Être ce que nous sommes


La vie apporte des moments difficiles, nous en sommes tous conscients, Ce qui manque à plusieurs, c’est que la vie continue pour ouvrir d’autres perspectives, qu’il faut être attentif pour amélioration. Bien sûr, il y a des gens que la vie est plus difficile que d’autres, mais ils trouvent le moyen de sourire malgré tout, alors pourquoi pas nous
Nuage

 

Être ce que nous sommes

 

Pour certains, notre époque paraît annoncer une Fin, et peut-être parfois l’Armageddon, mais nous nous trouvons en fait à l’aube d’un Début. Il est temps de mourir à qui nous étions pour nous transformer en qui nous sommes capables de devenir. Voilà le cadeau qui nous est maintenant offert : l’occasion de devenir qui nous somme vraiment.

Marianne Williamson

Trucs Express ► 10 techniques pour blanchir vos dents naturellement à la maison


Même si les dents blanches ne sont pas vraiment naturelles, c’est quand même plus joli. Personnellement, je me méfie des produits vendus en pharmacie. Alors pourquoi ne pas prendre des ingrédients que nous avons à la maison.
Nuage

 

10 techniques pour blanchir vos dents naturellement à la maison

 

Des fraises écrasées

 

Aussi bizarre que cela puisse paraître, vous brosser les dents avec des fraises écrasées est un moyen fantastique et rapide de les blanchir. Ceci est dû à l’acidité de ce fruit qui agit comme un doux agent blanchissant. Il vous suffit d’écraser une ou deux fraises bien mûres, de tremper dedans votre brosse à dents et de vous les brosser ensuite normalement. Une fois terminé, assurez-vous de vous nettoyer la bouche en profondeur avec une pincée de bicarbonate de soude afin de neutraliser l’acidité et de protéger vos dents de tout dommage éventuel.

Un bain de bouche à l’huile de coco

 

Le bain de bouche à l’huile est une vieille technique indienne qui consiste à faire tourner de l’huile dans la bouche pendant quelques minutes, comme vous le feriez pour un bain de bouche. L’huile de coco est considérée comme un agent naturel de blanchiment des dents, et une étude récente en vante les bienfaits pour la santé buccale : les bains de bouche à l’huile de coco contribueraient à réduire la formation de plaque dentaire et l’apparition de maladies gingivales. 

De la pâte au bicarbonate de soude et au jus de citron

Le citron blanchit-il vraiment les dents ? Pour faire une réponse courte : oui. Le citron est riche en acide citrique qui agit sur vos dents comme une sorte de «javellisant» naturel. Cela peut sembler alarmant, mais ne paniquez pas. Mélangez 5 ml (1 c. à café) de jus de citron avec assez de bicarbonate de soude pour en faire une pâte, et vous obtiendrez un moyen aussi efficace que sûr de blanchir vos dents à la maison. Le bicarbonate de soude est légèrement abrasif (ce qui en fait un produit idéal pour enlever les taches des surfaces) et très alcalin, ce qui aide à neutraliser l’acidité naturelle du jus de citron.

Du charbon actif

Si vous cherchez un moyen de blanchir vos dents rapidement à la maison, essayez le charbon actif, une technique toute naturelle. On obtient le charbon actif en traitant du charbon avec de l’oxygène et du chlorure de calcium. Et, ce sont ses capacités hyper absorbantes qui en font un agent reconnu de blanchiment des dents. Le charbon actif est en effet très efficace pour absorber les tanins, des composés chimiques reconnus pour tacher les dents et que l’on trouve par exemple dans le thé, le café et le vin. Trempez simplement votre brosse à dents dans du charbon actif en poudre (assurez-vous qu’il soit de qualité alimentaire, donc pas le truc que vous ramassez au fond du barbecue) et brossez-vous les dents normalement pour en faire disparaître les taches.

De la peau d’orange

Frotter vos dents avec l’intérieur d’orange est une technique naturelle et sans danger pour blanchir vos dents. La partie blanche de la peau (aussi appelée albédo) contient du limonène, un composé qui renferme un solvant naturel que l’on retrouve dans de nombreux produits blanchissants commerciaux. Contrairement à la chair du fruit, la peau d’orange n’est pas acide, aussi peut-on l’utiliser sans risquer de voir l’acidité du fruit endommager l’émail des dents.

