Etats-Unis : attaquée par un lynx, elle l’étrangle à mains nues


Quand je pense qu’à l’adolescence avec mon petit frère, nous avons flatté un lynx croyant que c’était un chat, bon un peu gros avec de drôles d’oreilles. Je ne crois pas que je n’eusse eu la même réaction que cette femme, si le gros chat était en réalité un lynx était méchant. Quelle bravoure ! Il est vrai qu’avec l’adrénaline l’impossible devient possible
Nuage

Etats-Unis : attaquée par un lynx, elle l’étrangle à mains nues

 

L'américaine de 46 ans, n'a pas hésité à se battre à mains nues contre le lynx pour sauver sa peau.  - George Turner - sipa

L’américaine de 46 ans, n’a pas hésité à se battre à mains nues contre le lynx pour sauver sa peau.George Turner  /  sipa

Aux Etats-Unis, en Géorgie, une femme âgée de 46 ans a étranglé à mains nues un lynx qui s’était jeté sur elle alors qu’elle se trouvait dans son jardin.

Les faits se sont déroulés début juin, à Hart County au nord-est d’Atlanta aux Etats-Unis. Dede Philipps se trouvait devant la porte d’entrée de sa maison quand elle a aperçu un lynx qui la regardait avec insistance, tapis derrière sa voiture.

C’est au moment où elle sort son téléphone pour prendre une photo du félin que celui-ci se jette sur elle.

« Dès qu’il a fait le premier pas, j’ai compris que j’étais en difficulté », a-t-elle témoigné sur CBS46, la chaîne de télévision locale. « Mais je me suis dit que je n’allais pas mourir aujourd’hui ».

La jeune grand-mère de 46 ans entreprend alors un véritable combat à mains nues avec l’animal

« Je l’ai attrapé par les épaules et je l’ai jeté loin de moi », raconte celle qui a réussi ensuite à l’attraper par la gorge. « J’ai dû l’étrangler jusqu’à la mort ». Selon elle, sa réaction lui a sauvé la vie. « Si je l’avais lâché, il m’aurait eue. Je me suis assurée de ne pas le lâcher ».

Sa petite fille de cinq ans faisait paisiblement une sieste à l’intérieur de la maison. Elle explique ne pas avoir crié pour ne pas alerter la petite.

 « Je priais pour que l’animal ne rentre pas à l’intérieur ».

 Elle s’en est sortie avec quelques doigts cassés, des griffures et des bleus sur tout le corps.

Selon les autorités locales, le lynx avait la rage. Dede Phllipps doit donc suivre un lourd traitement de prévention pour ne pas contracter la maladie. Ce traitement est très onéreux : la première injection seule lui a coûté 10 000 dollars. N’ayant pas les revenus pour couvrir les coûts d’un tel traitement, un membre de sa famille a alors créé une cagnotte sur internet afin de l’aider à prendre en charge les frais médicaux.

https://www.ladepeche.fr/

3 réponses à “Etats-Unis : attaquée par un lynx, elle l’étrangle à mains nues

  1. La rage humaine, qui a sévi gravement en Europe centrale pendant longtemps, serait à l’origine du mythe moderne des vampires : les enragés sont lucifuges et craignent les odeurs fortes ce qui expliquent l’aversion pour l’ail et la lumière du jour et de plus ils attaquent leurs congénères avec un comportement ambigu au départ , ils s’approchent sans crainte, tranquilles presqu’amicalement.
    Au fait leurs congénères, c’est nous 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s