Gouttes d’eau


Une métaphore de la goutte d’eau ne change pas grande chose, mais avec la ténacité, elle peut changer la surface d’un rocher, et que l’union peut changer les choses encore plus vite
Nuage

 

 

Gouttes d’eau

 

Beaucoup de gouttes font un océan. »

Proverbe anglais

Publicités

La neurofibromatose : être différent


Cette maman souffre d’une neurofibromatose de type 1 (NF1), un trouble génétique qui lui laisse avec de grandes lésions comme des bulles sur son visage, son cou, ses bras, son dos, son ventre et ses jambes.C’est un trouble génétique hérité de son père. Elle est anxieuse à chaque fois qu’elle quitte la maison, car les gens ne gênent pas de passer des commentaires négatifs et rire de son état. Pourtant, elle veut faire connaitre cette  maladie pour arrêter cette stigmatisation des personnes atteintes de la neurofibromatose
Nuage

 

La neurofibromatose : être différent

Le Saviez-Vous ► Cette ville fantôme fait 6 fois la taille de New York, mais personne n’y habite…


Une nouvelle capitale en Birmanie aurait été construite dans le plus grand secret pouvant accueillir 1 million d’habitants et pourtant, les rues sont désertes. Pourtant, elle a toutes les commodités qu’une ville a besoin …
Nuage

 

Cette ville fantôme fait 6 fois la taille de New York, mais personne n’y habite…

 

Naypyidaw est une nouvelle capitale de la Birmanie qui était formée en 2005.

birmanie9

Mais la chose la plus bizarre est que la ville est énorme, mais personne n’y habite…

birmanie

Le nom de la ville signifie « la ville royale » et elle était destinée d’accueillir près d’un million d’habitants (et c’est le nombre officiel !).

birmanie2

Mais comme on voit sur les photos prises par deux journalistes britanniques, la ville n’a presque pas de résidents.

birmanie3

Naypyidaw a tout ce qui est nécessaire pour la vie – des centres commerciaux, un safari, des terrains de golf, un zoo, un stade géant et des autoroutes en bonne condition.

birmanie4

On dit que pour construire cette ville, le gouvernement a dépensé près de 4 milliards de dollars.

birmanie5

Cette capitale a été bâtie dans le plus grand secret. Mais on se demande toujours dans quels buts elle a apparu.

birmanie6

On dit que seuls les hommes d’affaires et les hommes politiques visitent cette ville.

birmanie7

Pourtant, ils préfèrent de ne pas y rester la nuit et prennent l’avion le même jour pour le retour.

birmanie8

Construite il y a plus de 10 déjà, cette ville reste le plus grand mystère aujourd’hui.

https://parfait.cc

La faune sauvage se meurt, selon une étude


La faune sauvage risque fort bien d’avoir plus de pertes que prévus à cause de plus facteurs tels que : la perte d’habitant, aux espèces invasives, la pollution, notre surconsommation des ressources, etc. Peut-être que nous ne pouvons tout résoudre, mais nous pouvons sûrement faire des gens concret pour minimiser ces disparitions, en commençant d’éviter le plus possible d’empiété sur leur territoire
Nuage

 

La faune sauvage se meurt, selon une étude

 

Selon une étude, plus de 30% des espèces... (Photo AFP)

Selon une étude, plus de 30% des espèces de vertébrés sont en déclin, à la fois en termes de population et de répartition géographique.

PHOTO AFP

 

Agence France-Presse
Paris

La sixième extinction de masse sur Terre est plus rapide que prévu et se traduit par un «anéantissement biologique» de la faune sauvage, alerte une nouvelle étude.

Plus de 30% des espèces de vertébrés sont en déclin, à la fois en termes de population et de répartition géographique, indique cette étude parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

«Il s’agit d’un anéantissement biologique qui survient au niveau global, même si les espèces auxquelles appartiennent ces populations existent toujours quelque part sur Terre», affirme l’un des auteurs de l’étude, Rodolfo Dirzo, professeur de biologie à l’Université de Stanford.

Les chercheurs ont dressé la carte de la répartition géographique de 27 600 espèces d’oiseaux, amphibiens, mammifères et reptiles, un échantillon représentant près de la moitié des vertébrés terrestres connus. Ils ont analysé les baisses de population dans un échantillon de 177 espèces de mammifères de 1900 à 2015.

Sur ces 177 mammifères, tous ont perdu au moins 30% de leurs aires géographiques et plus de 40% en ont perdu plus de 80%.

Les mammifères d’Asie du Sud et du Sud-Est sont particulièrement touchés: toutes les espèces de gros mammifères analysées y ont perdu plus de 80% de leur aire géographique, indiquent les chercheurs dans un communiqué accompagnant l’étude.

