Les intelligences artificielles "ont moins de sens commun que les rats"


Est-ce que l’intelligence artificielle peut vraiment tout faire ? S’il est programmé pour des situations oui, mais s’il est devant un problème inconnu, il est possible de programmer une intelligence artificielle à observer un nouveau problème et le résoudre. Alors on ne peut pas faire confiance, heureusement, à une intelligence artificielle a 100%
Nuage

 

Les intelligences artificielles « ont moins de sens commun que les rats »

 

© thinkstock.

Source: Belga

Les systèmes d’intelligence artificielle « ont moins de sens commun que les rats », a affirmé mardi à Paris le chef de la recherche sur l’intelligence artificielle de Facebook, le Français Yann LeCun.

« La machine n’a pas la capacité d’apprendre de nouveaux comportements sans en faire l’expérience au préalable, contrairement aux humains et aux animaux qui, grâce à l’observation, sont capables de prévoir à l’avance », a-t-il expliqué lors d’un point presse.

L’intelligence artificielle, au coeur de nombre d’innovations technologiques en cours comme le véhicule autonome, inquiète aussi par sa capacité à recommander ou prendre des décisions à la place des êtres humains.

Toutefois, ses possibilités restent limitées aux environnements contraints et maîtrisés, selon beaucoup d’experts.

« On ne peut pas faire tomber une voiture d’une falaise pour que l’algorithme apprenne »

« L’apprentissage par le renforcement fonctionne dans les jeux vidéo mais pas dans le monde réel », a renchéri Antoine Bordes, directeur du centre de recherche parisien sur l’intelligence artificielle de Facebook.

« Prenons l’exemple de la conduite autonome, on ne peut pas se permettre de faire tomber une voiture d’une falaise pour que l’algorithme apprenne et progresse », a-t-il expliqué.

Yann LeCun a également donné l’exemple de l’assistant virtuel un temps évoqué par Facebook.

« Nous avons demandé aux gens ce qu’ils demanderaient à un assistant virtuel », mais leurs besoins « dépassent ce que l’on peut faire actuellement », a-t-il dit.

http://www.7sur7.be/

2 réponses à “Les intelligences artificielles "ont moins de sens commun que les rats"

  1. Heureusement pour nous que l’intelligence artificielle ne puisse pas décider et prendre des initiatives sinon l’humanité pourrait être en danger face à une révolte des machines.
    En ce qui concerne le rat, je ne suis nullement surpris :mon père nous avait appris que cet animal était un des animaux les plus intelligents. Alors que nous étions enfant ( moi 11 ans en tant qu’ainé d’une fratrie de 5), nous avons trouvé un petit rat abandonné par sa mère. Nous l’avons recueilli et caché aux yeux de ma mère. Seul mon père avait été mis dans la confidence.
    Nous avons acheté avec nos économies un petit biberon et l’avons nourri durant les premières semaines. Ensuite nous l’avons nourri avec du grain destiné aux poules, des feuilles de salades, des restes de fruits et de légumes que nous avions dans notre verger.
    Durant plus de 8 mois nous l’avons habitué à faire certaines sorties, à nous accompagner et avons montré fièrement à notre père ce que notre rat gris faisait et combien il nous obéissait.
    Lorsque nous avons mis notre maman au courant, elle fut horrifiée mais heureusement notre père l’a rassuré en lui montrant comment je m’y prenais pour le faire monter sur mon épaule. Le rat a été accepté par maman et il a vécu heureux chez nous durant 6 ans avant de mourir de sa belle mort.
    Désormais, Hector, repose dans un coin du jardin et reste un de nos heureux souvenirs d’enfance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s