Des feuilles de basilic et de l’huile de moutarde

Réduisez en poudre des feuilles de basilic séchées et mélangez cette poudre légèrement abrasive avec de l’huile de moutarde pour obtenir un produit maison qui blanchira vite et bien vos dents. Vous pouvez aussi utiliser des feuilles de basilic frais réduites en pâte et vous brosser les dents avec. On dit que le basilic aide à protéger les gencives tandis que l’huile de moutarde possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et anti-inflammatoires. Bref, tout ce qu’il fait pour promouvoir une excellente santé buccale.

Du vinaigre de cidre de pomme

 

On prête au vinaigre de cidre de pomme bon nombre de vertus (il aurait par exemple des propriétés antibactériennes), mais on sait moins que c’est aussi un bon agent de blanchiment. Brossez-vous les dents avec 15 ml (1 c. à soupe) de vinaigre de cidre afin d’essayer d’enlever les taches, puis gargarisez-vous avec une gorgée de ce produit pour vous rafraîchir l’haleine et tuer les bactéries autour de vos gencives.

Du sel de mer et du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est considéré comme un agent de blanchiment naturel en raison de ses propriétés alcalines et de sa texture légèrement abrasive, qui permet d’enlever délicatement les taches sur vos dents. En ajoutant du sel de mer au bicarbonate, vous créez une sorte de «gommage dentaire» qui combat l’acidité de votre bouche en plus d’éliminer les bactéries.

Du curcuma

Le curcuma est souvent utilisé comme un agent de blanchiment des dents parce qu’il a des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes, et qu’il contient des antioxydants. Cela en fait un produit efficace dans le traitement des problèmes dentaires courants tels que les maladies gingivales. Sous forme de poudre fine, il agit comme un doux abrasif, enlevant les taches de surface et révélant la blancheur de vos dents en un instant. Frottez simplement le contenu d’une cuillère à café (15 ml) sur vos dents en utilisant votre doigt, puis nettoyez-les avec une brosse propre avant de rincer.

Du dentifrice blanchissant maison

 

En combinant certains des agents de blanchiment pour les dents mentionnés dans ce texte, vous pourrez créer votre propre dentifrice blanchissant. Mélangez de l’huile de coco avec du bicarbonate de soude, un peu de jus de citron et une goutte d’huile essentielle de menthe, et vous obtiendrez une puissante combinaison antitaches qui sera naturellement anti-inflammatoire et antibactérienne, le tout avec un arrière-goût de citron et de menthe.

http://selection.readersdigest.ca

Le T-Rex était un grand sensible, en réalité


Difficile à croire qu’un tyrannosaure puisse avoir été un animal sensible avec sa réputation d’être un redoutable prédateur. Faut croire que ce n’est vraiment pas le physique qui compte
Nuage

 

Le T-Rex était un grand sensible, en réalité

 

© thinkstock.

Il mesurait 12 mètres de long sur quatre mètres de haut, pesait entre 4 et 7 tonnes et présentait une mâchoire acérée, véritable rangée de poignards capables de déchiqueter la moindre proie sur son passage. Auprès des siens, il laissait en revanche exprimer sa grande sensibilité…

Le tyrannosaure, comme l’indique son nom, était l’un des prédateurs les plus redoutés de la planète Terre à la fin du crétacé. Rendu célèbre auprès du grand public pour son « apparition » dans le « Jurassic Park » de Steven Spielberg, le grand méchant loup préhistorique savait malgré tout exploiter d’autres atouts de sa panoplie naturelle.

Délicat

Les spécialistes n’ignoraient pas que le museau de l’animal était extrêmement sensible, riche en terminaisons nerveuses, lui permettait de s’orienter, de construire des nids et de déplacer les oeufs de sa femelle avec délicatesse. En outre, selon une étude publiée dans le Scientific Reports et relayée par The Guardian, on apprend désormais que le grand mâle jouait également un rôle central dans la reproduction. 

Romantique

Lors des « préliminaires », le mâle et la femelle tyrannosaures se frottaient en effet intensément le museau avant l’accouplement et la sensibilité de leur peau jouait un rôle déterminant dans ce rituel nuptial et dans le processus de réproduction. Les chercheurs ont ainsi découvert que leur museau faisait office de « troisième main ».

