Tomber


Avons-nous perdu l’innocence de l’enfance, combien de fois enfant, nous avions nous relever après un échec ? Pourquoi en grandissant, nous oublions que tomber, ne veut pas dire que nous devons abandonner ?
Nuage

 

Tomber

 

Lorsqu’un enfant apprend à marcher, il tombe 50 fois.
Il ne se dit pas à lui même : Peut-être que je ne suis pas fait pour ça ?

Auteur inconnu

Ce changement de look révolutionne la vie de cet itinérant!


L’itinérance, n’est pas un choix, et peut découler suite à une maladie, de dépression et autre. Quand une personne est dans la rue, les chances de s’en sortir sans aide, est difficile. Surtout que les moyens d’hygiène, de l’apparence n’aident pas à se présenter pour un emploi et moralement, cela peut-être dure à surmonter. En Espagne, un salon de coiffure offre gratuitement un changement look pour redonner confiance à un itinérant et le changement est spectaculaire
Nuage

 

Ce changement de look révolutionne la vie de cet itinérant!

 

 

Cet itinérant de 55 ans a fondu en larmes après qu’un salon de coiffure l’ait transformé gratuitement – une première étape pour un nouveau départ dans la vie.

Le clip montre José Antonio se regardant dans un miroir après que le salon La Salvajería salon ait opéré sur lui une transformation absolument incroyable.

Cet ancien électricien s’est retrouvé à la rue après une grosse dépression nerveuse. De fil en aiguille, il se retrouve à la rue – à Palma de Majorque. Il va ya passer 25 ans de sa vie, gagnant ici et là assez d’argent en travaillant au noir pour une société de stationnement.

Le salon de coiffure La Salvajería a offert à José une métamorphose gratuite, qui incluait une coupe de cheveux, une coloration, et de nouveaux vêtements.

Le salon a filmé l’évolution et immortalisé le moment où José Antonio se (re)découvre.

métamorphose

«Oh mon dieu» – s’est exprimé en se découvrant dans le miroir « je ne me reconnais pas! »

Il a fondu en larmes:

« c’est absolument incroyable! »

Le salon l’a ensuite relooké avec de nouveaux vêtements, un pantalon rouge et une chemise blanche.

métamorphose 2

La vidéo produite par Dr Filmgood pour le troisième anniversaire du salon a été vue plus de 60 000 fois sur facebook. Le film a été shooté en 2015, et a été seulement partagé en ligne.

Selon Salva Garcia, le propriétaire du salon de coiffure, José Antonio aurait reçu des dons financiers d’une compagnie anonyme.

L’homme de 55 ans a déclaré être à la recherche d’un travail à plein temps.

Selon le Mirror : « ce n’était pas seulement un changement de look. Ça a changé ma vie! Ce que je désire désormais ? Un vrai travail. »

métamorphose 4

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-Vous ► 5 découvertes étonnantes sur notre cerveau


Le cerveau est extraordinaire par toute sa complexité et il continue à dévoiler des secrets
Nuage

 

5 découvertes étonnantes sur notre cerveau

 

Neurones

NEURONES D’HIPPOCAMPE DE SOURIS.

© INSERM – PERIS LETITIA

1 – Même adulte, une partie du cerveau continue à grandir

Nul neurologue ne s’y attendait : la croissance du cerveau ne s’arrête pas après l’enfance ! Il continue à grossir tout au long de la vie, une petite partie du moins : la zone de reconnaissance des visages. Une découverte réalisée en janvier 2017 par une équipe du département de psychologie de l’Université de Stanford (États-Unis).

2 – La connexion esprit-corps, bien plus dense qu’on ne le pensait

Grâce à une nouvelle méthode de traçage qui révèle les longues chaînes de neurones interconnectés, une équipe de l’université de Pittsburgh (Etats-Unis) a identifié, en août 2016, les connexions anatomiques entre de multiples zones du cerveau et la partie du corps qui gère le stress.

