Comprendre les autres


Notre jugement manque souvent de neutralité, par nos expériences, de ce que nous savons et bien sure nos émotions et nos valeurs qui peuvent être différentes des autres
Nuage

Comprendre les autres

 

C’est difficile de comprendre les autres. Parce qu’on juge les actes des autres à l’échelle de notre propre niveau d’informations, de notre propre sens des valeurs, de nos propres sentiments.

Ryû Murakam

Le Saviez-Vous ► Quels sont ces animaux invisibles?


Il y a des animaux qui peuvent passer inaperçu pour se protéger en autre des prédateurs. C’est dans la faune marine qu’on peut apercevoir, ces animaux qui utilisent la lumière pour devenir transparent. Alors que dans les profondeurs, c’est un monde aveugle qui y vive, donc ce cacher, est inutile
Nuage

 

Quels sont ces animaux invisibles?

 

La papillon de verre © BBC.

Jeanne Poma.
  Source: BBC

Certains animaux ont la capacité de contrôler leur lumière pour devenir invisible. Ils laissent la lumière voyager à travers leurs corps et l’utilisent pour circuler sans être vus.

Dans l’océan, les animaux qui veulent fuir les prédateurs ont la possibilité de se fondre dans le sable ou de se cacher derrière un rocher ou du corail. Dans les profondeurs, il fait si noir que les prédateurs n’ont plus d’yeux alors se cacher n’est plus nécessaire. 

Si l’on circule près de la surface, être transparent est une excellente solution pour passer inaperçu. Les animaux peuvent produire des éblouissements dans un processus connu sous le nom de bioluminescence, ce qui déroute les prédateurs qui pensent qu’ils regardent le soleil.

La pieuvre de verre

La pieuvre de verre est presque complètement transparente. Elle mesure jusqu’à 45 cm avec ses tentacules et vit sous la surface dans les eaux tropicales et subtropicales. Seuls ses yeux, ses nerfs optiques et son système digestif ne sont pas transparents. Pourquoi cet oubli? Les yeux doivent absorber la lumière pour fonctionner, il n’est donc pas possible qu’ils soient transparents. Les tripes sont trahies par leur contenu, donc à moins qu’un animal ne se nourrisse d’aliments transparents, elles seront visibles. 

Mais cette pieuvre est capable de faire des efforts pour améliorer sa transparence: elle a des yeux très allongés et donc moins visibles, elle fait en sorte d’orienter son corps pour minimiser son ombre sur le sable, …

La pieuvre de verre © BBC.

Cranchiidae ou le calamar de verre

La famille des calamars, qui compte environ 60 espèces, est presque entièrement visible. Ils vivent entre 200 et 1.000 mètres sous le niveau de la mer. Bien que leurs corps soient entièrement transparents, leurs grands yeux sont opaques, ce qui pose problème car les prédateurs qui nagent dessous peuvent facilement voir l’ombre qu’ils projettent. 

Cependant le calamar de verre est aussi intelligent. Il utilise des photophores, des organes sous ses yeux, pour produire de la lumière. Cette lumière ressemble beaucoup à celle du soleil quand elle passe à travers l’eau. Ainsi le calamar devient invisible lorsqu’on le regarde d’en dessous mais pas sous d’autres angles. Certains sont capables de diriger les photophores et de créer une sorte de cape d’invisibilité omnidirectionnelle.

Le calamar de verre © BBC.

Le ver de mer profonde

Ce genre de ver planctonique marins est presque complètement transparent. Paradoxalement, au moins 11 espèces de ce groupe peuvent également émettre des couleurs lumineuses brillantes. La plupart des vers brillent en bleu, mais une espèce, les Tomopteris nisseni, peut produire de la lumière jaune. C’est d’ailleurs l’une des rares créatures à pouvoir le faire sur la planète.

Le ver de mer profonde © BBC.

Salpe de mer

Une salpe est une créature en forme de tonneau, complètement transparente, qui nage et se nourrit en même temps en pompant de l’eau à travers son corps gélatineux. Elle filtre le phytoplancton dans l’eau pour se nourrir. Bien qu’elle ressemble un peu à une méduse, cette créature est plus sophistiquée et est apparentée aux poissons et aux vertébrés. Elle possède un cœur, des branchies et peut se reproduire sexuellement.

