Façon de voir


L’attitude que l’on prend permet de voir une lumière dans les moments les plus sombres. Cela permet aussi d’ouvrir les yeux sur les belles choses qui nous entourent.
Nuage

 

Façon de voir

 

C’est dans la façon de voir les choses que l’on trouve le bonheur

Inconnu

Darci Lynne Farmer, la jeune ventriloque de 12 ans, emporte la finale de América’s got talent


Les seules fois que je regarde quelque chose d’America’s Got Talent est sur YouTube sur différents sites. Cette jeune ventriloque, Darci Lynne Farmer à sa première présentation, elle a eu un accès direct pour la finale .. Au jour J, la première vidéo, elle a fait une autre prestation avec deux marionnettes et la deux vidéo, c’est l’annonce qu’elle a gagné la finale
Nuage

 

Darci Lynne Farmer, la jeune ventriloque de 12 ans, emporte la finale de América’s got talent

Le Saviez-Vous ► Les pires objets retrouvés dans un estomac


L’estomac n’est pas fait pour recevoir des objets insolites et pourtant des chirurgiens ont trouver chez des patients des clous, couteau, diamants …
Nuage

 

Les pires objets retrouvés dans un estomac

 

Un homme a avalé des pépites d'or pour éviter de s'acquitter de droits de douane.

Un homme a avalé des pépites d’or pour éviter de s’acquitter de droits de douane.

REUTERS

Par Lise Loumé

Les chirurgiens font parfois des découvertes surprenantes dans l’estomac de leurs patients. Tour d’horizon des pires objets qu’ils ont retrouvés.

Fin août 2016, des médecins indiens ont retiré pas moins de 40 couteaux de l’estomac d’un homme, raconte la chaîne d’informations CNN. Ce dernier avait passé deux mois à les avaler, sans savoir pourquoi.

« J’appréciais simplement le goût du métal et j’étais accro, comme les gens peuvent être accros à l’alcool ou à d’autres choses », a-t-il expliqué à la chaîne américaine.

L’opération, qui a duré cinq heures, s’est bien déroulée et l’homme pourra rentrer chez lui, une fois qu’il aura consulté un psychiatre, les médecins soupçonnant qu’il souffre d’une maladie mentale rare. Ce type d’ingestion – extrêmement dangereux – en rappelle d’autres, assez insolites…

1 – Des pépites d’or

FAITS. En avril 2014, l’on apprenait qu’un homme d’affaires indien de 63 ans avait ingéré 12 pépites d’or, selon une information de la BBC. Des chirurgiens ont découvert les pépites dans l’estomac de l’homme, admis à l’hôpital pour de graves maux de ventre. Ces douze pépites pesant chacune 33 grammes ont une valeur estimée à 11.500 euros.

« C’est la première fois que je récupère de l’or dans l’estomac d’un patient », a confié l’un des chirurgiens à la BBC.

POURQUOI ? L’homme a avalé les pépites d’or pour éviter de s’acquitter de droits de douane.

2 – Des diamants

FAITS. En septembre 2011, en Espagne, un homme avait dissimilé un diamant d’une valeur de 12.000 euros dans son estomac.

POURQUOI ? L’homme avait dérobé le diamant à un touriste britannique. Des agents de police l’ont arrêté pour un contrôle de routine alors qu’il se trouvait à bord d’une voiture, et l’ont vu dissimuler discrètement un objet dans la bouche puis l’avaler. Une radio a permis de confirmer les doutes des policiers.

Mieux, en novembre 2012, un libanais de 25 ans à l’aéroport international Tambo OR de Johannesburg, en Afrique du Sud, a été arrêté et soumis à un scanner qui révéla la présence de 220 pierres précieuses dans son estomac, d’une valeur de 2,3 millions de dollars.

3 – Un stylo

FAITS. En décembre 2011, une Anglaise de 76 ans a découvert qu’elle avait vécu 25 ans avec un stylo en plastique dans l’estomac. Souffrant de douleurs abdominales, elle s’est rendue compte de la présence de l’intrus après avoir passé un scanner. D’après son témoignage, il serait là depuis 25 ans.