Lointains cousins

Une attitude similaire est observable aujourd’hui chez les crocodiles et les alligators, pourvus, comme leur lointain cousin, de récepteurs sensoriels à la surface de leur peau, une sorte d’interface entre le corps et l’environnement et que l’on nomme le « système tégumentaire » de l’animal.

http://www.7sur7.be/

     

Mais non, mon chat n’a pas de vers !


Que ce soit un chat qui ne sort pas du tout où bien qu’il puisse sortir à sa guise, il peut faire de mauvaises rencontres et être infesté par les vers. Malheureusement, les chiens aussi sont à risque aux vers toxocara et cela est transmissible aux être humains, c’est surtout les enfants et les personnes plus âgées qui les plus à risques. La meilleure protection est de vermifuger ses animaux
Nuage

 

Mais non, mon chat n’a pas de vers !

 

Votre chat sort peu voire pas, n’habite pas à la campagne, fait souvent sa toilette… pour ces raisons, vous croyez impossible le fait qu’il puisse avoir des vers. Mais au fait, Savez-vous comment s’attrapent ces parasites ?

Les vers peuvent se trouver dans votre environnement sans que vous le sachiez. Votre chat avale une puce en faisant sa toilette, elles hébergent les vers plats. Votre chat marche sur un sol souillé, les larves des ankylostomes pénètrent sous la peau entre ses doigts. Votre chat chasse parfois des petits rongeurs ou des oiseaux ? Ils peuvent être porteurs du vers Toxocara.

La toxocarose, réel problème de santé publique, est transmissible à l’homme et elle représente la maladie parasitaire la plus commune…

Les symptômes d’une infestation par des vers

Une infestation par des vers est généralement peu visible. Mais diarrhée, vomissement, fatigue, démangeaisons, ballonnement ou tout simplement un mauvais état général peuvent vous alerter : ces différents signaux sont la conséquence de leur présence dans l’organisme votre chat.

Comment les vers du chat se transmettent à l’Homme ?

Les chiens et les chats sont une source de contamination importante pour l’Homme du vers appelé Toxocara. Les occasions de contamination sont fréquentes car il existe une forte contamination des sols (jardins publics, bacs à sable, jardins de ville…). L’Homme et surtout l’enfant se contaminent en portant à leur bouche des mains souillées. L’Homme peut aussi être contaminé, bien que plus rarement, par une caresse si votre chien porte des œufs de vers sur son pelage. Ces œufs sont tellement petits que vous ne les verrez pas. Heureusement la plupart des infestations sont bénignes.

Dans de rares cas les conséquences peuvent malgré tout être plus graves : perte de vision ou épilepsie. Les enfants et les personnes âgées sont les plus à risque.

Quel traitement utiliser pour protéger son chat contre les vers ? 

Pour lutter contre les vers et protéger votre famille il faut vermifuger votre chat. Il existe de nombreux vermifuges sur le marché. Demandez conseil à votre vétérinaire qui vous indiquera celui qui est le plus adapté pour votre chat.

Comme la re-contamination est fréquente il faut penser à vermifuger régulièrement votre animal. L’ESCCAP (Comité Scientifique Européen sur les Parasites des Animaux de Compagnie) recommande minimum 4 vermifugations par an, soit  tous les 3 mois. Discutez avec votre vétérinaire de la fréquence du traitement et surtout ne l’oubliez pas ! Cliquez ici pour télécharger l’application MonProgramVeto. Une notification, pour protéger toute votre famille !

Elanco
Vermifugeonsensemble.fr

https://wamiz.com/

Retour sur la jeunesse du Soleil


Les météorites sont de grands bavards, leurs études peuvent apprendre comment se comportait notre soleil dans sa tendre enfance. Heureusement que son activité a baissé, sinon nous serions sûrement cuits, voir brûler
Nuage

Retour sur la jeunesse du Soleil

L’analyse de roches météoritiques nous informe sur l’activité solaire il y a 4,567 milliards d’années. Bilan : dans sa jeunesse, le Soleil était des centaines de milliers de fois plus actif qu’aujourd’hui.

Pour mieux comprendre la jeunesse du Soleil, une équipe de chercheurs français du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), se penche sur les météorites. Ces roches très complexes renferment des indices majeurs sur les processus à l’origine de notre système solaire. Elles contiennent des inclusions blanches (ou inclusions réfractaires), qui ont été les premiers solides à se former, il y a 4,567 milliards d’années, à proximité du Soleil. Ces roches météoritiques sont riches en isotopes rares : le beryllium-10 et le vanadium-50.