Les salpes ont un cycle de vie fascinant. Une partie d’entre elles vivent seules, mais elles se clonent ensuite et forment de longues chaînes d’organismes connectés. Elles nagent ensemble en communiquant les unes avec les autres par des signaux électriques.

Salpe de mer © BBC.

http://www.7sur7.be/

Un éléphant d’Asie surpris en train de fumer !


Un éléphant qui fume essai-il d’imiter une mauvaise habitude des humains ? Il semble que non, heureusement. Les animaux savent que la nature peut devenir une pharmacie. Il probable que l’éléphant est pris du chardon de bois pour ce désintoxiqué, comme on le fait pour certaines personnes sous prescription
Nuage

 

Un éléphant d’Asie surpris en train de fumer !

 

Elephant d'Asie

Cet éléphant expire une épaisse fumée blanche.

© YOUTUBE / WILDLIFE CONSERVATION SOCIETY

Par Anne-Sophie Tassart

Une caméra placée dans un parc national indien a permis de capturer une scène bien étrange : un éléphant indien expirant un épais nuage de fumée.

En la regardant, « les scientifiques et les autres se grattent la tête » assure la Wildlife Conservation Society (WCS) à propos d’une vidéo qu’elle a partagé sur Youtube le 21 mars 2018.

Alors qu’ils avaient déposé des caméras dans le parc national de Nagarhole (sud-ouest de l’Inde) pour étudier les tigres et leurs proies, Vinay Kumar, un membre de la branche indienne de l’ONG américaine, et son équipe ont capturé les faits et gestes d’une éléphante d’Asie (Elephas maximus) au coeur d’une zone boisée. Jusque là, rien de bien surprenant sauf que l’animal en question…fume. En effet, un épais nuage blanc se dégage de sa bouche juste après qu’elle y ait porté quelque chose à l’aide de sa trompe.

Les vertus médicinales du charbon apparemment connues des éléphants

Le pachyderme serait-il adepte de la cigarette ou de sa version électronique ? Le Docteur Varun Goswami, chercheur affilié à la WCS et spécialiste des éléphants, a une explication plus rationnelle.

« Je pense que cet éléphant a tenté d’ingérer du charbon de bois, indique le spécialiste dans un communiqué. Elle semble ramasser des morceaux provenant du sol de la forêt, expirer les cendres qui viennent avec et consommer le reste ».

Il se peut que l’éléphante avale du charbon pour ses propriétés médicinales. En effet, l’ingestion de ce combustible peut permettre de lutter contre une intoxication.

Selon le Centre Antipoisons belge, l’administration par voie orale du charbon de bois médicinal, « permet d’absorber de nombreuses substances toxiques présentes dans l’estomac et les intestins. Ces substances se lient au charbon et sont éliminées par les selles sans exercer leur effet toxique ».

Ce produit peut être administré (sur avis médical) à des humains mais également à des chiens ou des chats, indique le centre qui a le statut de Fondation Royale d’Utilité Publique. WCS rappelle également que le charbon de bois à des propriétés laxatives.

© Youtube / Wildlife Conservation Society

« Les animaux en consomment après des feux de forêt, dans des lieux où la foudre a frappé ou après des feux contrôlés« , explique l’ONG. Finalement, apercevoir un éléphant qui fume est une situation qui peut avoir des explications tout-à-fait rationnelles.

https://www.sciencesetavenir.fr

Un gourou qui marquait par brûlure ses esclaves sexuelles arrêté


Comment on peut vouloir appartenir à ce genre de secte qui abuse les femmes et qui ruines les adeptes. Des femmes ont été marquées au fer rouge pour appartenir au gourou qui pouvait en disposer comme il voulait. Il a pris soin d’avoir à sa possession des documents qui seraient préjudiciables aux femmes si elles voulaient quitter la secte. Depuis 1998, il aurait eu au moins 16 000 personnes qui ont suivi la formation aux États-Unis, Canada, ainsi qu’en Amérique centrale
Nuage

 

Un gourou qui marquait par brûlure ses esclaves sexuelles arrêté

 

Keith Raniere... (Photo tirée de Facebook)

Keith Raniere

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

 

Agence France-Presse

Le gourou présumé d’une secte qui entretenait, pour son propre compte, un réseau d’esclaves sexuelles, qu’il faisait marquer par brûlure, a été interpellé dimanche au Mexique, extradé et devait être présenté à la justice américaine mardi.

