Les sèche-mains seraient des véritables nids à microbes


Ce n’est pas la première fois que l’on parle des sèche-mains qui sont débordant de bactéries et de champignons. Certains scientifiques prétendent que ces germes ne sont pas nocifs. Cependant, pour ma part, je préfère les serviettes de papiers et certaines toilettes publiques offrent les deux options
Nuage

 

Les sèche-mains seraient des véritables nids à microbes

 

Sèche-mains Dyson | Robert Scoble via Flickr CC  (gauche)
Facebook, Nichole Ward (droite) - Montage Slate

Sèche-mains Dyson | Robert Scoble via Flickr CC (gauche) Facebook, Nichole Ward (droite) – Montage Slate

Repéré par Léa Marie

Repéré sur New York Times

Bactéries et champignons s’accumulent en quelques jours seulement.

Voilà une découverte pour le moins ironique. Alors que les autorités de santé publique ne cessent de nous inciter à nous laver les mains plusieurs fois par jour, en particulier durant les épidémies de grippe, une microbiologiste américaine vient émettre une réserve de taille: il faudrait, assure-t-elle, se méfier des sèche-mains automatiques dont sont désormais équipés la plupart des toilettes publiques.

Et pour cause: en voulant évaluer l’hygiène de ces machines, Nichole Ward a fait un constat alarmant. Ces dernières seraient, en réalité, remplies de bactéries. Photo choc à l’appui.

«Ok les gars, vous êtes prêts à voir un truc hallucinant?», a-t-elle scandé sur son compte Facebook, au-dessus d’une repoussante image partagée près de 150.000 fois depuis sa publication.

Elle explique d’abord avoir placé une boîte de Petri sous un sèche-mains Dyson durant seulement trois minutes. Résultat: quelques jours plus tard, une nuée de champignons et moisissures en tous genres occupaient les parois de la boite plastique.

«Voici plusieurs souches de champignons potentiellement pathogènes et de bactéries qui se baladent sur vos mains, alors que vous pensez qu’elles sont propres. (…) N’UTILISEZ JAMAIS CES TRUCS pour vous sécher les mains.»

Il n’en fallait pas plus pour affoler des milliers d’internautes, dont certains se sont tout de même montrés sceptiques quant à la fiabilité de ce test. Pour une poignée de scientifiques aguerris, relève le New-York Times, les germes en question ne seraient aucunement nocifs pour l’être humain.

Sans surprise, le principal intéressé, Dyson, a tenu à s’expliquer. Un porte-parole de l’entreprise a ainsi affirmé:

«Nous sommes vraiment surpris par ce résultat, bien que la méthodologie employée soit incertaine. L’hygiène des sèche-mains Dyson a été prouvée par la recherche scientifique et sont utilisés en toute confiance dans les hôpitaux, le secteur agro-alimentaires et des entreprise du monde entier.»

http://www.slate.fr

Une réponse à “Les sèche-mains seraient des véritables nids à microbes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s