Les enfants


Les enfants ne devraient pas vivre les mauvaises décisions des grands, ni subir les injustices et les crimes envers eux. Ils devraient avoir les mêmes droits de sécurité, éducation, santé, alimentation.
Nuage

 

Les enfants

 » je crois que les enfants du monde doivent être libres de grandir et de devenir adultes, dans la santé, la paix et la dignité. »

Nelson Mandela

Le Saviez-Vous ► Les animaux de compagnie ont chaud aussi


Il parait qu’au Québec, nous avoir une pause de canicule en fin de semaine, mais la chaleur intense risque de reprendre encore en juillet. Cependant, nos animaux, aussi subissent les conséquences de la canicule. Il est possible d’atténuer les conséquences des fortes chaleurs ..
Nuage

 

Les animaux de compagnie ont chaud aussi

La canicule a aussi un impact sur les animaux de compagnie

Un chien et un chat dans l’herbe Photo : getty images/istockphoto/vvvita

La canicule a aussi un impact sur les animaux de compagnie. Le vétérinaire Michel Pépin donne quelques conseils.

Les animaux de compagnie sont aussi susceptibles de souffrir de coups de chaleur. Dans un tel cas, les chiens comme les chats vont haleter, dit le vétérinaire Michel Pepin.

Le halètement est leur moyen de lutter contre la chaleur puisqu’ils n’ont pas de glandes sudoripares sur la peau comme les humains.

« Leur air climatisé, c’est vraiment en haletant. Alors quand ils commencent à avoir la langue qui sort et les muqueuses plus foncées, on pense qu’ils commencent à avoir des problèmes » a mentionné Michel Pépin en entrevue à ICI RDI.

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Dans tous les cas de figure, le propriétaire d’un petit animal doit s’assurer qu’il a suffisamment d’eau à sa portée. Michel Pépin suggère de mettre une serviette mouillée sur l’abdomen de son chien ou des glaçons dans l’eau à boire. Le vétérinaire confie qu’il utilise même des « ice pack » enveloppés sur lesquels son chat aime se coller.

Il prévient qu’il ne faut pas rafraîchir un animal en le plongeant brusquement dans l’eau froide. Il est aussi inutile de raser son chien ou son chat. Le poil peut, au contraire, protéger les animaux du soleil.

Les animaux très jeunes, chiots et chatons, ou âgés sont plus vulnérables, selon le vétérinaire. Même chose pour les animaux qui ont un museau écrasé, comme les bouledogues et les pékinois.

Les chats s’adaptent mieux à la chaleur. Ils mangent moins, boivent plus et recherchent les surfaces rafraîchissantes. Ils peuvent vomir sans que cela porte à conséquence, affirme Michel Pépin.

Le vétérinaire rappelle qu’il ne faut jamais laisser un animal dans un véhicule par grande chaleur ni dans une pièce fermée, qui peut rapidement être surchauffée. Un animal inconscient ou comateux doit être amené à la clinique vétérinaire pour être réhydraté.

Enfin, les oiseaux sont aussi vulnérables en temps de canicule, le vétérinaire suggère de placer leur cage à l’abri du soleil.

En fait, par ces températures dit-il, seuls les poissons rouges et les lézards se portent bien!

https://ici.radio-canada.ca/

Un chien sauve sa maitresse d’un serpent à sonnette


Un toutou bien courageux. Voyant sa maitresse en danger, il prend la morsure du serpent à sa place, tel qu’un garde du corps. Heureusement, il retrouvera sa belle gueule bientôt.
Nuage

 

Un chien sauve sa maitresse d’un serpent à sonnette

 

Crédits : Paula Godwin

par  Mehdi Karam

Todd a l’air mal en point, mais « voici ce à quoi ressemble un héros » affirme Paula Godwin, sa maîtresse.

Comme le raconte USA Today le 2 juillet, alors qu’ils se promenaient, un serpent à sonnettes a surgi des buissons avant de sauter sur Godwin. Le petit golden retriever n’a pas hésité une seule seconde et s’est interposé, subissant alors la morsure à la place de sa maîtresse.

