D’immenses perruques de papier garnies


On sait qu’à l’époque contemporaine les femmes avaient des coiffures extravagantes, qui ne sont pas adapter aujourd’hui avec le style de vie que nous avons. Une artiste a représenté ses coiffures en papier. Elle a beaucoup de talent et sûrement que ses oeuvres doivent être porté avec délicatesse
Nuage

 

D’immenses perruques de papier garnies

 

Les perruques de style baroque ou rococo étaient monumentales et présentaient des garnitures inspirées des objets les plus en vogue à leur époque (17è et 18ème siècles).

Anna Kozina a voulu recréer cette idée pour notre époque contemporaine avec ces perruques immenses de papier qui sont garnies des éléments de luxe et de richesse que nous connaissons.

Sa série Skyscraper on the head continue son travail commencé en 2015 avec sa série en cours baroque paper wigs.

Vous pouvez également découvrir ses costumes de papier miniatures et à taille réelle sur instagram et sur behance.

http://www.laboiteverte.fr

Le Saviez-Vous ► Top 10 des EXPÉRIENCES scientifiques les plus FLIPPANTES !


Au nom de la science, des gens ont fait n’importe quoi aux êtres humains, mais aussi aux animaux. Des tortures prétextant faire une découverte majeure, qui ont fini par des suicides ou des gens sont devenus des criminels. Peut-on croire que ce genre de pseudo-science est une époque révolue ? Probablement que non !!! Seulement, les expériences sont plus discrètes fait par des savants fous
Nuage

 

Top 10 des expériences  scientifiques les plus flippantes !

 

Une grotte géante découverte sur la Lune


La lune redevient un satellite naturel intéressant. Les Japonais ont trouvé ce qu’on soupçonnait depuis un certain temps, une grotte. Ils prévoient aller l’explorer pour d’autres découvertes. L’avantage de cette grotte pourrait servir d’abri si nécessaires aux astronautes
Nuage

 

Une grotte géante découverte sur la Lune

 

© NASA/Goddard/Arizona State University

Par Rédaction Relaxnews

Des chercheurs de l’agence d’exploration spatiale japonaise (Jaxa) ont repéré une immense cavité souterraine de 50 km de long sur la Lune, qui selon eux pourrait un jour servir d’abri pour une base spatiale.

Des données prises par la sonde japonaise d’observation lunaire SELENE ont confirmé l’existence de cette grotte supposée être un ancien tunnel de lave volcanique vieux de 3,5 milliards d’années, large de 100 mètres, mais long de 50 kilomètres.

«Nous pensions que de tels endroits existaient (…), mais cela n’avait pas encore été confirmé jusqu’à présent», a déclaré jeudi à l’AFP Junichi Haruyama, un chercheur de la Jaxa.

Situé sous la zone des collines Marius, cet immense tunnel pourrait protéger des astronautes des fortes variations de température et de dangereuses radiations auxquelles ils seraient exposés à la surface lunaire, a ajouté M. Haruyama.

«Nous n’avons pas encore vu l’intérieur de la grotte elle-même, donc il y a fort à parier que son exploration fournira de plus amples détails», a-t-il ajouté.

Le Japon a annoncé en juin son intention d’envoyer un astronaute sur la Lune vers 2030. Ce serait une première pour le pays, dont les astronautes se sont jusqu’à présent limités à des séjours sur la Station spatiale internationale (ISS).

Le projet consistera dans un premier temps à participer à une mission de la Nasa, visant à construire une station spatiale en orbite autour de la Lune en 2025.

Les Etats-Unis veulent retourner sur la Lune, dans le cadre d’un programme de plus long terme visant à envoyer des astronautes sur Mars dans les années 2030, avec le concours d’autres agences spatiales.

http://journalmetro.com/

Les incendies de forêt ont détruit au moins 7000 bâtiments en Californie


Un vrai cauchemar que vivent ceux qui ont été expulsés de leur résidence à cause de la progression du feu. Il semble que ce feu ne soit pas encore maitriser et d’autres bâtiments risque d’y passer aussi
Nuage

 

Les incendies de forêt ont détruit au moins 7000 bâtiments en Californie

 

JOSH EDELSON VIA GETTY IMAGES

L’un des incendies ayant pris naissance dans le comté de Sonoma est devenu le troisième événement du genre le plus meurtrier en Californie.

Les autorités estiment que près de 7000 résidences et autres bâtiments ont été rasés par les incendies de forêt meurtriers dans le nord de la Californie depuis le début du mois, et ce nombre devrait encore augmenter.

Le porte-parole du département de protection contre les incendies de forêt de la Californie, Daniel Berlant, précise que la plus grande partie des dommages a eu lieu les 8 et 9 octobre, au moment où les incendies se sont déclarés dans les comtés de Sonoma et de Napa, connus pour leur production de vin.

Plus de 15 000 résidants étaient toujours évacués jeudi, au moment où les équipes sur le terrain rapportaient des progrès dans leurs efforts pour maîtriser les flammes.

L’un des incendies ayant pris naissance dans le comté de Sonoma est devenu le troisième événement du genre le plus meurtrier en Californie. Il a fait 22 victimes sur les 42 décès recensés dans l’État jusqu’à maintenant.