Environ 40% des mammifères -dont des rhinocéros, des orangs-outangs, des gorilles et de nombreux grands félins- survivent désormais sur 20%, voire moins, des territoires sur lesquels ils vivaient autrefois.

Le déclin des animaux sauvages est attribué principalement à la disparition de leur habitat, à la surconsommation des ressources, la pollution ou le développement d’espèces invasives et de maladies.  Le changement climatique pourrait aussi y contribuer de plus en plus.

Ce mouvement s’est récemment accéléré.

«Plusieurs espèces d’animaux qui étaient relativement en sécurité il y a dix ou vingt ans», comme les lions et les girafes, «sont désormais en danger», selon cette étude.

Cette «perte massive» en termes de populations et d’espèces «est un prélude à la disparition de nombreuses autres espèces et au déclin des écosystèmes qui rendent la civilisation possible», avertit l’auteur principal de l’étude, Gerardo Ceballos, de l’Université nationale autonome du Mexique.

Les chercheurs appellent à agir contre les causes du déclin de la vie sauvage, notamment la surpopulation et la surconsommation.

http://www.lapresse.ca/

Cette journaliste est traitée de «dégoutante» pour s’être affichée enceinte à la télé


Ce n’est peut-être pas toutes les femmes qui porteraient ce genre de robes enceintes, mais de dire qu’elle est dégoutante, c’est d’y aller pas mal fort. Cette journaliste apparaît à la télévision et son ventre n’est pas un obstacle .. Quand on voit un ventre qui abrite un bébé, généralement cela c’est un signe de bonheur et non pas une expression de dégoût
Nuage

 

Cette journaliste est traitée de «dégoutante» pour s’être affichée enceinte à la télé

 

«Achetez-vous des vêtements décents pour une femme enceinte.»

Sur son blogue, Warren a dit qu’elle était normalement «plutôt mince», mais qu’elle est «enceinte, hormonale, sans autorisation à boire du vin et très près de son côté féminin» en ce moment.

«Hier était une mauvaise journée au travail. J’ai écouté les messages sur ma boîte vocale (en pensant avoir reçu une bonne nouvelle…) pas de chance», écrit la journaliste.

«S’il vous plait, allez chez Target et achetez-vous des vêtements décents pour une femme enceinte. Comme ça, vous ne ressemblerez pas à un melon d’eau ligoté sous sa tenue. Target a de très beaux vêtements pour les femmes enceintes au cas où vous n’en auriez pas entendu parler. Vous êtes répugnante à la télévision», a dit la femme sur la boîte vocale de la journaliste.

Laura Warren termine son billet de blogue en mentionnant qu’elle va prendre cette énergie négative et la changer en énergie positive. Elle mentionne aussi qu’elle va continuer à porter des robes qui moulent son ventre et qu’elle va désormais complimenter davantage les gens de son entourage.

http://quebec.huffingtonpost.ca

En Chine, des « géants » vieux de 5.000 ans découverts


Des géants ont été retrouver en Chine, ils étaient plus grands que les Chinois d’aujourd’hui et plus grands que ceux en Europe de la même époque que les squelettes retrouvés. Avaient-ils un rang social plus élevé dû à les autres, c’est ce que pensent les archéologues ?
Nuage

 

En Chine, des « géants » vieux de 5.000 ans découverts

 

Jean-Luc Goudet
Journaliste

 

Des archéologues ont exhumé, en Chine, des squelettes d’hommes de 1,80 m, et même de 1,90 m, sur le site d’une opulente cité ayant prospéré il y a 5.000 ans. Cette haute taille était peut-être associée à un statut social élevé. On ne connaît pas la norme de l’époque mais, encore aujourd’hui, cette taille demeure supérieure à la moyenne chinoise.

Dans la province du Shandong, à l’est de la Chine, près de la capitale Jinan, il est coutume de dire que les Hommes sont plus grands qu’ailleurs. Le célèbre philosophe Confucius, originaire de cette région, avec 1,90 m, était considéré comme un grand homme, au sens figuré comme au sens propre. Aujourd’hui, la moyenne de cette province, pour les hommes, est de 1,753 m, contre 1,72 m pour l’ensemble de la Chine (chiffres de 2015).

C’est ce que précise l’agence de presse Xinhua dans un communiqué présentant une découverte archéologique originale : des tombes, datant de 5.000 ans, abritant des squelettes d’hommes dont plusieurs mesurent 1,80 m et le plus grand 1,90 m. Le site, fouillé depuis l’an dernier par une équipe de l’université du Shandong, appartient à la culture Longshan, d’abord décrite par des découvertes autour du fleuve Jaune, et que le communiqué situe au Néolithique tardif. À titre de comparaison, en Europe, les hommes de cette époque s’en tenaient à 1,65 m et les femmes à 1,50 m, d’après Michael Hermanussen.