POURQUOI ? Un jour, alors qu’elle se « grattait les amygdales avec le stylo », elle a chuté et a malencontreusement avalé l’objet, a t-elle raconté à la revue médicale britannique le « British Medical Journal« . Mais quand elle décide de raconter ce qui lui est arrivé à son mari et à son médecin, personne ne la croit. Résultat : la Britannique, à l’époque âgée d’une cinquantaine d’années, finit par oublier la présence de ce corps étranger dans son appareil digestif. Et surprise : une fois le stylo sorti du corps de la femme, les médecins ont constaté qu’il fonctionnait encore…

4 – Des sachets de drogue

FAITS. Un ressortissant de Guinée-Bissau a été arrêté à l’aéroport de Genève en juillet 2013 avec 56 paquets de drogue dans l’estomac. Âgé de 41 ans, cet homme avait éveillé les soupçons des douaniers à son arrivée à l’aéroport (en provenance de Lisbonne) et avait été transféré par la police dans un hôpital pour y subir une radiographie.

POURQUOI ? L’homme a déclaré qu’il transportait 56 sacs d’une drogue qu’il ne connaissait pas et qu’il devait recevoir la somme de 600 euros en échange. En août 2013, selon l’agence Reuters, un chirurgien russe avait été arrêté pour avoir volé un sachet de cinq grammes d’héroïne trouvé dans l’estomac d’un patient lors d’une opération.

5 – Des clous et des pièces de monnaie

FAITS. En novembre 2009, des chirurgiens d’un hôpital de Cajamarca, dans le nord du Pérou, ont retiré près d’un kilo de clous, pièces de monnaie et bouts de fer de l’estomac d’un homme de 34 ans, hospitalisé d’urgence pour un fort mal de ventre.

« J’ai opéré bien des choses, mais autant de choses dans un estomac, c’est vraiment insolite », a déclaré le Dr Delgado, après avoir opéré le patient pendant deux heures.

POURQUOI ? L’homme, hospitalisé avec des douleurs abdominales aiguës, souffrirait de troubles mentaux.

https://www.sciencesetavenir.fr

Les selfies, un danger pour les animaux sauvages


Si vous être contre la cruauté envers les animaux, ne prenez pas des égoportraits (selfies) avec des animaux sauvages. Des agences font des affaires d’or avec les gens qui veulent épater leurs parentés et amis pour se poser avec un animal sauvage, alors que probablement, ces animaux sont en captivité et maltraités pour satisfaire la demande des touristes
Nuage

 

Les selfies, un danger pour les animaux sauvages

 

GETTY IMAGES

«L’ironie, c’est que le touriste qui se prend en photo avec un animal est en général une personne qui aime les animaux»

  • Agence France Presse

De plus en plus de touristes se prennent en photo avec des animaux sauvages, une tendance qui met notamment en danger des espèces de la forêt amazonienne, alertent des militants écologistes.

Un rapport de l’ONG World Animal Protection indique une augmentation de 292% du nombre d’égoportraits avec des animaux sauvages publiés sur Instagram ces trois dernières années.

Plus de 40% des clichés analysés montrent des personnes « se comportant de façon inappropriée avec les animaux ».

Selon l’association, nombre de ces égoportraits sont en fait des mises en scène avec des animaux capturés et traités avec cruauté pour des poses avec des touristes qui ignorent tout de ces méfaits.

« À l’abri des regards, ces animaux sont souvent frappés pour être soumis, séparés de leurs mères ou de leurs enfants et maintenus secrètement en captivité », explique le rapport.

Les animaux sont aussi sans cesse attirés avec de la nourriture, une alimentation « qui pourrait avoir un impact négatif à long terme sur leur organisme et sur leur comportement ».

« Trop souvent, la cruauté qui rend ces animaux soumis et disponibles est totalement invisible aux yeux des touristes », résume le rapport.

Une pratique très répandue dans la région amazonienne: dans la ville brésilienne de Manaus, par exemple, 18 agences de tourisme mentionnées dans le rapport offrent la possibilité de « toucher des animaux et prendre des photos avec eux » dans 94% de leurs excursions.

« Nous avons des raisons de croire que la plupart ne survivent pas plus de six mois à ces maltraitances », dénonce l’ONG.

Roberto Cabral, responsable de l’Agence brésilienne de l’environnement (Ibama), a rappelé à l’AFP que maintenir des animaux en captivité pour qu’ils puissent être pris en photo avec des touristes était illégal.

Même s’il considère ce problème « minime » par rapport au braconnage et au trafic d’animaux, M. Cabral reconnaît que la pratique est courante au Brésil.

