Facebook donne des conseils pour repérer les fausses nouvelles


Facebook, comme partout ailleurs même dans les courriels, on a tendance a partager des fausses nouvelles et certains vont rajouter tout d’un coup que ce soit vrai… C’est important de comprendre qu’il faut être vigilant et d’essayer d’être critique et de reconnaître certains signes et faire quelques recherches pour voir si la nouvelle est vraie ou fausse. Ainsi d’arrêter de polluer internet avec ces genres de partages que certaines dates depuis des années
Nuage

 

Facebook donne des conseils pour repérer les fausses nouvelles

 

Des fausses nouvelles sur Facebook, il y en a à la tonne. Nous vous en présentons presque chaque semaine sur francoischarron.com et vous êtes d’ailleurs nombreux à nous les signaler.

Allant de «Facebook va devenir payant dans 48h» à «Voici une vidéo de ma blonde qui me trompe» en passant par «ATTENTION! Il y a un virus caché dans une vidéo de chat» et «Tous les comptes Facebook seront piratés dans 24h!», il y en a pour tous les goûts!

L’entreprise de Zuckerberg a donc pris l’initiative de vous apprendre à mieux reconnaître ces nouvelles non crédibles et surtout, vous éviter de les partager.

Car lorsque vous partagez de fausses publications, cela pollue les fils d’actualité de vos amis et ça ne fait que répandre des informations non fondées.

#1: Observez les titres

Comme les personnes qui créent ces fausses nouvelles veulent attirer votre regard, les titres sont souvent en majuscule et avec un abus de points d’exclamation: «ATTENTION!!!!!!! MESSAGE IMPORTANT!!!!!».

Immédiatement, nous sommes portés à lire la publication qui suit, puisque ça à l’air important et urgent.

Facebook n'aime pas

#2: Examinez l’URL

Une fausse publication inclut parfois un lien, comme un article ou un site Web. Soyez vigilants dans ces cas-là et examinez l’URL.

Si par exemple on parle d’une nouvelle sur le site http://www.francoischarron.com et que l’URL est une suite de chiffres et de mots invraisemblables du genre «http://www.nouvelle-important.francoischarron.com/message15487/&?/=12_456_%$/», vous savez qu’il ne s’agit pas du site officiel.

Rendez-vous plutôt sur la vraie page Web de l’entreprise pour voir si l’information s’y retrouve. De plus, faites vos recherches sur la source: est-ce une entreprise crédible, quelles sont les autres nouvelles qu’ils ont partagées, etc.

#3: Méfiez-vous des photos et des vidéos

Il arrive parfois que les fausses actualités soient accompagnées de photos ou de vidéos sorties de leur contexte ou même retouchées.

Cet élément attire plus souvent votre regard et vous pousse à donner plus de crédibilité à la publication, comme il y a une image.

Fausses nouvelles sur le Web

#4: Faites une recherche plus approfondie

Si la nouvelle est si importante et si urgente, est-ce que d’autres sites en parlent? Faites plus de recherches sur le sujet pour voir s’il s’agit bien d’une information crédible.

Car si tous les profils Facebook deviennent payants demain matin, plusieurs médias auront sûrement tendance à rapporter la nouvelle!

En conclusion…

Si vous voyez une actualité qui pour vous n’est pas crédible, vous pouvez la signaler à Facebook afin que la publication soit marquée comme fausse. Facebook comptabilise alors les données et prend les mesures nécessaires pour limiter la propagation de ces fausses nouvelles.

Faites preuve de sens critique et ne tombez plus dans le panneau des fausses nouvelles qui circulent sur Facebook!

www.francoischarron.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s