Ces petits oiseaux construisent des nids si gigantesques qu’ils déracinent les arbres


Le Républicain social n’est pas un parti politique mais bien un oiseau. Ils sont originaire de l’Afrique fait des nids appartements sur des arbres. Ces nids dure assez longtemps pouvant aller jusqu’à un siècle. Le problème est qu’ils sont si gros et pesants qu’un arbre peut finir par se déraciner
Nuage

 

Ces petits oiseaux construisent des nids si gigantesques qu’ils déracinent les arbres

Crédits : Peter Chadwick, Getty

Le Républicain social (sacré nom d’oiseau, scientifiquement appelé Philetairus socius) possède une particularité étonnante. Il construit des nids collectifs géants. En Afrique australe, la taille gigantesque et le poids de ces nids mettent en danger les arbres sur lesquels ils sont établis.

Plus de six mètres de large et trois mètres de haut. Ces dimensions interpellent lorsqu’on évoque un nid d’oiseau. Et pour cause. Les petits oiseaux appelés Républicains sociaux forment des nids collectifs géants. Ces structures sont utilisées, entretenues et améliorées pendant très longtemps, jusqu’à un siècle pour les plus anciennes. Mais sous le poids de ces dernières, les arbres s’affaissent et parfois se déracinent.

Ces nids sont élaborés à base de brindilles tissées. La suite appartient à un rituel bien établi. Les oiseaux tapissent l’intérieur avec des herbes et des plumes. L’aménagement se poursuit avec la création d’une entrée privée d’environ 3 mètres avec des pailles pointues tournées vers le sol. L’objectif est d’interdire l’accès du nid aux serpents, faucons et autres prédateurs rôdant en Afrique australe.

Crédits : Rui Ornelas/Flickr

L’organisation sociale est également bien instituée. Un couple reproducteur bénéficiera d’un appartement privé, lorsque les autres oiseaux se partageront des chambres collectives à 3 ou 4 volatiles. Au-delà de leurs aspects organisationnels, ces nids collectifs répondent aux exigences de leur environnement. Notamment l’importance de pouvoir se réchauffer.

« Je pense que la nuit, la température extérieure tourne autour de 0 degré alors que dans une chambre de trois ou quatre oiseaux, elle tourne autour de 22 degrés. Il y a donc un avantage thermique à rester dans ces nids géants », assure Gavin Leighton, de l’université de Miami, aux journalistes de National Geographic.

Crédits : Gavin Leigthon

Ces nids géants permettent également aux oiseaux de se protéger de la lumière et de la chaleur. Profitant d’un endroit frais, le républicains sociaux peuvent refroidir leur corps en conservant l’eau nécessaire au processus.

Source : National Geographic

http://www.ulyces.co/

2 réponses à “Ces petits oiseaux construisent des nids si gigantesques qu’ils déracinent les arbres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s