Le Saviez-Vous ► Ce barbier tue ses clients puis, un autre homme les dépèce


J’ai vu le film de Sweeney Todd avec Jonny Depp, et j’ai trouvé cela vraiment dégoutant. Et il semble qu’avec de légère différence du film, que ce barbier aurait probablement existé ainsi qu’un pâtissier qui avec les victimes préparaient des pâtés à la viande qui étaient aimé par la population sans savoir qu’ils mangeant de la viande humaine
Nuage

 

Ce barbier tue ses clients puis, un autre homme les dépèce

 

bee.girl

bee.girl

Quand vous pensez à Paris, vous imaginez sûrement les beaux monuments, la capitale flamboyante, ses grandes avenues, les grands magasins et restaurants et les centaines de lieux chargés d’histoire. Depuis quelques années, de nombreux tours proposent de visiter Paris de façon originale selon des thématiques spécifiques. L’objectif est de découvrir la capitale sous un angle que l’on ne connait pas. Car on ne sait pas toujours ce qui s’est passé dans les rues dans lesquelles on passe.

Saviez-vous par exemple qu’au numéro 20 de la rue Chanoinesse, sur l’île de la Cité, se sont déroulés des crimes si horribles qu’ils auraient inspiré de Sweeney Todd. L’histoire de cet assassin est extrêmement célèbre, surtout au Royaume-Uni et le réalisateur Tim Burton en a même fait un film avec Johnny Depp sorti en 2007? Mais le fameux barbier tueur aurait donc existé dans le Paris médiéval au 14e siècle.

L’histoire raconte qu’en 1387, deux hommes, un barbier et son voisin pâtissier décidèrent d’unir leurs ‘talents’ pour tuer et transformer en pâtés à la viande les clients venus se faire raser. Leur plan était simple, le barbier accueillait ses clients pour un rasage.

Puis, s’il s’agissait de personnes dont la disparition ne serait pas vraiment remarquée, principalement des étudiants étrangers, il les envoyait par une trappe dans la cave où il les égorgeait. Son voisin pâtisser n’avait plus qu’à venir dépecer et découper les malheureux. Il concoctait ensuite avec la chair des pâtés à la viande qui étaient adorés par le tout Paris.

letouj

letouj

Ils auraient pu continuer longtemps mais leurs agissements ont été stoppés par un chien. L’un des clients atrocement assassinés était un étudiant allemand marié et ayant un ami à quatre pattes. Ce dernier l’attendait devant le barbier, désespéré de ne pas le voir sortir. La femme du jeune homme, inquiète de ne pas voir son époux revenir, se lança à sa recherche et trouva le chien devant la boutique. Elle comprit que quelque chose de louche se tramait et appela la police.

1

MessyNessyChic

Les agents dépêchés sur place découvrirent la cave de l’horreur dans laquelle des kilos de chair et d’os s’amoncelaient, preuves irréfutables des atrocités commises par les deux hommes. La maison du barbier et celle du pâtissier furent rasées et les deux hommes brûlés vifs. Le pan de mur de la rue Chanoinesse resta vide durant des années avant qu’un commissariat ne soit construit sur l’emplacement de la maison du barbier. Le garage à motos des policiers se trouve désormais à l’endroit où plusieurs siècles auparavant, les deux horribles tueurs assassinaient leurs victimes.

Paris Bise Art

Paris Bise Art

Plusieurs historiens ont rapporté ces faits sans qu’une source officielle ne la confirme. On dit également que l’histoire de Sweeney Todd aurait été inspirée par les agissements d’un pâtissier de la rue de Marmousets. Apparemment plusieurs assassins transformant leurs victimes en pâté à la viande aurait sévi en Europe. Quelle horreur!!!

http://incroyable.co/

Publicités

3 réponses à “Le Saviez-Vous ► Ce barbier tue ses clients puis, un autre homme les dépèce

  1. Moi non plus je ne connaissai pas cette histoire, alors ma curiosité m’a pousser à faire une recherche, Les archives criminelles de l’époque ayant été brûlées lors de la Commune de Paris en 1871, il ne reste aucune preuve concrète de l’affaire.

    Le plus curieux on retrouve ce genre d’affaire un peu partout, Dijon, Besançon, Marseille, etc… Et bien sûr celle de Londres Sweeney Todd, le barbier londonien.

    Le professeur Jean-Bruno Renard, dans le livre Que sais-je ? : Rumeurs et légendes urbaines, il s’agit de récit anonyme, dont on ne peut pas savoir réellement par qui l’histoire a été inventée. Elle est au fur et à mesure des siècles remise au goût du jour par différentes versions et qui est généralement courte.

    Donc pour raccourcir c’est surement une Légende Urbaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s