« L’ironie, c’est que le touriste qui se prend en photo avec un animal est en général une personne qui aime les animaux, mais ne se rend pas compte qu’il contribue à leur maltraitance », déplore-t-il.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Les amateurs d’armes à feu se ruent sur un accessoire utilisé par Paddock


C’est un manque de total de respect pour les victimes. Rupture de stock, un accessoire le bump fire stock peut transformer une arme semi-automatique en une arme automatique, c’est ce qu’a employé le tireur de Las Vegas. Des amateurs d’armes se ruent pour acquérir cet accessoire, car ils craignent que cela soit bientôt illégal. C’est vraiment insensé et idiot comme comportement
Nuage

 

Les amateurs d’armes à feu se ruent sur un accessoire utilisé par Paddock

 

Les amateurs d’armes à feu craignent qu’une législation plus stricte soit adoptée et que le dispositif soit prochainement déclaré illégal. © afp.

Les amateurs d’armes à feu américains se ruent actuellement sur les « bump fire stocks », un accessoire permettant de tirer plus vite et qui a été utilisé par le tueur de Las Vegas, rapporte l’agence Bloomberg. Ils craignent qu’une législation plus stricte soit adoptée et que le dispositif soit prochainement déclaré illégal.

Douze accessoires de ce type ont été retrouvés liés aux armes à feu du tueur de Las Vegas, a indiqué une responsable de la police à CNN.

Ils permettent de tirer avec une arme semi-automatique de manière aussi rapide qu’avec une arme automatique. Le « bump fire stock » est très facile à acquérir aux Etats-Unis, contrairement aux armes automatiques, dont la vente y est interdite depuis 1986.

Rupture de stock

Craignant de le voir interdit à la suite de la fusillade de Las Vegas, les maniaques de la gâchette se ruent sur les sites spécialisés. Résultat: il est en rupture de stock dans de nombreux magasins et son prix explose, jusqu’à plus de 300 dollars alors qu’il coûte normalement quelque 180 dollars, précise Bloomberg.

« Qu’un accessoire qui permet de transformer une arme en fusil automatique soit autorisé est une lacune énorme dans la législation », s’insurge la représentante démocrate à la Chambre Dina Titus.

La sénatrice Dianne Feinstein, également démocrate, a déposé mercredi une proposition visant à interdire la production et la possession de tels dispositifs. Vingt-six de ses collègues membres de son parti la soutiennent dans cette démarche, mais aucun républicain ne les a pour l’instant rejoints.

http://www.7sur7.be

Les tireurs blancs sont-ils des «loups solitaires» par défaut?


C’est une bonne question. Un acte terroriste est un acte d’une extrême violence qu’il soit fait par un ou des personnes. Pourquoi la fusillade à Las Vegas n’a pas été identifié comme un acte terrorisme. Le fait qu’il soit blanc en t’il la cause ? Pourquoi le qualifier de loup solitaire
Nuage

 

Les tireurs blancs sont-ils des «loups solitaires» par défaut?

 

Le terme «loup solitaire» s’avère utile pour une société désireuse d’atténuer sa propre angoisse après un événement horrible, explique un professeur de criminologie.

ARCHIVES AP

 

ERRIN HAINES WHACK
Associated Press

Lorsque Stephen Craig Paddock, un Américain blanc, a été identifié comme le tireur de Las Vegas, on lui a rapidement accolé l’étiquette de «loup solitaire».

S’il avait été d’une autre origine ethnique, l’aurait-on plutôt présenté comme un terroriste? Aurait-on dénigré sa communauté?

Ces questions ont été soulevées à maintes reprises dans les derniers jours. Certains dénoncent que si des Blancs sont à blâmer pour des tueries, c’est en tant qu’individus. Pour les minorités, on laisse plutôt entendre que leurs crimes s’insèrent dans un plus grand contexte.

«Pour les Blancs, c’est « juste quelque chose qui est arrivé »», expose la professeure Sharlette Kellum-Gilbert. Quand c’est d’une autre race, « voilà comment ils sont », et on appelle à la loi et l’ordre.»

Les auteurs de tueries de masse sont souvent posés en «loup solitaire», comme dans le cas de James Holmes, un homme blanc qui avait fait 12 morts dans un cinéma à Aurora, au Colorado, en 2012.

Ce terme s’avère utile pour une société désireuse d’atténuer sa propre angoisse après un événement aussi horrible, expose Mark Hamm, un professeur de criminologie à l’université de l’Indiana.

«C’est facile de sauter à cette métaphore, a-t-il souligné. « Terrorisme » est un mot tellement chargé.»

Les autorités tentent toujours de déterminer ce qui a motivé le massacre de Las Vegas, le plus meurtrier de l’histoire moderne des États-Unis, qui a fait 58 morts et plus de 500 blessés dimanche.