Les deux pires incendies de l’histoire de la Californie sont survenus en 1993 à Los Angeles, avec 29 morts, et en 1991, à Oakland, avec 25 morts.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Des vétérinaires mettent en garde contre les problèmes de santé liés à la sélection artificielle


L’homme ne veut plus de sélection naturelle du moins dans les élevages, ils veulent jouer à l’apprenti sorcier et créer des races qui peuvent donner des aspect douteux comme un élevage de chevaux purs sangs arabes aux États-Unis, El Rey Magnum est issu de sélection artificielle, il a une allure bizarre. Le vétérinaire du coin prétend qu’il n’a aucun problème pour respirer, ce que doute les vétérinaires britanniques même s’il est difficile de voir des pronostics futurs à partir d’une vidéo. Car d’après eux jouer avec la génétique des cheveux apportera probablement des problèmes de santé tout comme chez les chiens qui ont un museau écrasé
Nuage

 

Des vétérinaires mettent en garde contre les problèmes de santé liés à la sélection artificielle

 

El Ray Magnum

Des vétérinaires craignent que El Ray Magnum développe à terme des problèmes de santé.

© INSTAGRAM / ORRIONFARMS

Par Anne-Sophie Tassart

Si Orion Farms est très fier du physique de son dernier poulain, des vétérinaires britanniques ont quand même tenu à rappeler que la sélection artificielle peut engendrer de graves problèmes chez les animaux.

« Le monde entier l’attendait », n’hésite pas à écrire sur son compte Instagram Orrion Farms, un centre d’élevage américains de purs sangs arabes situé dans l’Etat de Washington.

En observant le profil du cheval en question, on peut affirmer sans trop prendre de risques que ce n’est pas vraiment la phrase qui convient. Suite à la sélection artificielle, l’animal nommé El Rey Magnum et qui fait la fierté de l’établissement, présente un chanfrein (partie de la tête qui s’étend des yeux aux naseaux) complètement tordu.

« Cette difformité est plus significative pour un cheval que pour un chien »

C’est une vidéo publiée le 4 octobre 2017 sur Vimeo, qui a attiré l’attention des internautes. On y présente El Rey Magnum – qui est par ailleurs âgé de seulement quelques mois – mais également d’autres chevaux, tous possédant la même forme de tête, totalement aberrante. Dans un article publié dans la revue spécialisée Veterinary Record, plusieurs spécialistes s’insurgent contre cette recherche de l’originalité qui peut conduire à de graves problèmes de santé pour l’animal.

L’expert équin Tim Greet, qui au départ avoue avoir cru à un photo montage, s’inquiète de cette dérive :

« En réalité, cette difformité est plus significative pour un cheval que pour un chien. Les chiens comme les humains peuvent respirer par la bouche, mais les chevaux ne peuvent respirer que grâce à leurs naseaux. Je pense que les efforts physiques seront limités pour cet animal ».

Le spécialiste britannique fait ici référence aux races de chiens dont la truffe est particulièrement écrasée comme chez les bouledogues Français ou Anglais. Ces derniers sont plus enclins à développer des problèmes de santé, notamment le syndrome brachycéphale qui se caractérise par l’obstruction des voies respiratoires en raison d’un surplus de peau au fond de la gorge de l’animal.

« Bien qu’il soit évidemment impossible de conclure sur un animal et sur une photographie, en règle générale, toute tendance qui conduit à la reproduction afin d’obtenir des physiologies extrêmes et qui affecte négativement les besoins normaux d’un animal doit être condamnée, pour des raisons de bien-être, indique Madeleine Campbell, une spécialiste de la reproduction équine et experte dans le domaine du bien-être animal. Cela s’applique aussi à la forme de la tête qui peut compromettre l’habilité à respirer ou à se nourrir normalement ».

Un cheval qui a une allure de personnage de cartoon

Un vétérinaire aurait cependant confirmé à la revue que El Ray Magnum n’a pas de problème respiratoire.

 Interrogé par Veterinary Record, Doug Leadley, l’un des principaux conseillers en reproduction d’Orrion Farms, a déclaré que « la perfection n’existe pas mais que ce cheval est probablement à deux doigts de l’approcher ».

Concernant les critiques, Leadley les balaie d’un revers de main arguant que la plupart de ces détracteurs ne baignent pas dans le milieu hippique. Mais Jonathan Pycock, expert en reproduction équine et président de la British Equine Veterinary Association est pourtant opposé à ce genre de caractéristiques extrêmes :

« Je n’aime pas le résultat. Ce n’est vraiment pas attirant ».

Le professionnel a même ajouté que pour lui, l’animal ressemble à un personnage de cartoon.

https://www.sciencesetavenir.fr

Craignant un fantôme tueur d’hommes, 60 Indiens ont fuit leur village


Cette croyance de fantôme semble très forte dans cette région de l’Inde, au lieu de trouver une réponse plus réaliste il préfère croire à un esprit qui selon leur dire serait une femme, car seulement des hommes y meurent
Nuage

 

Craignant un fantôme tueur d’hommes, 60 Indiens ont fuit leur village

Crédits : DR

Au village de Kasiguda, dans la région indienne de Telangana, les hommes ont quitté leurs maisons par peur d’un fantôme.

Cet esprit féminin tuerait exclusivement des hommes. En seulement trois mois, trois d’entre eux sont morts dont deux frères. Selon l’article du 13 octobre du DailyMail, il n’y aurait aujourd’hui plus personne à Kasiguda.

Les soixante habitants qui vivaient dans ce petit village l’ont tout bonnement abandonné. Tailleurs de pierre pour l’essentiel, ils ont déguerpi, craignant d’être étranglés dans leur sommeil. Car les trois mort n’ont pas été expliquées. Il n’en fallait pas plus pour que ces villageois qui croient aux esprits imaginent un spectre féminin tueur d’hommes la nuit tombée. Il n’accepteront de revenir qu’une fois l’endroit « dépossédé ».


Crédits : DailyMail

Source : DailyMail

http://www.ulyces.co/