La valeur des choses


Commencer dès le jeune âge à apprécier les choses simples, sans pour autant que cela ai une valeur monétaire est un des plus beaux héritages qu’on peut leur laisser
Nuage

 

La valeur des choses

 

N’apprends pas à ton enfant à être riche. Apprends-lui à être heureux.
Quand il grandira, il connaîtra la valeur des choses et non leur prix

Auteur ?

Publicités

Être différent


Tarik 12 ans, il est né avec des mains difformes dont plusieurs doigts sont beaucoup plus grands que les autres. Il travaille une stalle de thé et vit avec son frère. Ce que je trouve bien et j’espère que ce n’est pas juste pour le reportage, qu’il semble être accepté par la communauté et n’est pas à l’écart des autres
Nuage

 

Être différent

Le Saviez-Vous ► 20 superstitions étranges à travers le monde


 

Il y a beaucoup de superstitions dont on ne sait même pas l’existence, ou bien qu’on a entendu vaguement parler. Celle de l’araignée, l’auteur a beaucoup d’humour en ce qui attrait aux pluies extrêmes qu’à connu le Québec. Bref, les superstitions ne peuvent avoir aucune influence sur nous, sauf si on lui donne de l’importance
Nuage

 

20 superstitions étranges à travers le monde

Qui ne voudrait pas attirer la chance et repousser les malheurs ? Qui ne voudrait pas prédire le beau temps et s’assurer une vie prospère ? À vous de décider de vous fier – ou non – à ces 20 superstitions étranges.

PAR NADINE DESCHENEAUX

1. Casser de la vaisselle en morceaux

Superstitions: casser une assiette pour la chance

photosync/shutterstock

L’une des superstitions étranges serait de casser un verre blanc signe que la chance vous attend… Avant de partir de chez vous pour une longue période – les vacances, par exemple –, il serait aussi avisé de briser une assiette sur le sol et d’observer une minute de silence pour vous prémunir contre les malheurs. Et vous pouvez aussi garder votre vaisselle brisée durant l’année et la distribuer sur l’entrée des maisons de personnes que vous aimez, le 31 décembre au soir, pour leur porter chance durant la nouvelle année. Alors si vous trouvez des morceaux de vaisselle sur votre porche le matin du jour de l’An ce n’est pas que vos voisins ont trop fêté, mais que quelqu’un vous veut du bien !

2. Ne jamais laisser tomber le portefeuille

Si vous ne voulez pas perdre de l’argent, vous devriez éviter de laisser votre portefeuille ou même votre sacoche toucher le sol. Cette superstition venue du Brésil attirerait les malheurs financiers !

3. Les ciseaux devins…

Échapper des ciseaux alors que vous êtes enceinte vous révélera le sexe de votre bébé : vite, décorez pour une chambre d’une fillette ! Laisser des ciseaux ouverts entraînera de grandes dépenses, gare à votre portefeuille. Et s’ils tombent et se plantent eux-mêmes dans le sol, un décès suivra… Mais, les Égyptiens les glissent sous les oreillers de ceux qui font des cauchemars pour qu’ils retrouvent un sommeil paisible.

4. La crotte de chien… synonyme de chance

Superstitions: la crotte de chien signe de chance

Africa Studio/Shutterstock

Malgré ce qu’on peut en penser, marcher dans une crotte de chien pourrait vous sourire. Si vous écrabouillez la crotte du pied gauche, c’est gagnant : cela vous porte chance. Mais si vous y mettez le pied droit, gare au malheur qui plane.

5. Un nouveau balai dans une nouvelle maison

Vous déménagez? Vite, jetez votre vieux balai et achetez-en un nouveau. Il éloignera les esprits malicieux de votre nouveau chez vous ! Mais toutefois, ne vous avisez jamais de balayer la nuit : cela pourrait soit réveiller les âmes des personnes décédées dans votre maison, déclencher une dispute ou même attirer la pauvreté.