3 – Une pouponnière de neurones dans les méninges

Les méninges, couches de tissu protectrices qui enveloppent le cerveau, hébergent un trésor : une pouponnière de neurones ! Telle est la surprenante découverte qu’a fait un groupe de chercheurs de l’université de Louvain (Belgique) en novembre 2016. Un espoir pour la médecine régénérative.

4 – Le cerveau est connecté au système immunitaire

Contre toute attente, des scientifiques de l’université de Virginie (États-Unis) ont découvert la présence de vaisseaux lymphatiques dans le cerveau de souris, le reliant ainsi au système immunitaire. Or jusqu’à présent, les scientifiques étaient convaincus que le cerveau n’avait aucun lien anatomique direct avec le système immunitaire. La présence de vaisseaux lymphatiques avaient donc échappé à toutes les dissections réalisées jusqu’en juin 2015.

5 – Le trouble du déficit de l’attention se voit dans le cerveau

Le cerveau des personnes atteintes de trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (abrégé TDAH), est différent, légèrement plus petit, comparé à celui des individus qui en sont indemnes, ont constaté pour la première fois des chercheurs hollandais en février 2017. Preuve que ce trouble a bien une base physique.

https://www.sciencesetavenir.fr/

Phénomènes extrêmes au menu météorologique 2017


2016 point de vue météorologique détient un bien triste record, elle fut l’année la plus chaude alors que nous réserve 2017, avec la hausse des températures des océans, la banquise en Arctique continue à fondre … et tout ce qui s’en suit
Nuage

 

Phénomènes extrêmes au menu météorologique 2017

 

Photo : earth.nullschool.net

Réduction de la banquise, augmentation du niveau de la mer et réchauffement des océans, les conditions météorologiques et climatiques extrêmes se poursuivent en 2017 après que la température moyenne eut atteint un record en 2016.

Radio-Canada avec Agence France-Presse

La température moyenne est à la hausse sur la planète, confirme l’Organisation météorologique mondiale (OMM), l’agence spécialisée de l’ONU pour le climat, dans sa déclaration annuelle sur l’état du climat mondial en prévision de la Journée mondiale de la météo du 23 mars.

« Ce compte rendu confirme que l’année 2016 est la plus chaude jamais enregistrée : la hausse de la température par rapport à l’époque préindustrielle atteint, chose remarquable, 1,1°C, soit 0,06°C de plus que le record précédent établi en 2015 », a souligné le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, par voie de communiqué.

L’OMM soutient que les « phénomènes extrêmes » sont « toujours d’actualité en 2017 » et croit que la situation météorologique de la planète continuera de se détériorer puisque « des études nouvellement publiées […] donnent à penser que le réchauffement des océans pourrait être encore plus prononcé qu’on ne le croyait ».

Un pas dans l’inconnu

Le rythme d’accroissement des concentrations atmosphériques de dioxyde de carbone (CO2) n’a pas ralenti, selon des données provisoires de l’ONU.

 « Alors même que le puissant Niño de 2016 s’est dissipé, nous assistons aujourd’hui à d’autres bouleversements dans le monde que nous sommes bien en peine d’élucider », a révélé le directeur du Programme mondial de recherche sur le climat, David Carlson.

Nous touchons ici aux limites de notre savoir scientifique concernant le climat et nous avançons maintenant en territoire inconnu. David Carlson

Le phénomène épisodique de la hausse de la température de l’Océan pacifique, appelé El Niño, provoque des sécheresses et des précipitations supérieures à la normale en divers endroits sur le globe, tous les quatre ou cinq ans. Le phénomène atteint généralement son apogée vers la fin de l’année, soit après Noël, d’où sa référence à l’« Enfant Jésus », souvent appelé simplement El Niño.

Pour une région polaire, l’Arctique a connu trois vagues de chaleur au cours de l’hiver, selon l’OMM. L’agence précise qu’il y a eu des journées où le mercure s’est approché du point de congélation même au cœur de l’hiver arctique.

