D’après la science, les mammouths mâles mouraient souvent de manière idiote


Ah les mâles ! Si les scientifiques peuvent avoir autant d’ossements de mammouths mâles, c’est par ce qu’ils sont moins prudents que les femelles. Probablement, que le troupeau est mené comme aujourd’hui par des femelles plus âgées et plus d’expériences, les plus jeunes mâles qui quittent le troupeau sont donc plus tête en l’air
Nuage

 

D’après la science, les mammouths mâles mouraient souvent de manière idiote

Crédits : Hendrik Schmidt/Picture-Alliance/DPA, via Associated Press

« Chez beaucoup d’espèces, les mâles ont tendance à faire des choses idiotes qui finissent par les tuer de manière stupide », explique Love Dalén, une biologiste du Musée d’histoire naturelle de Suède.

C‘est la science qui l’affirme, dans une étude publiée jeudi 2 novembre dans Current Biology et relayée par le New York Times. Après avoir étudié les restes de 98 mammouths, des scientifiques de la Stockholm University ont conclu que les mâles étaient plus susceptibles de tomber dans des pièges naturels et de mourir bêtement.

C’est en constatant que la plupart des restes de mammouths retrouvés appartenaient à des mâles que les scientifiques ont tiré cette conclusion : sur 98 spécimens étudiés sur 40 ans en Sibérie, 66 étaient des mâles. Or, selon ces chercheurs, les pièges naturels sont plus susceptibles de préserver les ossements des animaux qu’une mort classique de vieillesse. Les femelles âgées étant plus prudentes que les jeunes mâles encore tout fous, il arrivait probablement plus souvent que ces derniers tombent dans la glace, avant d’être emportés par des coulées de boue dans lesquelles ils se noyaient.

Un phénomène comparable à la structure sociale chez les éléphants modernes : les troupeaux sont dirigés par une femelle plus âgée, mais les jeunes mâles, à la puberté, quittent la matriarche pour aller batifoler seuls ou entre copains.

Quitte à tomber dans des trous, et à permettre ainsi quelques milliers d’années plus tard à des scientifiques de spéculer sur leur maladresse.

Sources : New York Times/Current Biology

http://www.ulyces.co/

Une réponse à “D’après la science, les mammouths mâles mouraient souvent de manière idiote

Répondre à Leodamgan Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s