Bientôt un traducteur de wouf et de miaou pour mieux comprendre chiens et chats ?


Avons-nous vraiment besoin d’un traducteur pour les chiens et es chats ? Bien que parfois, une mauvaise interprétation peut nous causer problème, il me semble que si on connaît bien son animal un simple regard est suffisant
Nuage

 

Bientôt un traducteur de wouf et de miaou pour mieux comprendre chiens et chats ?

 

Ne vous êtes-vous jamais dit que que tout ce qu’il manque aux animaux est… la parole ? Il se pourrait que d’ici à quelques années, ce « rêve » ne soit plus si inaccessible. Des scientifiques se penchent actuellement sur la question pour mettre au point une machine qui permettrait de traduire les miaulements, aboiements et autres bruits émis par les animaux pour mieux communiquer avec eux.

Vous aimeriez savoir ce que vous dit votre chat ou votre chien ? Ce sera sûrement bientôt le cas.

« Dans moins de 10 ans » d’après William Higham. Ce « futuriste » a co-réfigé un rapport pour Amazon dans lequel il explique que « les produits innovants qui réussissent sont ceux qui s’appuisent sur des besoins réels et importants des consommateurs ».

Pour lui, l’animal de compagnie est un véritable

« bébé à poils » pour de plus en plus de personnes, ce qui explique que celles-ci sont prêtes à leur consacrer un budget important. Mettre au point une machine qui permettrait de traduire les aboiements et les miaulements répondrait selon lui à « une importante demande des consommateurs ».

Un scientifique veut concevoir une machine pour traduire le langage des animaux

Dans son rapport, William Higham met notamment en avant le travail accompli par un scientifique américain, Con Slobodchikoff, qui a étudié le comportement des chiens de prairie (qui ne sont pas des chiens mais des rongeurs !). D’après ses recherches, ces animaux utiliseraient différents « mots » pour identifier les espèces de prédateurs. Ils seraient de surcroît capables de décrire la couleur des vêtements d’un humain, ou le pelage d’un coyote ou d’un chien ».

Ce scientifique est convaincu que d’autres animaux utilisent un langage aussi déchiffrable que celui des chiens de prairie. Il essaie actuellement de récolter des fonds pour développer un dispositif de traduction pour chiens et chats, explique The Guardian.

« Tant de gens aimeraient parler avec leur chien ou leur chat, ou au moins savoir ce qu’ils essaient de dire ! Beaucoup de gens parlent à leurs chiens et partagent leurs secrets les plus intimes… », a-t-il confié au journal.

Un sérieux défi à relever

Un tel dispositif permettrait également d’éviter certains accidents : nombreux sont les enfants (et même les adultes) qui interprètent mal les signaux émis par leurs chiens. Par exemple, beaucoup pensent à tort qu’un chien qui montre les dents est en train de sourire…

Toutefois, cette ambition paraît compliquée à réaliser. Auparavant, un petit laboratoire de recherche scandinave a tenté de développer un dispositif de traduction pour chiens appelé No More Woof. Cette machine servait à mesurer l’activité cérébrale de l’animal pour le « traduire » en langage humain via un haut-parleur attaché à son collier. Mais le projet n’a pas abouti quand ses initiateurs ont réalisé l’ampleur du défi.

https://wamiz.com

Publicités

3 réponses à “Bientôt un traducteur de wouf et de miaou pour mieux comprendre chiens et chats ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s