Les chercheurs estiment que ces changements observés dans l’Arctique, combinés à la fonte de la banquise, entraînent une modification des courants marins et atmosphériques à l’échelle planétaire. Ces bouleversements se répercutent sur les conditions météorologiques dans plusieurs autres régions du monde.

2016, année record

Ainsi, le Canada et une grande partie des États-Unis ont bénéficié d’une météo inhabituellement clémente alors que d’autres régions de la planète, comme la péninsule arabique et l’Afrique du Nord, ont enregistré des températures anormalement basses depuis le début de 2017.

Les températures enregistrées à la surface de la mer en 2016 se sont avérées les plus élevées jamais constatées. Cette nouvelle année record a vu le niveau moyen de la mer continuer de s’élever pendant que la surface de la banquise arctique s’est maintenue à des niveaux inférieurs à la normale.

« Les concentrations de CO2 dans l’atmosphère ne cessent de battre de nouveaux records, ce qui atteste de plus en plus clairement de l’influence des activités humaines sur le système climatique », s’est inquiété M. Taalas.

http://ici.radio-canada.ca/

Cette femme a inventé le yoga pour les enfants. Les experts sonnent l’alarme, que cela peut paralyser un enfant!


Le coeur m’a arrêter quand j’ai vue cette femme tordre les bras d’un bébé pour soi-disant renforcer ses muscles. C’est quoi cette torture ? Du yoga ?? Faut-il vraiment attendre qu’un drame grave se produise pour arrêter ses idioties ?
Nuage

 

Cette femme a inventé le yoga pour les enfants. Les experts sonnent l’alarme, que cela peut paralyser un enfant!

Lena Fokina est une enseignante certifiée en éducation physique. Elle a inventé le yoga pour les enfants, ce qui implique de pratiquer l’enroulement des bras et des jambes du bébé. Ce qu’elle fait pour les enfants est choquant, surtout dans le contexte des dernières recherches, qui affirment que vous ne devriez pas tordre les enfants parce que vous pouvez vous retrouver avec des bébés atteints de lésions cérébrales.

La femme croit que sa technique renforce les muscles des tout-petits qui ont un réflexe de préhension naturelle. Ce qui est pire, c’est qu’il n’y a pas de pénurie de parents qui sont prêts à mettre leur bébé de quelques mois entre ses mains. Ils estiment que c’est la meilleure façon d’assurer la santé de leur bébé. Ils croient que Igor Borisovich, qui a également été impliqué dans «guérir» les enfants en les noyant sous l’eau, est également un spécialiste de génie.

De nombreux sites interdisent son exercice dans la crainte que quelqu’un blesse son propre enfant. Nous le rappelons! Cette technique est dangereuse et peut conduire à une paralysie de l’enfant, ne pas essayer cela à la maison!

http://www.estpositive.fr/

Viol collectif sur Facebook Live : 40 témoins, 0 appel à la police


40 personnes ont vue sur Facebook Live un viol collectif d’une jeune fille de 15 ans, et personnes n’a dénoncé ces faits à Facebook et pire personne n’a appeler la police et ce n’est pas la première fois que cela se produit. C’est quoi le problème ? Est-ce acceptable ?
Je suis sidérée et je trouve cela inquiétant si même sur les réseaux sociaux, les gens restent des spectateurs qui se croisent les bras Et si c’était leur fille, leur soeur aurait-il réagi ?
C’est pitoyable. Pour moi, ils sont coupable de non assistance d’une personne en danger et ce même si cela a été vue sur Facebook
Nuage

 

Viol collectif sur Facebook Live : 40 témoins, 0 appel à la police

 

Viol collectif sur Facebook Live : 40 témoins, 0 appel à la police

Voiture du service de police de Chicago (une Ford du Chicago Police Department) en 2010 (vxla/Wikimedia Commons/CC)

 

Le viol collectif présumé d’une jeune fille de 15 ans, à Chicago, a été filmé en direct sur Facebook sans qu’aucun des spectateurs n’alerte la police ou le réseau social.

