Autrefois éteint, le chien le plus ancien et le plus rare du monde redécouvert en pleine nature


Le Chien sauvage des montagnes de Nouvelle-Guinée que les chercheurs croyaient étaient à été redécouvert dans son pays d’origine. La particularité de ce chien est qu’il serait proche des chiens avant la domestication
Nuage

 

Autrefois éteint, le chien le plus ancien et le plus rare du monde redécouvert en pleine nature

 

On le pensait disparu à jamais mais le Chien sauvage des montagnes de Nouvelle-Guinée serait toujours présent sur notre planète. Grâce à des photos et des tests ADN, des scientifiques ont pu en localiser dans l’une des régions les plus reculées de la Papouasie.

Un espoir pour tout notre écosystème et pour les scientifiques désirant percer les grands mystères de notre Nature et de l’évolution de ses habitants. Alors qu’aucune trace de lui n’avait été observée depuis près de 50 ans et qu’il avait été considéré comme éteint, le Chien sauvage des montagnes de Nouvelle-Guinée a officiellement fait sa réapparition dans son pays d’origine. Après des mois de traque, d’observation et d’analyses, une équipe de scientifiques de la New Guinea Highland Wild Dog Foundation (NGHWDF), menée par le zoologiste américain James K McIntyre, a pu en effet confirmer la présence de plusieurs individus en Papouasie, dans leur habitat naturel.

Le chien le plus ancien du monde

Les connaissances sur cette espèce sont très limitées mais elle serait proche ou antérieure au très rare, autrefois domestiqué et connu comme le plus ancien canidé (6 000 ans) pré-domestication, Chien chanteur de Nouvelle-Guinée, dont la population est aujourd’hui estimée à 200 ou 300 individus seulement. Elle serait aussi l’ancêtre du Dingo australien avec qui elle partage également les principales caractéristiques : un pelage sable doré, parfois noir, avec des marques blanches sur le museau, la gorge, la poitrine, l’abdomen, les pattes et la queue, une truffe noire, des oreilles rondes et droites, mais surtout ce chant, semblable à celui du loup, qu’elle produit pour communiquer avec ses pairs.

chien sauvage des montagnes de Nouvelle Guinée

Une chienne sauvage des montagnes de Nouvelle-Guinée enceinte – New Guinea Highland Wild Dog Foundation

Une avancée scientifique et historique majeure

Des tests ADN sont toujours en cours et un rapport détaillé sur l’expédition en question devrait paraître dans les mois à venir mais pour l’équipe de la NGHWDF, cette (re)découverte pourrait représenter une avancée majeure pour les recherches portant sur l’évolution des espèces canines, isolément et conjointement à celle des humains, leur histoire migratoire et plus largement sur l’écologie.

https://wamiz.com

Advertisements

Une réponse à “Autrefois éteint, le chien le plus ancien et le plus rare du monde redécouvert en pleine nature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s