6. Se couper les ongles au mauvais moment

Superstitions: se couper les ongles la nuit

iordani/Shutterstock

Au Japon, se couper les ongles la nuit porte malheur et jusqu’à prédire que vous ne serez pas avec vos parents lors de leur mort tandis qu’en Inde, ce geste ferait en sorte que vous pourriez perdre des objets minuscules, mais de grandes valeurs par la suite. Un autre moment à éviter pour vous couper les ongles : le mardi. Malchance à prévoir !

7. Rencontrer une mante religieuse

Superstitions: la mante religieuse pour retrouver son chemin

Yzoa/shutterstock

Plus besoin de votre GPS ! En effet, si vous êtes perdu, mais avez la chance de rencontrer au même moment (!!) une mante religieuse, vous pourrez retrouver votre route. Vous n’avez qu’à suivre la route qu’elle vous indique avec ses deux pattes d’avant. Bonne chance !

8. La visite de sorcières

Si dans votre prochain voyage au Vermont vous remarquez des fenêtres inclinées sur les parois, en hauteur, des maisons, c’est que ses habitants voulaient éviter que des sorcières ne visitent leur demeure. Aussi, la superstition des chats noirs porteurs de malheur vient aussi du fait qu’ils étaient les animaux de compagnie des sorcières.

9. Pleurer avant son mariage

En Chine, une promise doit pleurer tous les jours du mois qui précède son mariage… et au moins une heure chaque fois ! Ensuite, plus la date approche, la mère et la grand-mère doivent se joindre au concert de pleurs ! Ouf ! Et, ici, dans un baptême, un bébé qui pleure devrait ravir les invités même si ses pleurs leur transpercent les oreilles. Un enfant qui ne pleure pas voudrait dire qu’il ne vivrait pas longtemps !

10. Une araignée dans les vêtements

Une araignée dans les vêtements que vous souhaitez mettre ce matin ? Ne hurlez pas : vous aurez une rentrée d’argent ! Même chose si une araignée a décidé de se laisser descendre de son fils juste au-dessus de vous ! Si les araignées s’activent sur leurs toiles, c’est qu’il fera chaud dans les prochains jours ! En Finlande, si vous tuez une araignée, il pleuvra le lendemain. Selon nos observations, probablement, que beaucoup de Québécois auraient tué des araignées ce printemps !

11. Se cacher le nombril lors d’orages

Pendant un orage où le tonnerre gronde et les éclairs traversent le ciel, les Japonais demandent aux enfants de se cacher le nombril. Autrement, le dieu du tonnerre lui-même – Raiden – pourrait venir le voler. Aussi, selon la journée qu’a lieu l’orage, sa signification n’est pas la même. Un jeudi, c’est signe de prospérité alors qu’un samedi laisse présager la maladie ou même la mort. Et pour la foudre, si vous avez peur… dormez ! Une superstition veut qu’un éclair ne tombe jamais sur quelqu’un qui dort.

12. Laisser fonctionner un ventilateur

Superstitions: Corée, le danger du ventilateur

Take Photo/Shutterstock

La « fan death » est une croyance répandue en Corée. Il ne faut pas laisser en marche un ventilateur dans une pièce dont vous avez fermé la porte pendant que vous dormez. Selon eux, vous risquez de ne jamais vous réveiller. Les ventilateurs qui sont vendus dans le pays seraient désormais munis d’une minuterie les empêchant de fonctionner toute une nuit.

13. Une mouche dans son verre

Lors de votre prochaine soirée sur une terrasse, ne pestez pas si vous retrouvez une mouche dans votre verre. Considérez-vous chanceux ! C’est le signe que le destin a choisi de vous envoyer pour vous dire que les prochains temps seront prospères ! Qui l’eut cru !