L'un des squelettes retrouvés, avec ses parures et les poteries qui l'ont accompagné dans l'au-delà. Ce personnage devait bénéficier d'un statut social élevé. © Université du Shandong

L’un des squelettes retrouvés, avec ses parures et les poteries qui l’ont accompagné dans l’au-delà. Ce personnage devait bénéficier d’un statut social élevé. © Université du Shandong

Ces « géants » avaient peut-être un statut social privilégié

 

Le site découvert abrite 104 maisons, 205 tombes et 20 « fosses sacrificielles ». Autour de ce grand centre économique, qui a prospéré entre -5.000 et -4.500 ans, on cultivait le millet et on élevait des porcs. Les habitations disposaient de plusieurs chambres et d’une cuisine ; leurs habitants possédaient de belles poteries colorées et des objets de jade. Au même moment, dans la province du Shaanxi, loin à l’ouest, les Hommes fabriquaient de la bière en grandes quantités, en utilisant la fermentation du millet.

Les chercheurs notent que les tombes les plus vastes abritent les hommes les plus grands. Ils en concluent qu’une forte stature conférait peut-être un statut social élevé. Cette prospérité semble s’être arrêtée subitement. C’est du moins la conclusion des archéologues qui ont remarqué des saccages sur les ossements et les objets retrouvés dans six tombes, qui ont eu lieu peu après l’enterrement. La scène évoque un pillage après un conflit armé entre deux communautés.

http://www.futura-sciences.com

La douleur chez le chat : 5 signes qui doivent vous alerter


Il n’est pas toujours facile de distinguer si notre chat à une douleur, car il cache très bien son jeu. Cependant, il y a certains indices qui peuvent nous mettre la puce à l’oreille
Nuage

 

La douleur chez le chat : 5 signes qui doivent vous alerter

 

chat malade

Parce que le chat ne peut pas parler, il est souvent compliqué de détecter les signes de douleur, de maladie et de mal-être chez nos petits félins. Heureusement, il existe tout de même des signes qui doivent nous alerter et nous faire comprendre que quelque chose ne va pas.

On a beau inventer toutes sortes d’objets connectés plus sophistiqués les uns que les autres, et même des traducteurs de miaulements, nos chers et tendres compagnons à 4 pattes ne savent toujours pas parler, et encore moins exprimer leur douleur. C’est surtout le cas des chats, qui dissimulent leur souffrance pour ne pas révéler leur faiblesse à leurs prédateurs.

Un comportement très utile pour les chats vivant à l’état sauvage, mais parfois dangereux pour les chats domestiques dont les humains ne détectent pas suffisamment tôt les signes de mal-être.

Certains signes doivent toutefois vous alerter et vous aider à repérer la douleur chez le chat.

1. Son comportement a soudainement changé

Un chat en souffrance, physique ou mentale, a souvent tendance à changer radicalement de comportement. Un chat sociable peut se replier sur lui-même, s’isoler.

Un sommeil perturbé, une perte d’appétit, mais aussi des difficultés à faire ses besoins, un refus d’utiliser la litière ou encore une toilette négligée sont autant de comportements qui doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Aussi, si votre chat se lèche beaucoup et seulement sur une partie de son corps, il est fort possible qu’il tente d’apaiser une douleur.

2. Mon chat est devenu agressif

D’habitude ravi de se faire câliner, votre animal est crispé et grognon voire agressif quand vous le prenez dans vos bras, le caressez ou touchez une zone de son corps en particulier ? Il est possible qu’il exprime sa souffrance en grognant, en miaulant et en se crispant.

3. Il est apathique

Un chat qui ne bouge plus, ou qui le fait péniblement et uniquement lorsqu’il y est contraint – et ce qu’il soit jeune ou dans la force de l’âge -, ça n’est pas normal.

Si votre compagnon devient soudainement inactif, n’attendez pas pour l’emmener chez le vétérinaire.

4. Le visage du chat est crispé

Oreilles tombantes, yeux plissés à moitié fermés, pattes tendues lorsqu’il est couché sur le côté : les chats, d’habitude si souples et agiles ont tendance à se contracter lorsqu’ils souffrent, et ce phénomène s’observe particulièrement au niveau du visage.

5. Le ronronnement de douleur

Oui, le ronronnement est très souvent un signe de bien-être. Mais un chat peut aussi se mettre à ronronner lorsqu’il est stressé ou lorsqu’il souffre.

Le ronronnement est un moyen de communication chez le chat, qui peut aussi bien exprimer son contentement qu’une douleur, « comme si le chat essayait de se débarrasser du mal en le désarmant, comme s’il avait affaire à un adversaire. Un chat agonisant ronronne. Le bercement doit l’apaiser ainsi que les phéromones qu’il dégage il doit se rassurer face à la mort. Mais il n’y a encore une fois aucune certitude sur ce processus » explique Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat.

https://wamiz.com