Les isotopes, comme le carbone 14, sont des formes distinctes d’un même élément, dont la masse diffère légèrement des atomes d’origine. Le beryllium-10 et le vanadium-50 sont obtenus par des réactions nucléaires induites par des éruptions solaires. D’après les analyses, de telles réactions ont eu lieu grâce à des éruptions des centaines de milliers de fois plus intenses qu’à l’heure actuelle.

Selon Matthieu Gounelle, du MNHN, les différences de composition des inclusions « permettent d ‘évaluer combien de temps les météorites ont passé à proximité du Soleil ».

Les phénomènes d’éruptions solaires se produisent également lors de la formation d’étoiles similaires au Soleil.

 En apprendre davantage sur les propriétés de notre système solaire permettrait de « les mettre en regard avec celles d’autres systèmes solaires ».

L’étude permettra surtout de savoir si la formation du nôtre est exceptionnelle ou si l’on peut retrouver des phénomènes similaires dans l’univers.

Françoise de Vaugelas

http://www.nationalgeographic.fr

Égypte : une tombe et une momie d’un haut dignitaire exhumées


L’Égypte a encore une fois dévoilé son histoire aux archéologues, il reste à l’interpréter pour peut-être mieux comprendre la vie des gens de noblesses qui entouraient les pharaons. Car, ils n’ont très peu d’information sur ces gens
Nuage

 

Égypte : une tombe et une momie d’un haut dignitaire exhumées

Le cadavre retrouvé serait celui du frère de Sarenput II, l'un des gouverneurs les plus influents de son époque.

  • Le cadavre retrouvé serait celui du frère Sarenput II, l’un des gouverneurs les plus influents de son époque. Crédits photo : Ministère égyptien des antiquités

Par Thomas Romanacce

Des archéologues espagnols ont trouvé un vaste tombeau proche d’Assouan. Il contenait de nombreuses poteries, des ustensiles funéraires et surtout la momie d’un homme qui pourrait avoir appartenu à une très puissante famille. Une découverte très intéressante pour étudier la noblesse égyptienne au temps des pharaons.

La petite ville multimillénaire d’Assouan réserve encore bien des surprises aux archéologues. Lors d’une fouille, des chercheurs espagnols ont déniché une tombe vieille d’environ 4 000 ans. Selon le site Egyptian Streets, le tombeau ayant échappé aux ravages du temps et des pillards renferme encore de nombreux trésors.

Les archéologues espagnoles ouvrent la tombe de celui qui pourrait être le frère de Sarenput II.

Les archéologues espagnoles ouvrent la tombe de celui qui pourrait être le frère de Sarenput II

Il s’agit d’un site funéraire contenant entre autres, un cercueil en cèdre protégeant une momie pas encore totalement identifiée. Cependant, les archéologues ont traduit les inscriptions gravées sur le sarcophage et ont estimé que le cadavre serait celui du frère de Sarenput II, l’un des gouverneurs les plus influents d’Égypte sous le règne du pharaon Senwosret II.

Connaître le mode de vie de la noblesse égyptienne

«Cette découverte est très importante car elle nous renseigne sur le mode de vie d’individus qui existaient dans l’ombre des puissants en ce temps-là», a expliqué au site égyptien, Mahmoud Afifi, le chef du département des antiquités au Caire. «Il y a d’habitude très peu voire aucune information sur ces personnes qui entourent les dépositaires du pouvoir», a-t-il ajouté.

Talisman en forme de scarabée

Talisman en forme de scarabée

Les archéologues espagnols ont exhumé de ce tombeau énormément d’objets intacts. Il y avait surtout de la poterie, des ustensiles funéraires et de nombreux modèles en bois censés représenter des bateaux sépulcraux ainsi que des scènes de la vie courante.

Optimistes, les chercheurs pensent pouvoir découvrir de nouveaux tombeaux. Leur précédente expédition leur avait permis de déceler une douzaine de sites funéraires également indemnes dans une région proche d’Assouan.

Des restes de statues présentées comme celles de pharaons de la XIXe dynastie (XIIIe siècle avant J.-C.) ont été découverts dans une fosse à proximité du temple de Ramsès II, dans la banlieue du Caire. Il semblerait que le sol égyptien n’a pas encore livré tous ses secrets…

http://www.lefigaro.fr/