14. S’allumer une cigarette avec une bougie

Allumer une cigarette à partir d’une bougie causerait la mort d’un marin, selon une superstition venue de Lituanie. Laisser une bougie s’éteindre toute seule dans une pièce vide porterait malheur de même de ne jamais la laisser se consumer totalement si on ne veut pas attirer la malchance sur un être aimé.

15. Une technique pour soigner un mal de tête

Des superstitions pour soulager le mal de tête

gpointstudio/shutterstock

Soyez bien préparé pour soigner votre prochain mal de tête. Selon une croyance américaine, vous devez appuyer votre pouce sur votre palais. Vous pouvez aussi décrire votre mal en détail sur un bout de papier et le brûler ensuite.

16. Le comportements des oiseaux

Observer les oiseaux peut être révélateur de grandes informations… pas toujours des plus fiables, mais sûrement amusantes. Ils volent bas près d’un cours d’eau ? Il pleuvra bientôt. Les espèces migratrices reviennent plus tôt que prévu ? Le prochain hiver sera pénible. Vous quittez votre maison et un oiseau vous frôle ? Vous recevrez des nouvelles réjouissantes avant votre retour à la maison. Un oiseau qui vole de gauche à droite annonce de bonnes choses, mais en sens contraire, c’est mauvais signe !

17. Les superstitions associées au mariage

Certaines superstitions ont la vie dure, mais ont tout de même subi quelques transformations au fil des ans. À l’origine, on lançait du riz à la sortie des mariés sur le perron de l’église pour couvrir de chance la fertilité du couple. Puis, cette superstition s’est métamorphosée et on lance plutôt des pétales de rose, des confettis et aussi des bulles de savon. Toutefois, d’autres superstitions sont demeurées. Si la mariée ne veut pas pleurer durant son mariage, elle doit éviter de porter des perles.

Pour mettre toutes les chances d’un mariage heureux, la mariée doit porter 4 objets : un neuf, un vieux, un emprunté et un bleu. Pour marcher vers l’autel, il serait préférable de partir du pied droit. Afin d’attirer la richesse et éloigner les soucis financiers, il faudrait coudre une pièce de monnaie au jupon de la robe de mariée ou la mettre au fond du soulier du marié. Même le mois du mariage est lourd de superstition et de présages pour la vie à venir si on en croit ce calendrier particulier.

18. Les chiffres malchanceux et chanceux

Les superstitions entourant le chiffre treize

ChameleonsEye/Shutterstock

Le 13 porterait malchance ! Tellement que bien des ascenseurs n’arrêtent pas au 13e étage, ils passent directement du 12e au 14e étage. Bien des hôtels n’ont pas de chambre contenant le chiffre 13. Un soulagement pour ceux qui souffrent de triskaïdékaphobie : la phobie du chiffre 13. En Asie, l’équivalent de ce chiffre malchanceux est le 4 qui se prononce comme le mot « mort ». Pour contrecarrer la malchance, il faut miser sur le 7 et le 8, considérés comme les chiffres chanceux !

19. Les superstitions liés à la météo

La température et ses superstitions

BBA Photography/Shutterstock

Les superstitions météorologiques vous encouragent à essayer le temps qu’il fera demain ou la saison prochaine ! Un chat qui se lave en passant sa patte par-dessus son oreille annoncerait la pluie, mais laver de l’argent avec l’eau de pluie vous prémunit contre le vol. La pluie durant un enterrement assure le bon voyage de l’âme et pendant un mariage, elle annoncerait une vie heureuse. Pour attirer la chance, oubliez les trèfles à quatre feuilles impossibles à trouver et lavez-vous les mains avec la rosée du matin. Quand l’eau dans une source est bien froide, il fera chaud dans les prochains jours.