Le président américain, Donald Trump, a associé la fusillade au «mal absolu», mais il n’est pas allé jusqu’à faire état d’un attentat terroriste. Mardi, il a décrit le tireur comme «malade» et «dément», laissant entendre que des problèmes de santé mentale seraient derrière cette tragédie.

L’an dernier, avant d’accéder au pouvoir, Donald Trump s’était montré critique de Barack Obama dans la foulée de la tuerie dans la boîte de nuit Pulse, à Orlando, en Floride. Il avait reproché à M. Obama, qui occupait toujours le Bureau ovale, de ne pas avoir immédiatement dénoncé un «terrorisme islamique radical». Les motivations exactes du tireur, qui avait avoué soutenir le groupe armé État islamique, demeurent inconnues. On ignore notamment le rôle qu’aurait pu jouer son possible trouble de la personnalité.

http://www.lapresse.ca/

Comment prendre soin de votre chat pendant l’automne ?


Encore des conseils pour les chats à cette époque de l’année pour éviter des désagréments a nos minets comme les parasites, vers, mue, tique, puce et  autres problèmes
Nuage

 

Comment prendre soin de votre chat pendant l’automne ?

 

chat en automne

A chaque saison son lot de désagréments pour votre chat. Parasites, vers, mue et mauvais temps sont autant de choses dont il faut se prémunir quand vient l’automne afin de le mettre à l’abri de tout problème.

Les journées sont plus courtes, le beau temps laisse peu à peu place à la fraîcheur et à la grisaille. Des changements météorologiques qui ne sont pas sans conséquence pour votre adorable félin…

1. Protéger votre chat contre les puces et les tiques

Comme au printemps, l’automne est une saison propice au développement des tiques. Ces dernières se multiplient encore plus lorsque les températures oscillent entre 0 et 20°C. Ne croyez d’ailleurs pas en être épargné si vous vivez en ville : elles sont présentes partout, notamment dans les espaces verts.

Avec le retour des basses températures, attendez-vous également à voir les puces revenir ! Cherchant à un abri pour l’hiver, ces dernières n’hésiteront pas à venir élire domicile chez vous…

Une seule solution pour éviter ces parasites : administrer un traitement antiparasitaire à votre chat.

2. Penser à faire vermifuger votre chat

Le plus souvent invisibles à l’œil nu, les vers peuvent causer de gros dégâts en investissant cœur, intestins, ou vaisseaux sanguins de l’animal. Ces parasites sont d’autant plus dangereux que leur présence se détecte difficilement et qu’elle peut être fatale. Par ailleurs, sachez que tous les chats y sont vulnérables, peu importe la saison. Il est donc préconisé – par précaution – de vermifuger son tigre de salon quatre fois par an, à chaque changement de saison.

3. Prenez gare à la teigne !

L’été ? C’est LA saison au cours de laquelle votre chat risque le plus de contracter le champignon parasitaire à l’origine de la teigne. Néanmoins, ce n’est qu’à l’automne que la maladie en elle-même se réveille vraiment. Il n’existe aucun traitement préventif contre ce mal. Soyez donc vigilant : cette mycose de la peau se manifeste généralement par une zone ronde dépourvue de poil !

4. Brosser votre chat = le secret pour limiter les boules de poils

Nous n’y pensons pas forcément, et pourtant : comme au printemps, lorsque vient l’automne, le chat mue. Son pelage «d’été» – plus fin – laisse place à celui «d’hiver» – plus épais – afin qu’il supporte mieux le changement de température. Lorsqu’il fait sa toilette, il prend donc le risque d’avaler des poils… qui formeront des boules dans son estomac. Ces dernières peuvent engendrer inflammations gastriques et vomissements. La seule façon de limiter leur apparition est de brosser régulièrement votre félin afin de lui ôter le poil mort.

5. L’arthrose du chat, un mal qui se soulage

Maladie chronique de dégradation du cartilage capable de toucher toutes les articulations de l’organisme, elle concerne généralement le chat âgé. Selon les vétérinaires, près de 80% des félins de 11 ans et plus souffrent en effet de l’arthrose. Et lorsque les températures baissent, les douleurs se réveillent… s’il est impossible d’enrayer complètement ce mal, il est néanmoins possible de l’atténuer. Comment ? En l’aidant d’une part dans sa toilette en le brossant régulièrement et en lui permettant de rester au chaud au maximum.

https://wamiz.com