Keith Raniere (57 ans) a fondé en 1998 une organisation baptisée Executive Success Program (ESP), qui tenait des séries d’ateliers dont le but officiel était de «réaliser le potentiel humain» des participants.

En 2003, il a créé une deuxième entité, baptisée Nxivm (prononcer Nexium), qui chapeautait ESP, selon le document de la plainte déposée mi-février par le ministère public devant un tribunal fédéral de Brooklyn.

Selon ce même document, les participants aux sessions de formation acceptaient de payer jusqu’à 5000 dollars par ateliers de 5 jours et se retrouvaient, le plus souvent, endettés, au point de devoir travailler pour Nxivm pour les rembourser.

Basée à Albany, capitale de l’État de New York, l’organisation a ouvert des centres dans plusieurs villes des États-Unis, du Canada, du Mexique et d’autres pays d’Amérique centrale.

Dès les débuts d’ESP, Keith Raniere est soupçonné d’avoir entretenu un cercle de 15 à 20 femmes sous influence, avec lesquelles il avait des relations sexuelles à son gré.

En 2015, il aurait créé une organisation parallèle pyramidale, baptisée DOS, qui comprenait des «esclaves» et des «maîtres». Tous les membres étaient des femmes avec, au sommet de la pyramide, le gourou présumé Keith Raniere lui-même.

Parmi les missions des «esclaves», figurait notamment l’obligation d’avoir des rapports sexuels avec Keith Raniere lorsque cela leur était demandé.

Avant d’être acceptées comme esclaves, les femmes devaient fournir de la «garantie», c’est-à-dire divers éléments compromettants pour elles-mêmes, photos, lettres, ou documents, que l’organisation se réservait le droit de rendre publics si elles quittaient DOS.

Elles devaient aussi subir un «marquage», qui consistait à tracer sur la peau des lettres, souvent les initiales de Raniere, à l’aide d’un stylo à cautériser, qui brûlait les chairs.

La victime était maintenue immobile par d’autres femmes et chaque séance était filmée.

Après la défection de plusieurs membres et la publication d’un long article dans le New York Times, en octobre, le gourou présumé s’est enfui au Mexique, où il a été interpellé dimanche, dans une villa luxueuse de la station balnéaire Puerto Vallarta.

Il est poursuivi pour trafic sexuel, association de malfaiteurs et menaces. S’il est reconnu coupable de ces chefs d’accusation, Keith Raniere risque, au minimum, 15 ans de prison, et encourt jusqu’à la réclusion à perpétuité.

Selon l’article du New York Times, environ 16 000 personnes auraient suivi les formations d’ESP ou Nxivm depuis 1998.

http://www.lapresse.ca/

Des écoles américaines distribuent des pierres pour se protéger des fusillades


C’est là qu’est rendu les États-Unis, pour lutter contre les fusillades dans les écoles. Au lieu de contrôler les armes pour une meilleure sécurité dans les écoles, les victimes potentielles doivent changer leurs coutumes, sac à dos transparents, ou pas de sac à dos, (que ce soit un autre genre de sac, cela ne change pas grand chose pour cacher les armes) mettre des sceaux de pierres dans les placards des écoles. Vous imaginez devant une personne armée, des jeunes qui tirent des pierres, pourrait blesser quelqu’un d’autres ou se faire tirer.
Nuage

 

Des écoles américaines distribuent des pierres pour se protéger des fusillades

 

/

Arme fatale | Akiragiulia via Pixabay CC0 License by

Repéré par Claire Levenson

Dans un district scolaire de Pennsylvanie, des seaux remplis de cailloux ont été placés dans chaque classe.

Depuis la fusillade qui a fait dix-sept morts dans un lycée de Parkland en Floride, certaines établissements scolaires ont pris des mesures de sécurité supplémentaires: les élèves du district de Parkland devront désormais venir en cours avec des sacs à dos transparents fournis par l’administration, et des écoles de plusieurs États ont tout simplement interdit les sacs à dos.

Certains districts réfléchissent à la possibilité de former les enseignants au port d’arme –c’est déjà le cas dans certaines régions, notamment au Texas. En Pennsylvanie, le district rural de Blue Mountain s’est fait connaître pour une initiative unique: armer les enseignants et les élèves avec des pierres.

Selon le directeur du district, où sont scolarisés environ 2.700 élèves, jeter des cailloux sur un assaillant pourrait parfois s’avérer plus efficace que se cacher en silence. Depuis l’automne, avant la fusillade de Floride, des seaux de vingt litres remplis de cailloux ont été placés dans les placards de chaque classe. La plupart des parents soutiennent la mesure.