20. Les superstitions à table

Trinquer sans regarder les autres dans les yeux vous accablerait d’années de mauvais sexe. Renverser du sel porte malheur, mais en lancer une pincée par-dessus son épaule permet de conjurer le mauvais sort et, au Danemark, en échapper par terre est chanceux. Croiser des couteaux serait signe d’un malheur à venir de même que si vous coupez les deux croûtes d’un même pain (à l’origine, on disait que vous vouliez faire entrer le diable chez vous !).

http://selection.readersdigest.ca

Boko Haram utilise quatre fois plus d’enfants kamikazes, selon l’Unicef


Déjà que les kamikazes qui obéissent à des ordres de Boko Haram sont des lâches, mais qu’en plus ils choisissent des enfants pour des attentats suicides sont des monstres. Si l’enfant réussit de sortir de cercles vicieux, ils sont quand même abandonné à son sort, car ils sont rejetés par les siens. Le pire, c’est que l’Islam interdit le suicide et de tuer des enfants, femmes, scientifiques, prêtre, moine, etc .. les seuls permis sont les combattants
Nuage

 

Boko Haram utilise quatre fois plus d’enfants kamikazes, selon l’Unicef

 

STEFAN HEUNIS VIA GETTY IMAGES

Les deux tiers de ces enfants étaient des filles.

Le groupe djihadiste Boko Haram a utilisé quatre fois plus d’enfants kamikazes depuis le début de cette année que pendant toute l’année 2016, a dénoncé mardi l’Unicef.

La porte-parole Marixie Mercado a admis être incapable d’expliquer pourquoi 83 petits kamikazes, dont les deux tiers étaient des filles, se sont donnés la mort cette année, comparativement à 19 l’an dernier.

Elle a dit que Boko Haram ne revendique pas toujours ces attaques, qui visent habituellement des cibles civiles, mais qu’on ne connaît aucun autre groupe qui utilise une telle tactique.

Conséquemment, ajoute-t-elle, plusieurs enfants qui réussissent à échapper aux djihadistes sont rejetés quand ils essaient de rejoindre leur communauté.

L’ONU estime que l’insurrection de Boko Haram, dans le nord-est du Nigéria, a déplacé 1,7 million de personnes et fait quelque 20 000 morts depuis 2009.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Il existe un risque de piratage quand vous faites remplacer l’écran cassé de votre Smartphone


Quand l’écran de Smartphone ou iPhone est brisé, on le change et très souvent, ou on va à un magasin de réparation. Mieux vaut aller dans un magasin de confiance, car juste remplacé l’écran, une personne malveillante pourrait ajouter une puce électronique, Ceci vise aussi les batteries et les chargeurs
Nuage

 

Il existe un risque de piratage quand vous faites remplacer l’écran cassé de votre Smartphone

 

Repéré par Juliette Mitoyen

Repéré sur Engadget

Il est possible d’insérer des puces électroniques derrière un écran pour contrôler de nombreuses fonctionnalités des téléphones portables.

 

Une nouvelle étude de l’Université Ben-Gourion du Néguev, en Israël, pourrait bien vous faire réfléchir la prochaine fois que vous changerez l’écran cassé de votre smartphone. D’après Engadget, les chercheurs à l’origine de l’étude affirment qu’il est facile, au cours d’un remplacement d’écran, d’équiper un téléphone portable de puces électroniques. Une fois installées, ces dernières peuvent servir à dérober des données privées ou contrôler le téléphone à distance.

L’équipe de recherche a notamment été capable de manipuler le système de communication d’un smartphone Huawei Nexus 6P, mais également d’une tablette LG G Pad. Les chercheurs affirment que des micro-contrôleurs implantés derrière un écran de remplacement peuvent prendre des photos de l’utilisateur, rentrer des URL néfastes dans les barres de recherche, exfiltrer des données privées, télécharger des applications malveillantes ou diriger le propriétaire du mobile vers des sites de phishing de manière à récupérer ses informations personnelles et confidentielles.

