Le requin "alien" qui engouffre ses proies


Cette anguille ne sera sûrement pas le genre de truc qu’on voudrait voir dans son aquarium. C’est une créature vivant dans les profondeurs des mers et que les chercheurs ne savent pas grand chose, sauf que c’est une espèce très rare et qu’il nage la gueule ouverte, ce qui n’est pas rassurant si on fait un face à face
Nuage

 

Le requin « alien » qui engouffre ses proies

 

Le premier requin-vipère de l’Histoire a été découvert en 1986 au large de l’île de Shikoku, au Japon, par le chalutier Seiryo-Maru. © (Twitter).

Christophe Da Silva
  Source: Ichtyological Research, Fox, The Sun

Les mâchoires du requin-vipère rappellent le monstre du film de science-fiction Alien.

D’après Fox News, des pêcheurs ont remonté cinq créatures sombres au corps longiligne et dotées d’une mâchoire aux dents acérées au large de Taïwan. Elles étaient quasiment toutes mortes.

« La caractéristique la plus évidente sont les dents en forme d’aiguilles, comme des crocs de serpent; qui est à l’origine de son nom de requin-vipère », ont précisé les chercheurs.

Il nage avec la mâchoire ouverte

Ce spécimen rare engouffre ses proies à la manière de certaines baleines (on parle de linge feeders en anglais): ils nagent avec la mâchoire ouverte.

Que sait-on sur les requins-vipères? Pas grand-chose car ils sont extrêmement rares. Ils sont très rares et les experts supposent qu’ils migrent à 300m ou 400m de profondeur pendant la journée et à 150m de profondeur la nuit.

Un ventre recouvert de photophores luminescents

En 2003, une étude parue dans la revue Ichtyological Research a eu l’occasion d’analyser 39 spécimens pour répertorier plus en détail leurs caractéristiques physiques. Leur ventre est recouvert de photophores luminescents dont l’utilité reste un mystère: appât, atout de séduction ou même camouflage.

Le premier requin-vipère de l’Histoire a été découvert en 1986 au large de l’île de Shikoku, au Japon, par le chalutier Seiryo-Maru. Son nom scientifique Trigonognathus kabeyai rend hommage au capitaine du navire, Hiromichi Kabeya.

http://www.7sur7.be

Une réponse à “Le requin "alien" qui engouffre ses proies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s