Le lien qui unit l’Homme au chien est bien plus ancien que ce que l’on pensait


Les archéologues savaient qu’en Égypte, on utilisait des laisses pour les chiens, il plus de 3 000 ans, mais voilà que grâce à des images d’art rupestre des chasseurs-cueilleurs, la laisse pour les chiens auraient existé il y a plus de 8 000, montrant bien une relation déjà établi entre l’homme et le chien
Nuage

 

Le lien qui unit l’Homme au chien est bien plus ancien que ce que l’on pensait

 

domestication chien arabie saoudite

Une nouvelle étude sur l’art rupestre dans la péninsule saoudienne tend à prouver que la relation Homme-chien a commencé en Arabie Saoudite en en Iran il y a plus de 8 000 ans ! 

D’après l’étude publiée dans le « Journal of Anthropological Archeology », les chercheurs de l’Institut des sciences humaines Max Planck en Allemagne ont répertorié plus de 1400 images d’art rupestre. La moitié d’entre elles représentent des figures humaines et animales, et notamment des chiens de chasse. Elles dateraient d’il y a 8 000 à 9 000 ans selon les scientifiques et se trouvent en Arabie Saoudite.

L’apparition de la laisse

Ce qui est étonnant dans ces images est la représentation de la laisse qui relie les chiens aux Hommes. D’après les chercheurs, cela indique que les humains éduquaient les chiens alors qu’ils n’étaient encore que des chasseurs-cueilleurs. Cela tend à prouver qu’il y avait donc déjà, il y a environ 8 000 ans, une interaction entre l’Homme et le chien.

Selon les scientifiques, la laisse était attachée à la taille des humains afin de leur laisser les mains libres pour pouvoir chasser à l’aide d’arcs et de flèches.

Jusqu’à présent, nous savions que la laisse avait été utilisée sur des chiens en Egypte il y a environ 3 500 ans. Mais cette nouvelle étude démontre que la laisse est apparue bien plus tôt.

Le commencent d’une relation qui durera toujours ?

Autre caractéristique étonnante : les chiens sont représentés avec des traits différenciant : certains sont des femelles, d’autres des mâles, certains ont des taches et d’autres pas…

Pour les chercheurs, les artistes auraient ainsi pu vouloir transmettre « un éventail général de variétés chez les chiens locaux ».

Mais il est également possible qu’ils aient souligné ces détails pour insister sur l’importance qu’avaient les chiens à leurs yeux, parce qu’ils les aidaient à survivre. Un bel hommage qui a su traverser le temps ! 

https://wamiz.com

3 réponses à “Le lien qui unit l’Homme au chien est bien plus ancien que ce que l’on pensait

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s