 

Il suffit qu’un magasin de réparation un peu douteux ait, pour n’importe quelle raison, envie de vous dérober des informations confidentielles ou de contaminer votre système. D’autant plus que l’implantation d’une puce permettant de contrôler le téléphone est assez simple, selon les chercheurs. Il suffit de séparer le système de contrôle de l’écran tactile du téléphone en utilisant un souffle d’air chaud, pour ensuite souder une petite puce à l’appareil. Il est très facile de cacher la partie altérée du téléphone et, une fois ré-assemblé, un écran trafiqué pourrait ressembler à n’importe quel autre.

Les chercheurs mettent ainsi en garde les constructeurs de smartphones:

«Les créateurs des systèmes de téléphones portables devraient penser au fait qu’on ne peut pas faire confiance aux éléments de remplacement, et devraient donc mettre en place des systèmes de sécurité supplémentaires.»

D’après l’étude, Android n’est pas le seul système à pouvoir être attaqué: les iPhone seraient également vulnérables et manipulables de la sorte. Au-delà des écrans cassés, des systèmes de contrôle pourraient également être insérés dans des batteries ou des chargeurs de remplacement.

http://www.slate.fr

Inondations en Asie: 24 millions de personnes menacées


Chaque personne qui vit une inondation due aux pluies doit être épouvantable. En Inde et en Asie du Sud, la mousson dure 4 mois, et cette année, elle a fait une centaine de morts, les gens sont coupés de tout et n’ont plus grand chose à manger. Ils ont perdu leur maison, et même leurs papiers d’identité. Ce n’est pas encore finie car des millions sont menacées par ces inondations
Nuage

 

Inondations en Asie: 24 millions de personnes menacées

 

Chaque année, des centaines de personnes meurent dans... (AFP)

Chaque année, des centaines de personnes meurent dans les glissements de terrain et les inondations provoquées par la mousson qui frappe début juin le sud de l’Inde et balaie l’Asie du Sud durant quatre mois.

Agence France-Presse
Genève

Selon un bilan dressé lundi par les autorités indiennes, ces inondations ont déjà fait plus de 750 morts.

«La situation ne cesse d’empirer. Au Népal, où les eaux commencent à refluer, nos équipes font face à des communautés qui ont perdu leur maison, leurs papiers d’identité, tout, et au Bangladesh et en Inde, le nombre de personnes affectées croît d’heure en heure, alors que les eaux montent», a déclaré Jagan Chapagain, sous-secrétaire général pour les programmes et opérations auprès de la Fédération.

Selon lui ,il s’agit des «plus graves inondations en Asie du Sud depuis plusieurs décennies. Des communautés entières sont coupées de tout, le seul moyen de venir en aide à ces villages est le bateau, et beaucoup n’ont presque plus de vivres».

Au Bangladesh, le Croissant-Rouge local a qualifié les inondations de pires jamais enregistrées dans le pays.

«Les eaux se répandent du nord du pays vers le centre, recouvrant des villages entiers, beaucoup de communautés sont isolées, et n’ont aucun accès par la route», selon M. Mozharul Huq, secrétaire général du Croissant-Rouge du Bangladesh.

La Fédération et le Croissant-Rouge du Népal ont lancé un appel à l’aide global d’environ 3,5 millions de francs suisses (3 millions d’euros) pour venir en aide à 81 000 personnes vivant dans les régions les plus touchées.

Au Bangladesh, la Fédération et le Croissant-Rouge du pays devraient lancer un appel similaire dans les prochains jours.

Enfin, pour l’Inde, la Fédération a débloqué une aide d’urgence de 320 000 francs suisses (281 000 euros) fin juillet. Un deuxième versement est prévu dans les prochains jours.

Une série d’inondations et de glissements de terrain frappe le sous-continent depuis la deuxième semaine d’août, au moment où la mousson fait sentir ses effets sur les parties nord et est de la région.

Chaque année, des centaines de personnes meurent dans les glissements de terrain et les inondations provoquées par la mousson qui frappe début juin le sud de l’Inde et balaie l’Asie du Sud durant quatre mois.

http://www.lapresse.ca

Le développement de l’aquaculture permettrait-il de nourrir l’humanité ?


