Juger


Nous sommes bons pour juger les autres sans savoir leur histoire. Alors que nous aussi nous aurions des choses à nous reprocher si nous faisions un examen de conscience, nous verrions que nous sommes peut-être pas mieux
Nuage

 

Juger

 

 

Je sais que je ne suis pas parfait, mais avant de me pointer du doigts, assure toi que tes mains soient propres

Bob Marley

Un bébé Babouin tombe et se retrouve avec les lions


C’est une scène remarquable, cependant, je ne crois pas que l’instinct de la lionne a fait défaut. Je crois plus qu’elle n’était pas affamée, sinon je doute qu’elle ait pris sur son aile sans en prendre une petite bouchée
Nuage

 

Un bébé Babouin tombe et se retrouve avec les lions

 

Selon l’utilisateur d’Imgur qui a téléchargé cette histoire, une lionne a attaqué un groupe de babouins et a réussi à attraper une femelle avec ses crocs. Mais la lionne ne savait pas que le bébé du babouin s’accrochait encore à son cadavre.

Aussitôt, le babouin a lâché sa mère et a essayé de grimper sur un arbre. Malheureusement, il était trop faible.
La lionne s’est approchée de lui et les photographes craignaient le pire
.

Mais alors, un miracle s’est produit. Au lieu de mordre le bébé babouin, la lionne était juste curieuse.

Et bientôt, la lionne a commencé à jouer gentiment avec le bébé babouin.

Les photographes ont eu du mal à continuer à filmer parce qu’ils pensaient que la lionne était simplement en train de jouer avec sa nourriture et pouvait le mordre à tout moment.

Au lieu de cela, la lionne était remarquablement douce avec son nouvel ami. Elle l’a pris dans sa gueule et l’a emporté.

À l’heure actuelle, l’histoire semblait venir tout droit du « Livre de la Jungle » !

À cet instant, le babouin se sentait plus à l’aise en la compagnie de la lionne. Peut-être parce que l’instinct maternel de la lionne l’avait remporté.

Quand un lion est arrivé sur la scène, la lionne s’est immédiatement levée et l’a repoussé.

Pendant ce temps, une autre créature regardait toute la scène. C’était le père du babouin qui était assis dans un arbre à proximité. Il a attendu le bon moment pour bouger. En un instant, il s’est précipité du haut de l’arbre, a ramassé son petit, et est remonté dans l’arbre en toute sécurité.

Incroyable ! Le babouin a été d’abord sauvé par la lionne puis par son père.

Source photo : Imgur

http://fr.newsner.com/

Le Saviez-Vous ►La pièce pour payer l’impôt sur la barbe


Il fut un temps en Russie que porter était interdit, puis contre la grogne des gens du pays, elle était autorisée moyennant une taxe. Alors qu’en Angleterre, était plutôt signe d’un statut social
Nuage

 

La pièce pour payer l’impôt sur la barbe

.

impot-barbe

En 1699 le tsar de Russie Pierre le Grand avait interdit complètement le port de la barbe dans le pays mais la contestation était telle qu’en 1704 il a du revenir en partie sur sa décision en l’autorisant à nouveau en échange du paiement d’une taxe.

Cette belle pièce servait à payer cet impôt, l’inscription dessus signifie « La taxe a été perçue« .

L’impôt sur la pilosité faciale n’était pas vraiment une idée originale, en Angleterre, le roi Henri VIII en avait déjà introduit un en 1535 qui était proportionnel au niveau social du barbu.

barbe-taxe-caricature

Une caricature du l’époque

http://www.laboiteverte.fr

L’origine des yeux bleus se précise


Selon les chercheurs danois, tous nos ancêtres avaient les yeux bruns. Tous ? Non, selon eux, toutes les personnes ayant les yeux auraient le même d’un seul ancêtre
Nuage

 

L’origine des yeux bleus se précise

 

Un seul ancêtre serait responsable de l’apparition de la couleur bleue des yeux.

Un seul ancêtre serait responsable de l’apparition de la couleur bleue des yeux. Photo : iStock

Un seul et unique ancêtre serait à l’origine de la couleur des yeux bleus, indiquent les travaux de chercheurs danois qui estiment aussi que la mutation génétique « fondatrice » à l’origine de ce trait physique est survenue il y a entre 6000 et 10 000 ans.

Un texte d’Alain Labelle

Les scientifiques savent depuis 1996 que le gène OCA2 code pour la protéine P, dont l’activité est responsable de la production de la mélanine, le pigment qui donne la couleur de nos yeux, mais également des cheveux et de la peau.

« À l’origine, nous avions tous les yeux bruns », affirme le Pr Hans Eiberg, du Département de médecine moléculaire de l’Université de Copenhague.

Ses travaux montrent aujourd’hui qu’une mutation située dans un gène voisin, le HERC2, a mené à la création d’un « interrupteur » affectant la présence du OCA2 dans les chromosomes. Cet interrupteur permet ainsi de désactiver la capacité de produire des yeux bruns.