Outils de dernier ressort

Interviewé par l’Associated Press, un consultant spécialisé dans la sécurité à l’école explique que ce genre de mesure est inefficace, potentiellement dangereuse et répond surtout à un besoin émotionnel.

Depuis que l’initiative a été médiatisée, le directeur du district a déclaré que la sécurité allait être renforcée dans les bâtiments. Il a expliqué dans un communiqué que l’attention médiatique avait augmenté les inquiétudes en matière d’attaques, et précisé que les seaux de pierres n’étaient conçus que comme des outils de dernier ressort.

Les bâtiments scolaires sont également équipés de systèmes de surveillance et de mécanismes de verrouillage automatique pour les portes des classes. Et tous les élèves et enseignants suivent une formation spécialisée qui leur apprend à «alerter, verrouiller, informer, riposter et évacuer».

http://www.slate.fr/

Ces 5 habitudes qui compromettent votre sécurité informatique


Naviguer sur Internet est facile, mais il faut être prudent pour éviter les pièges que pirates informatiques sèment un peu partout. Il y a certaines habitudes que nous devons prendre pour éviter de perdre gros
Nuage

 

Ces 5 habitudes qui compromettent votre sécurité informatique

 

 

© thinkstock.

Jeanne Poma.
Source: Vanity Fai

Maintenant que tout peut être réalisé via votre ordinateur, les esprits malveillants n’attendent qu’une chose: vous attaquer sur la toile.

La sécurité informatique fait beaucoup parler d’elle car les gens dépensent de plus en plus en ligne. Les attaques et les vols sur le net ont donc tendance à prendre de plus en plus d’importance. Ils sont pourtant souvent dus à de mauvaises habitudes de la part des utilisateurs. Voici les cinq principales mauvaises habitudes dont vous devriez vous débarrasser immédiatement.  Installer des applications ou des plugins inconnus

Les pirates peuvent trafiquer des applications et vous les présenter de manière à ce qu’elles vous paraissent inoffensives. Ces applications malveillantes peuvent voler des informations privées que le pirate pourra ensuite utiliser à ses propres fins. Avant d’installer une nouvelle application, prenez garde à vérifier les mises à jour et analysez le fichier grâce à un anti-virus avant d’exécuter le fichier. 

Surfer sur des sites malveillants

La navigation sur des sites inconnus, des sites issus de marques étranges ou qui vous présentent un aspect bizarre sont à éviter car ils peuvent vous causer de graves problèmes. Ils peuvent vous envoyer des virus ou voler vos codes d’accès. Vous ne remarquerez que ces programmes sont nuisibles qu’au moment où vous perdrez vos informations. Il existe maintenant de nouveaux chevaux de Troie, cachés dans des publicités, des pop-ups ou simplement les sites eux-mêmes. Mieux vaut s’en tenir à des sites qui ont une bonne réputation

Ignorer les mises à jour

Une mise à jour de vos logiciels prend du temps, surtout si vous avez un réseau Internet lent mais elle sécurise votre ordinateur. Les logiciels obsolètes sont souvent la cible d’attaques car les mises à jour qui auraient pu corriger les failles de sécurité n’ont pas été installées. Vous pouvez donc ignorer de temps en temps les mises à jour mais pas à chaque fois. 

Ne pas vérifier la connexion au Wi-Fi

Lorsque vous vous connectez à un Wi-Fi public pour regarder des vidéos en attendant votre avion, par exemple, cela peut être amusant. Mais les réseaux publics sont connus pour être un paradis pour les pirates. Ils peuvent y obtenir toutes les informations de votre ordinateur ou de votre téléphone. C’est pourquoi on recommande de ne jamais aller sur le site de sa banque lorsque l’on est connecté à un Wi-Fi public. 

Faire uniquement confiance à son logiciel anti-virus

Les logiciels anti-virus font du bon travail mais aucun logiciel n’est parfait. Le meilleur anti-virus est l’utilisateur lui-même. Les pirates ont généralement une longueur d’avance sur les logiciels anti-virus et le logiciel de protection ne peut éliminer que les logiciels malveillants et les virus présents dans la base de données. Les virus de la dernière génération causeront sûrement des dommages avant que le logiciel de protection puisse faire quoi que ce soit.

http://www.7sur7.be/