C’est peut-être une solution à évaluer dans le futur, mais je suis inquiète sur l’impact de l’écosystème des mers et des océans. Si l’agriculture a changé l’environnement pas toujours dans le bon sens de l’environnement, alors que penser de cultiver 13 millions de km2 dans l’eau
Nuage

 

Le développement de l’aquaculture permettrait-il de nourrir l’humanité ?

 

Aquaculture

Selon ces chercheurs, jusqu’à 11,4 millions de km2 d’océans pourraient être utilisés pour l’aquaculture.

Par Sciences et Avenir avec AFP l

Une équipe de chercheurs estime que le développement de millions de km2 d’aquaculture dans les océans permettrait de réduire l’insécurité alimentaire dans les années à venir.

Et si la clé pour assurer la sécurité alimentaire de milliards d’humains ne se trouverait pas sur la terre ferme ? Selon une étude publiée le 14 août 2017 dans la revue Nature Ecology & Evolution, les mers et océans de la planète pourraient en effet héberger près de 13 millions de km2 consacrés à l’aquaculture. D’après une équipe de chercheurs américains et chinois dirigée par Rebecca Gentry de l’université de Californie à Santa Barbara aux États-Unis, 11,4 millions de km2 d’océans pourraient être dédiés à l’élevage de poissons et 1,5 million de km2 à celui des coquillages, que le climat soit tempéré ou tropical. À elles seules, ces zones destinées à l’aquaculture pourraient produire 100 fois plus de produits de la mer que la population mondiale n’en consomme aujourd’hui. De quoi produire 15 milliards de tonnes par an.

Une étude pour déduire la concentration maximale d’animaux marins dans chaque zone

Pour arriver à ces chiffres, les chercheurs ont exclu les zones des océans inadaptées à l’aquaculture, car, par exemple, trop profondes ou déjà affectées à d’autres activités comme l’extraction du pétrole, la navigation ou la protection de la faune et la flore. À partir de l’observation de 120 espèces de poissons et 60 crustacés, ils ont pu définir leur taux de croissance, les températures qu’ils peuvent supporter, la concentration en oxygène ou encore la densité de phytoplancton nécessaires, pour en déduire la concentration maximale d’animaux marins que les eaux littorales peuvent abriter.

a) Production mondiale actuelle de poissons en aquaculture b) Production potentielle si 1% des zones disponibles de chaque pays étaient développées pour l’aquaculture © Nature Ecology and Evolution / Rebecca Gentry

« La part de poissons sauvages actuellement pêchés représente le lac Michigan »

Selon les Nations unies, la population mondiale va passer d’environ 7,6 milliards de personnes actuellement à 11,2 milliards d’ici à 2100, augmentant leurs besoins alimentaires, notamment en protéines animales. 

Or « la totalité des poissons sauvages actuellement pêchés dans le monde pourrait être produite sur une zone d’aquaculture de la taille du lac Michigan », notent les chercheurs. « Presque tous les pays côtiers possèdent un grand potentiel d’aquaculture marine et pourraient répondre à leur propre demande en poisson », déclarent les auteurs de l’étude.

Quel impact sur les écosystèmes ?

Certes, l’étude met en évidence le potentiel de l’aquaculture (qui fournit déjà près de 50 % du poisson consommé dans le monde) mais « les facteurs sociaux, économiques ou encore environnementaux devront être pris en considération », notent les chercheurs qui citent en exemple les problèmes liés à l’alimentation des poissons d’élevages ou encore les coûts du transport des denrées produites.

Dans un commentaire accompagnant l’article, des scientifiques précisent que « même si ces résultats montrent que l’exploitation d’une petite portion des océans permettrait de résoudre partiellement notre défi alimentaire, nous devons examiner attentivement l’impact de la production d’aliments aquatiques sur les écosystèmes et les ressources aquatiques et terrestres ».

A.S.T. avec AFP

https://www.sciencesetavenir.fr/