Une fois le serpent parti (en même temps, tant de bravoure, ça a de quoi impressionner), Godwin a emmené Todd à l’hôpital d’Anthem, en Arizona. Le chiot a été soigné et, malgré sa gueule quelque peu déformée, il n’est pas en danger et tout cela devrait se dégonfler d’ici peu.

Crédits : Paula Godwin

Source : USA Today

http://www.ulyces.co/

Une copie de la déclaration d’indépendance américaine retrouvée en Angleterre


Une copie de la déclaration de l’indépendance des États-Unis a été retrouvée en Angleterre. Il a été authentifié, mais ils ne savent pas comment ce manuscrit s’est retrouvé de l’autre coté de l’océan.
Nuage

 

Une copie de la déclaration d’indépendance américaine retrouvée en Angleterre

 

 

NOBILIOR VIA GETTY IMAGES

Un document rare retrouvé dans les archives du comté du Sussex.

Agence France-Presse

Une équipe de scientifiques américains et britanniques a annoncé avoir authentifié une copie sur parchemin de la Déclaration d’indépendance des Etat-Unis, un document rare retrouvé dans les archives du comté du Sussex, dans le sud de l’Angleterre.

Ce document, datant des années 1780 selon les chercheurs, est la seconde copie manuscrite sur parchemin désormais connue de ce texte politique par lequel les treize colonies britanniques d’Amérique du Nord ont fait sécession le 4 juillet 1776, avec celle conservée dans les archives nationales américaines à Washington.

Cette copie avait été retrouvée l’an dernier par deux scientifiques de l’université de Harvard dans les archives du Sussex, situées dans la ville de Chichester.

Le parchemin appartenait à l’origine à Charles Lennox, le troisième duc de Richmond, connu sous le surnom de « duc radical » pour son soutien aux révolutionnaires américains.

« L’équipe continue à travailler pour savoir quand et comment il est arrivé en Angleterre », a souligné le conseil du comté du West Sussex, où se trouve Chichester.

https://quebec.huffingtonpost.ca/

La chaleur fait exploser des records partout dans le monde


Des périodes de canicules, nous en avons, mais je ne me souviens pas que cela durait si longtemps. Ailleurs aussi, il fait chaud et des records de chaleur historiques ont été enregistrés ainsi que certaines conséquences inusités
Nuage

 

La chaleur fait exploser des records partout dans le monde

 

Nous sommes loin d’être les seuls à ressentir une chaleur exceptionnelle. Un nombre extraordinaire de records historiques frappe d’autres régions de l’hémisphère Nord ces derniers jours. Ça chauffe !

36,6 °C. Le centre-ville de Montréal a atteint le 2 juillet sa température la plus haute JAMAIS mesurée en 147 ans ! Il fait chaud, oui, mais le Québec n’est pas le seul endroit à battre des records de ce genre. Depuis la fin juin, d’autres régions de l’hémisphère Nord comme les États-Unis, les îles britanniques ou encore le Moyen-Orient affichent aussi des valeurs historiques.

Autre conséquence inusitée, une usine de chocolat irlandaise a été forcée d’arrêter sa production car elle était dans l’incapacité de garder sa matière première à l’état solide.

Aux États-Unis, les vidéos d’oeufs cuits sur des capots de voiture ou des panneaux de signalisation fondus fleurissent sur les réseaux sociaux. La circulation automobile est également affectée : le ciment utilisé pour les routes a tendance à s’étendre. La pression engendrée est alors parfois trop intense et se traduit par des craquelures énormes : 

La nuit la plus chaude de l’Histoire

Le record qui a marqué les météorologues du monde entier ces derniers jours demeure celui de la nuit la plus chaude de l’Histoire. Le 28 juin dernier, la température de la ville omanaise de Qurayyat, dans la péninsule arabique, n’est pas descendue sous 42,6 °C…