Mais il ne désactive pas complètement OCA2. Il limite plutôt son action pour réduire la production de mélanine dans l’iris. Cette altération mène ainsi aux différentes colorations des yeux, allant du brun au vert.

Les chercheurs ont également établi que l’effet de l’interrupteur sur le gène OCA2 est très précis. En fait, si le gène OCA2 était complètement éteint chez les humains, ceux-ci n’auraient pas de mélanine dans les cheveux, les yeux ou la peau, une condition connue sous le nom d’albinisme.

La variation du brun au vert dans la couleur des yeux s’explique par la quantité de mélanine dans l’iris. Toutefois, les personnes aux yeux bleus ne possèdent qu’un petit degré de variation dans la quantité de mélanine dans leurs yeux.

C’est pour cette raison que les chercheurs estiment qu’un seul ancêtre est responsable de l’apparition de cette couleur des yeux.

Ils ont tous hérité du même interrupteur exactement au même endroit dans leur ADN. Pr Hans Eiberg

« Pour ceux qui possèdent des yeux bruns, en revanche, il existe une importante variation individuelle dans la région de l’ADN contrôlant la production de mélanine », poursuit le Pr Eiberg

Pour en arriver à ces résultats, les auteurs de ces travaux publiés en 2008 dans la revue Human Genetic ont analysé l’ADN de personnes aux yeux bleus vivant dans plusieurs pays, de la Jordanie au Danemark. afin d’en établir l’origine.

La mutation des yeux bruns au bleu ne représente ni une mutation positive ni une mutation négative.

C’est l’une des nombreuses mutations telles que la couleur des cheveux, la calvitie, les taches de rousseur et les grains de beauté, qui n’augmentent ni ne réduisent les chances de survie.

« Cela montre simplement que la nature mélange constamment le génome humain, créant un cocktail génétique de chromosomes humains et essayant différents changements », souligne le Pr Eiberg.

http://ici.radio-canada.ca

En Australie, un million d’oiseaux sont tués par les chats chaque jour


Il y a un sérieux problème d’équilibre causé par un animal qui a été introduit en Australie, il y a deux siècles. Les chats sont de grand chasseurs et les oiseaux en souffrent beaucoup. La stérilisation ne semble pas donnée des effets positifs attendus. Ce sont surtout les chats errants qui ont réussit à éteindre des mammifères et les oiseaux sont aussi en difficultés. Les oiseaux sont importants dans l’écosystème …
Nuage

 

En Australie, un million d’oiseaux sont tués par les chats chaque jour

 

Les chats errants et les félins domestiques tuent plus d’un million d’oiseaux par jour en Australie, ce qui provoque le déclin de nombreuses espèces, selon une étude publiée mercredi.

Les chercheurs de l’Université australienne Charles Darwin estiment que les chats errants engloutissent 316 millions d’oiseaux chaque années et les matous domestiques 61 millions, selon cette étude parue dans le journal Biological Conversation.

« Tout le monde sait que les chats tuent les oiseaux mais cette étude montre que sur un plan national, l’ampleur de la prédation est ahurissante », a déclaré John Woinarski, le directeur des recherches. « Il est vraisemblable que cela explique le déclin en cours de nombreuses espèces ».

Ces chiffres sont des estimations établies à partir d’une centaine d’études menées à travers l’Australie par des spécialistes de l’environnement sur le régime alimentaire des chats, données croisées avec la densité de la population féline.

Les taux les plus élevés de prédation se retrouvent dans les îles australiennes et dans les régions reculées et arides, où chaque année les chats peuvent tuer 330 oiseaux par kilomètre carré.

Les chats errants, qui sont plusieurs millions, sont aussi considérés comme responsable de l’extinction de mammifères. Plusieurs espèces ont disparu depuis leur introduction par les colonisateurs européens il y a deux siècles. Pour l’heure, les campagnes de stérilisation n’ont pas renversé la tendance.

Les félins tuent des oiseaux de 338 espèces différentes, y compris 71 espèces en danger comme la colombine marquetée et la perruche nocturne.

« On a découvert que les oiseaux les plus susceptibles d’être chassés sont de taille moyenne, des oiseaux qui nichent et s’alimentent au sol, et les oiseaux présents dans les îles, les régions boisées et les prairies », a ajouté M. Woinarski. « Les chats représentent un problème ancien, étendu, contre lequel il faut lutter plus efficacement ».

Les autorités ont mobilisé plus de 30 millions de dollars australiens (20 millions d’euros) pour des projets destinés à réduire les dégâts des chats errants sur la faune sauvage.

http://www.lepoint.fr

Les tatouages peuvent se révéler dangereux pour la santé même 15 ans après leur réalisation


Ce n’est pas la première fois qu’on parle des risques des tatouages, ce qui est surprenant, c’est que des effets secondaires peuvent se faire sentir des années après a cause de la toxicité de l’encre et que le corps cherche a le rejeter et provoque une inflammation
Nuage

 

Les tatouages peuvent se révéler dangereux pour la santé même 15 ans après leur réalisation

 

GETTY IMAGES

Les tatous peuvent s’infecter 15 ans après

 

Les tatouages peuvent se révéler dangereux pour la santé même 15 ans après leur réalisation.

