Une veuve lègue une fortune à ses deux chats


J’aime beaucoup les chats, mais de là à donner une grosse sommes d’argent en héritage, alors qu’il y aurait des besoins urgents…. Elle aurait été mieux de trouver de son vivant, une famille d’acceuil qui aurait pris les chats où ils seraient bien soignés comme de vrai animaux que des pachas
Nuage

 

Une veuve lègue une fortune à ses deux chats

 

Ça en fait des paquets de croquettes !

Troy et Tiger sont peut-être les chats les mieux lotis de tout New York. Les deux matous ont hérité d’une très grosse somme d’argent de la part de leur ancienne maîtresse, Ellen Frey-Wouters. Ancienne employée des Nations Unies originaire des Pays Bas, cette veuve de 88 ans s’est éteint en 2015, léguant une partie de sa fortune aux deux êtres qui lui étaient le plus cher : ses deux chats.

Comme des chats en pâte

Veuve depuis 26 ans et sans descendance, elle considérait ses matous comme ses enfants et a voulu s’assurer qu’ils ne manqueraient d’absolument rien lorsqu’elle partirait. Malgré les réticences de son notaire, elle a donc décidé de leur laisser la belle somme de 300 000 dollars (soit environ 254 000€), exigeant qu’ils ne soient jamais « enfermés dans une cage », qu’on prenne soin d’eux et qu’ils reçoivent tout l’amour dont ils ont besoin.

Tiger, ancien chat errant adopté, a été recueilli par l’une des aides médicales de madame Frey-Wouters chez qui il est choyé, reçoit des friandises aromatisées au faux-filet et dort dans un lit en fausse fourrure bordée de soie.

« C’est un chat vraiment génial », s’enthousiasme Dahlia Grizzle auprès des New York Post.

Troy, lui, a été adopté par une autre aide médicale de son humaine. Invoquant les droits à la vie privée du matou, elle a refusé de répondre aux questions des médias. Les deux femmes ont également hérité d’une certaine somme de la part de leur ex-employeuse, tout comme deux autres aides, son notaire et des associations. Si les matous venaient à mourir, leur héritage reviendrait au seul membre de la famille d’Ellen Frey-Wouters, sa sœur, qui vit toujours aux Pays Bas.

https://wamiz.com

6 réponses à “Une veuve lègue une fortune à ses deux chats

  1. mais qui vont être les héritiers des chats une fois qu’ils seront morts ,?

    des assossiations ?

    remarques si elle avait personne, eventuellement des gens intéressés, elle a peut etre fait cela car les seuls etres qui l’aimait c etait ses chats, comme cela elle etait sur qu’il finirait pas ds un centre d’abandon, et puis le temps que cela durera, ensuite elle s’est peut etre dit, bah apres cela ira a une assoss d’animaux,
    bon j espere qu’elle a pensé a la recherche medical aussi,

    mais peut etre que c’est un pied de nez à son entourage

    enfin , de son vivant elle aurait pu voir aussi pour les enfants malades par ex

    bref,

    bisous Nuage,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s