Impossible d’associer une à une ces températures inédites au réchauffement climatique. Cependant, ce type d’épisodes extrêmes à l’échelle mondiale est amené à se répéter dans le climat en évolution, comme le rappelle The Washington Post.

https://www.meteomedia.com/

Vivre en pensant être infecté d’insectes, un mal d’origine inconnue


Une maladie qui n’est pas reconnue par le corps médical et pourtant elle a fait des ravages. Juste aux États-Unis, il y a plusieurs milliers de personnes qui souffrent de la maladie de Mogellons. Cette maladie a plusieurs symptômes dont certains sont invisibles pour les autres et a pour conséquence d’une automutilation.
Nuage

 

Vivre en pensant être infecté d’insectes, un mal d’origine inconnue

 

Mais pourquoi ça gratte? | It's Okay To Be Smart via Youtube License by

Mais pourquoi ça gratte? | It’s Okay To Be Smart via Youtube License by

Repéré par Aurélie Rodrigues

Ces personnes souffrent de Morgellons, une maladie (encore) non reconnue par le corps médical.

 

Lésions cutanées, fatigue, problème de concentration, violentes démangeaisons et une impression que des insectes grouillent sous la peau… Ces symptômes sont associés à la maladie des Morgellons, non reconnue par le corps médical. Cette pathologie divise les médecins, qui n’arrivent pas à s’accorder sur son origine: phénomène psychologique ou maladie de peau?

Des chercheurs à la Mayo Clinic (fédération hospitalo-universitaire) estiment que plusieurs dizaines de milliers d’Américains et Américaines pourraient en souffrir.

«C’est comme si leur peau était infectée par des aliens. Certaines maladies mentales comme la schizophrénie et la démence ou encore la consommation d’amphétamines peuvent la déclencher», avance Mark Davis, auteur d’une étude publiée en avril 2018 dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Cas extrêmes, solutions extrêmes

En 2004, une étude réalisée par l’académie de médecine ANNALS à Singapour décrivait la détresse ressentie par les malades: certains en venant à s’automutiler pour extraire «les parasites», en se rongeant les ongles jusqu’au sang ou en utilisant une lame de rasoir. Newsweek explique que le diagnostic posé sur le mal qui les hante ne libère pas toujours les malades, et ce, même quand leurs résultats des analyses sont normaux.

La majorité des cas recensés par la division de dermatologie du National University Hospital à Singapour était des femmes de plus de cinquante ans. Certains médecins ont traité ces malades avec des neuroleptiques, estimant pour leur part qu’il s’agissait d’un «délire parasitaire» aussi appelé syndrome d’Ekbom.

«Une femme s’est aspergée les cheveux de kérosène et s’est ouvert la tête en espérant se débarrasser des insectes. Elle avait l’habitude de porter un bonnet de douche car elle craignait que les petites bêtes pénètrent son crâne. Un autre patient avait arraché ses ongles et ses acrochordons pour les montrer aux médecins et prouver la présence d’insectes», expliquent les auteurs de l’étude.

Théories du complot

Il suffit d’effectuer une simple recherche Google pour découvrir plusieurs théories conspirationnistes autour de la maladie des Morgellons. Parmi elle, celle des chemtrails, très populaire: les trainées blanches formées par la condensation d’eau produite par les moteurs d’avion seraient en fait des produits chimiques déversés à haute altitute. Pour les complotistes, ces épandages seraient à l’origine de la maladie.

En 2012, une étude publiée par le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a été établi qu’il n’y avait pas cause infectieuse ni environnementale. À l’époque, le San Francisco Chronicle rapportait le témoignage de Cindy Casey, quarante-neuf ans:

«Nous voulons être reconnus. Ce mal n’est pas une illusion».

Pour les dermatologues de la Mayo Clinic, de nouvelles études sont nécessaires: «Il est crucial de trouver l’origine de cette maladie».

Car s’il est (pour l’instant) impossible de déterminer la source de ce mal, la souffrance reste belle et bien réelle.

http://www.slate.fr/