Tout le monde se soucie de la propreté des salons de tatouages et des aiguilles utilisées, mais personne n’attache d’importance à la composition chimique des encres, alors qu’on devrait – note l’un des auteurs de l’étude Hiram Castillo au ESRF (European Synchrotron Radiation Facility) comme le rapporte The Télégraph.

Tout est parti d’une patiente australienne qui redoutait un cancer en découvrant des ganglions lymphatiques enflammés. Après analyse des tissus, le problème s’est avéré bénin. L »inflammation était la conséquence directe des réactions chimiques de son corps pour expulser les toxines présentes dans son tatouage – comme le raconte The Telegraph. Les médecins Royal Prince Alfred Hospital en ont déduit et conclu qu’un tatouage peut s’infecter des années après. Dans son cas à elle, 15 ans après.

Les encres en question

Certaines encres peuvent même contenir des conservateurs ou même contenir du nickel, du chrome, du manganèse ou encore du cobalt.

« On savait déjà que les pigments des tatouages pouvaient voyager jusqu’à la lymphe, la preuve les ganglions lymphatiques sont teintés de la couleur du ou des tatouages » – explique Bernhard Hesse de la même étude.

Et la réponse du corps ? C’est d’éliminer les corps étrangers. Ce que l’on ne sait pas, c’est comment il va procéder à un niveau cellulaire.

Même des années après, un tatouage peut donc s’infecter.

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le chocolat est-il vraiment bon pour la santé ?


Ceux qui adorent le chocolat seront contents qu’il y a beaucoup de positif sur la santé. En autant que ce n’est à outrance,.
Nuage

 

Le chocolat est-il vraiment bon pour la santé ?

Chocolat noir, lait ou blanc, quelles différences ?

Chocolat noir, lait ou blanc, quelles différences ?

© CREATIVE COMMONS

Par Rédacteur l

« Star » des fêtes de fin d’année et de Pâques – mais pas seulement –, le chocolat séduit plus de 80 % des Français.Et tous les prétextes semblent bons pour céder à un petit carré. « Manger du chocolat, c’est bon pour la mémoire ». « Manger du chocolat, c’est bon pour le cœur ». Un petit coup de blues ? « Mange du chocolat, ça remonte le moral ! » Ces idées reçues, largement répandues, sont-elles scientifiquement vraies ?

Réponses dans les articles de Sciences et Avenir, à (re)découvrir ci-dessous.

Le chocolat, un bon stimulant cérébral ?

Pour la première fois, des chercheurs ont observé l’influence d’une consommation de chocolat sur notre activité cérébrale. De quoi ravir les gourmands.

Le cacao serait bon pour la mémoire

Consommer en grande quantité des flavanols, substances naturellement présentes dans les fèves de cacao, pourrait freiner le déclin cognitif.

Chocolat : un petit carré est un allié pour le cœur

Grâce aux puissants antioxydants qu’il renferme, le chocolat peut s’avérer intéressant pour se prémunir des maladies cardiovasculaires. À quelques conditions…

Chocolat et réconfort : le mythe s’effondre-t-il ?

On attribue aux composants du chocolat de bons effets sur le psychisme. En effet, ils amélioreraient l’humeur, diminueraient l’anxiété, contribuant à une sensation d’apaisement et de bien-être. Toutefois, des chercheurs de l’université du Minnesota (États-Unis) remettent en cause la capacité du chocolat à remonter le moral en cas de blues.

Le chocolat noir est un antioxydant notoire

Le cacao, composant du chocolat noir fait de cet aliment l’un des plus riches en flavonoïdes. Ces derniers sont des antioxydants appartenant à la famille des polyphénols, connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires dans l’organisme. Ils contribuent ainsi à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules.

Noir, lait ou blanc : il y a chocolat et… chocolat !

L’un possède des atouts nutritionnels indéniables. Les autres devraient être réservés aux plaisirs occasionnels. Chocolat noir, lait ou blanc, quelles différences ?

Le meilleur moment pour le déguster ?

À la fin d’un repas ou avec le café pour terminer sur une note sucrée, ce qui contribue à la satiété.

Recette nutrition : une mousse au chocolat légère

Cette recette, sans matières grasses ajoutées, offre un dessert délicieux pour un minimum de préparation.

Le blanchiment du chocolat enfin expliqué

En étudiant aux rayons X la structure interne du chocolat, des chercheurs allemands ont découvert comment se forme la pellicule blanche qui recouvre parfois les tablettes.

https://www.sciencesetavenir.fr