cher, estimé lors d’une expertise à 39.000 dollars. Ses mensurations sont également assez impressionnantes avec ses 20 cm de long pour 5 cm d’épaisseur.

Selon des analyses effectuées sur le spécimen, l’auteur de cet étron mangeait de la viande et du pain. L’intéressé devait également avoir des problèmes intestinaux et n’avait probablement pas fait la grosse commission depuis quelques jours. Dans une vidéo tournée par Channel 4, une des conservatrices du musée a estimé que si l’on parvenait un jour à extraire et analyser l’ADN de cet excrément, il serait possible de déterminer de quelle flore intestinale le Viking en question était doté.

En 2003, le quotidien britannique The Guardian annonçait une mauvaise nouvelle : à l’occasion d’une visite d’un groupe scolaire au Jorvik Viking Centre de York, l’excrément est tombé au sol et s’est fracturé en trois parties distinctes. Ainsi, une équipe du York’s Archaeological Resource Centre s’était lancée dans une opération de restauration, comme pour n’importe quelle autre pièce de musée.

Sources : Channel 4The Guardian

https://sciencepost.fr/

Incendie en Californie: des milliers d’évacués


J’ai l’impression que l’on va être de plus en plus  témoin de d’évacuation à cause du feu. Il y a trois feux différents de Californie qui ont détruit beaucoup d’hectares, fait des morts chez les pompiers et blessés. Cependant, un brasier peut être aussi criminel. Justement un homme de 32 ans à été arrêté et il est soupçonné de 9 incendies.
Nuage

 

Incendie en Californie: des milliers d’évacués

 

Des bâtiments réduits en cendres par le feu... (Photo Noah Berger, Associated press)

Des bâtiments réduits en cendres par le feu Carr au nord de la ville de Redding, dans le nord de la Californie, le 28 juillet.

PHOTO NOAH BERGER, ASSOCIATED PRESS

 

Agence France-Presse
LOS ANGELES

Environ 7000 personnes ont dû être évacuées face à l’« avancée rapide » d’un incendie dans le sud de la Californie, pour lequel un pyromane présumé a été arrêté, ont annoncé samedi matin des autorités.

« Plus de 1300 pompiers se battent contre le feu Cranston, qui a détruit cinq maisons et a entraîné la fermeture de routes et l’évacuation d’environ 7000 personnes », a indiqué le service national des forêts.

Le brasier, qui sévit depuis mercredi dans la forêt nationale de San Bernardino, à près de 150 kilomètres au sud-est de Los Angeles, a réduit en cendres près de 5000 hectares et n’était circonscrit qu’à 16 % samedi matin. Il menace environ 4900 bâtiments, et trois pompiers ont été blessés.

Un homme de 32 ans, Brandon McGlover, a été arrêté peu après le départ de ce feu. Il est soupçonné d’être à l’origine de neuf incendies dans le sud-ouest du comté de Riverside et a été inculpé vendredi matin de 15 chefs d’accusation d’incendie criminel pour lesquels il a plaidé non coupable.

Le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a décrété l’état d’urgence dans ce comté – ce qui permet de débloquer des moyens supplémentaires -, affecté par des coupures d’électricité à cause de dégâts causés par les flammes sur plusieurs kilomètres du réseau de distribution.

Le service des urgences du gouverneur de Californie a prévenu que « le risque d’incendie continue d’augmenter en Californie. Assurez-vous que votre famille et vos amis sont prêts à évacuer. Soyez sur vos gardes », a-t-il gazouillé.

Plus au nord, le feu Ferguson continuait sa progression près du parc national de Yosemite, qui a dû fermer en partie, notamment la vallée de Yosemite, qui ne devrait rouvrir au public que le 3 août en fin de journée.

Selon un point sur la situation diffusé samedi matin, le service d’informations Inciweb a indiqué que cet incendie qui a démarré le 13 juillet avait détruit 20 000 hectares et restait circonscrit à 29 %, comme vendredi. Un pompier a perdu la vie, et sept personnes ont été blessées.

En ce qui concerne le feu Carr au nord de la ville de Redding, dans le nord de la Californie, qui a causé la mort de deux pompiers jeudi dans des incidents distincts, le dernier bilan des pompiers vendredi soir faisait état de près de 20 000 hectares brûlés en quatre jours, de 500 bâtiments détruits et 75 endommagés.

http://www.lapresse.ca/

Dans ce pays européen, tous les bus sont gratuits


Tout un pays qui offre le transport en commun gratuitement, pour réduire le combustible fossile, c’est une bonne idée. Il y aurait toujours des voitures, mais plus d’usagers a prendre l’autobus, surtout si les parcours sont bien organisés.
Nuage

 

Dans ce pays européen, tous les bus sont gratuits

Tallinn, Estonie © getty.

L’Estonie est devenue le premier pays européen à offrir le trajet en bus gratuit sur quasiment l’ensemble du territoire, dans l’espoir de limiter l’exode rural et la consommation des combustibles fossiles.

« Il existe bien des villes et des régions en Europe où les transports en commun sont gratuits, mais jusqu’à présent il n’y a pas eu de projet de transport public gratuit à l’échelle nationale », s’est félicité jeudi Kadri Simson, la ministre de l’Économie et des Infrastructures.

Sur (presque) tout le territoire

Courant juillet, onze parmi les 15 comtés estoniens ont déjà lancé le bus gratuit.

« Nous cherchions comment animer les régions rurales, arrêter l’exode vers les villes », a indiqué à l’AFP Mme Simson, soulignant que le programme est le fruit de discussions entre le gouvernement central et les comtés. « Au niveau d’un comté, le transport gratuit par bus vise principalement à créer des possibilités pour la mobilité des habitants des régions rurales, afin de leur garantir l’accès aux services quotidiens », a-t-elle précisé.

Limiter l’usage de carburant fossile

Le Parlement estonien a décidé l’an dernier de limiter la consommation nationale des carburants fossiles, de sorte qu’à l’horizon de 2030 elle reste à son niveau de 2012.

« Cela signifie que nous devons trouver des moyens pour encourager les gens à voyager de manière plus écologique, par exemple en utilisant les transports en commun », a expliqué M. Simson, soulignant que cela pourrait contribuer à limiter le nombre de voitures particulières.

Gratuit à Tallinn depuis cinq ans

Depuis 2013, les bus gratuits sont disponibles à Tallinn. Le maire de la capitale Taavi Aas insiste sur le succès du projet malgré la croissance du nombre de voitures dans la ville. La moitié des utilisateurs des transports publics à Tallinn affirment avoir commencé à prendre les transports en commun plus souvent depuis qu’ils sont gratuits, selon l’enquête annuelle de satisfaction citoyenne, réalisée en 2017.

Mauvais pour le trafic ferroviaire?

Cependant, les critiques s’inquiètent de l’impact potentiellement négatif des bus gratuits sur le trafic ferroviaire. L’opérateur national Elron affiche pourtant son calme et se vante du nombre grandissant de ses passagers, en hausse de 8% cette année.

« La principale question est de savoir si le réseau des bus au niveau des comtés va soutenir ou concurrencer les trains, et cela est valable aussi bien pour les lignes de bus gratuites que payantes », a estimé Ronnie Kongo, le directeur des ventes et du développement d’Elron.

« A plus long terme, le trafic ferroviaire peut croître et se développer aussi dans les régions où le nombre de passagers augmente », a-t-il ajouté à l’AFP.

https://www.7sur7.be/