Le Saviez-Vous ► Ces momies englouties par une mine de sel iranienne il y a plusieurs millénaires sont quasiment intactes


En 1993 fut le début des découvertes des momies très bien conservées, Dans les années suivantes plusieurs momies ont été retrouvé jusqu’en 2008. Si leur momification fut aussi bien fait, c’est qu’ils étaient dans des mines de sels, même leur organe conservé ont pu donner des informations sur leur alimentation.
Nuage

 

Ces momies englouties par une mine de sel iranienne il y a plusieurs millénaires sont quasiment intactes

Crédit : Mehr news

La mine de sel de de la province de Zanjan, en Iran, est aussi une mine de trésors archéologiques.

 En 1993, ses ouvriers y ont découvert une momie pour la première fois. Selon les analyses du carbone, il s’agit d’un homme mort en 300 avant Jésus-Christ, probablement au cours d’un effondrement. Le fait que l’air soit sec et salé a permis la momification naturelle de son corps et son exceptionnelle préservation, comme le raconte l’agence Mehr news. Depuis, cinq autres corps dans le même état ont été retrouvés dans la mine, formant le groupe des « Saltmen », et les archéologues ne désespèrent pas d’en trouver quelques-uns de plus.

Une nouvelle momie a été exhumée en 2004, deux autres en 2005 et deux dernières en 2007, dont une femme. À partir de 2008, l’activité minière a été stoppée afin de permettre des fouilles plus approfondies. Les corps intacts, entourés d’objets tout aussi préservés (botte en cuire contenant un pied, couteaux d’acier ou encore fragments de textiles) ont permis aux archéologues iraniens d’en apprendre davantage sur le régime alimentaire de ces mineurs, leurs organes internes étant en parfait état. On sait désormais que ces momies vieilles d’il y a 2 200 ans se régalaient d’œufs et de viande peu cuite, et que leurs intestins contenaient des parasites.

Quatre de ces six dépouilles sont actuellement exposées au Musée d’archéologie de Zanjan, une se trouve à Téhéran et la dernière, trop fragile, est restée reposer en paix dans sa mine. Selon les chercheurs elles ne dateraient pas toutes de la même époque, la plus vieille remontant à 9 550 avant notre ère.

Source: Mehr News

http://www.ulyces.co

Une réponse à “Le Saviez-Vous ► Ces momies englouties par une mine de sel iranienne il y a plusieurs millénaires sont quasiment intactes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s