"Il n’est pas nécessaire de créer des monstres, la nature l’a déjà fait"


En haut mer, dans les profondeurs de la mer, ou la lumière n’arrive pas du tout a fendre les vagues pour étendre sa lueur, des animaux hors du commun nagent dans cette noirceur. Un pêcheur russe prend toutes les photos des poissons étranges qui se font prendre dans ses filets
Nuage

 

« Il n’est pas nécessaire de créer des monstres, la nature l’a déjà fait »

 

Roman Fedortsov se sert des réseaux sociaux (Instagram et Twitter) pour partager des photos de créatures sous-marines étranges qui se promènent dans ses filets. © (Twitter)

Sur Instagram et Twitter, il existe deux comptes consacrés aux étranges monstres marins (photos sous l’article).

Roman Fedortsov est un pêcheur de haute mer à Mourmansk. La ville russe surplombe la mer de Barents, relativement peu profonde qui débouche dans l’océan Arctique. Il se sert des réseaux sociaux (Instagram et Twitter) pour partager des photos de créatures sous-marines étranges qui se promènent dans ses filets.

Plus aucun rayon de soleil

« Il n’est pas nécessaire de créer des monstres, la nature l’a déjà fait », assure le pêcheur russe.

Selon Science Alert, les créatures de Roman Fedortsov vivent dans la « zone crépusculaire » (la zone aphotique) de l’océan qui s’étend d’une profondeur de 200 à 1.000 mètres sous la surface. En-dessous de cette zone (de 1.000 à 4.000 mètres), il n’y a plus aucun rayon de soleil. On comprend mieux pourquoi ces espèces méconnues de la science sont majoritairement noires ou rouges, ce qui leur permet de rester invisibles dans leur habitat naturel face aux éventuels prédateurs marins.

Un album photo original

« Les animaux noirs absorbent toutes les couleurs de la lumière disponible, et les animaux rouges apparaissent noirs aussi: il n’y a pas de lumière rouge à refléter et leurs corps absorbent toutes les autres longueurs d’ondes de lumière disponibles, donc les animaux rouges et noirs prédominent », explique la NOAA (National Ocean and Atmospheric Administration).

Dans l’album photo original de Roman Fedortsov, on épinglera les démons marins barbus, les requins fantômes, les poissons cyclopes et toutes sortes de crustacés assez exceptionnels.

 

Crédit photos ;  Роман Федорцов @rfedortsov

http://www.7sur7.be

5 réponses à “"Il n’est pas nécessaire de créer des monstres, la nature l’a déjà fait"

  1. C’est certains que lorsqu’on regarde des animaux qui vivent dans les abysses maritimes, on a droit à des portraits d’animaux horribles qui n’ont rien de prix e beauté. L’absence de lumière les a poussés à s’adapter à l’obscurité.

  2. C’est certains que lorsqu’on regarde des animaux qui vivent dans les abysses maritimes, on a droit à des portraits d’animaux horribles qui n’ont rien de prix de beauté.
    L’absence de lumière les a poussés à s’adapter à l’obscurité.
    Reste que je n’aimerais pas faire un cauchemar peuplé de ces animaux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s