 

Thierry Noisette

Une jeune fille de 15 ans a apparemment été violée par plusieurs hommes, acte filmé sur Facebook Live, a rapporté la police, sans que personne parmi la quarantaine d’internautes qui regardaient la vidéo en direct ne signale l’agression. C’est ce que rapporte Associated Press, qui cite le porte-parole de la police de Chicago, Anthony Guglielmi.

Il a déclaré que la police n’a appris l’affaire que lorsque la mère de la victime a parlé au superintendant de police Eddie Johnson, lundi après-midi, alors qu’il quittait un bâtiment de la police. Elle lui a dit que sa fille avait disparu la veille, et lui a montré des photos du présumé viol. Johnson a immédiatement ordonné à ses agents de mener l’enquête, et la police a demandé à Facebook de retirer la vidéo, ce qu’a fait le réseau social, a indiqué le porte-parole.

Controverse sur la diffusion du nom de la victime

Le 21 mars, Anthony Guglielmi a tweeté que les policiers ont retrouvé la jeune fille, rendue à sa mère ; plusieurs twittos critiquent le fait qu’il donne le prénom et le nom de la victime, à quoi il répond que la mère les a communiqués plusieurs fois auparavant dans les médias – et ses interlocuteurs lui rétorquent que c’était quand elle était portée disparue.

Mardi après-midi, le porte-parole a donné des nouvelles de l’enquête :

« Mise à jour : le service de police de Chicago avance bien dans l’identification de personnes concernées dans l’attaque du 10e district. Des auditions en cours, mais pas de suspects formellement identifiés pour l’instant. »

Le « Chicago Tribune » rapporte que la victime était allée dimanche matin à la messe avec son oncle, Reginald King, qui l’a déposée chez elle ensuite. Elle a marché pour faire des courses. King a ensuite découvert sa nièce dans la vidéo, « très, très explicite », dit-il, de son viol, avec six agresseurs.

Pour Reginald King, les auteurs font partie d’une bande de voyous qui terrorisent le quartier. C’est un adolescent du voisinage qui lui a signalé la vidéo du viol :

« C’est une des choses les plus courageuses que j’ai jamais vu un enfant faire. Il y avait des adultes qui ont vu ça, et aucun d’eux n’a trouvé moyen de dire ‘Hé, je dois appeler quelqu’un’. »

Chicago : le meurtre d’un bébé de 2 ans diffusé sur Facebook LiveLa mère avait signalé à la police la disparition de sa fille, et on lui a montré des captures d’écran de la vidéo qui lui ont permis de l’identifier.

Elle a ensuite foncé interpeller le chef de la police, qui a immédiatement lancé l’enquête.

Quatre crimes en direct depuis octobre

Le « Chicago Tribune » souligne que c’est au moins le quatrième crime dans la métropole filmé sur Facebook Live depuis fin octobre.

Dans un cas, où un jeune handicapé a été torturé par un groupe,  le réseau social a déclaré qu’il n’autorise pas des gens à « célébrer ou glorifier des crimes » par son intermédiaire.

Le quotidien précise :

« Facebook a une équipe qui répond 24 heures sur 24 aux signalements de vidéos en direct inappropriées dès qu’ils arrivent, dit l’entreprise. Un spectateur peut interrompre un flux en direct si une violation des normes de la communauté de Facebook a lieu, et il suffit d’un signalement pour que quelque chose soit vérifié. Cela signifie que si une seule personne parmi la quarantaine qui ont vu la vidéo de la fille attaquée [avait agi], la vidéo aurait pu être supprimée plus tôt. »

Vidéo de viol présumé sur Snapchat et Facebook : deux hommes arrêtésÀ un demi-siècle d’écart, le silence des 40 internautes qui ont assisté à ce viol sans alerter quiconque rappelle la terrible affaire Kitty Genovese en 1964 (une New-Yorkaise violée et assassinée de nuit, sans intervention des nombreux témoins),  qui a inspiré un livre de Didier Decoin et le film de Lucas Belvaux « 38 témoins ».

En janvier dernier en Suède, trois hommes avaient diffusé en direct sur Facebook et Snapchat leur viol d’une jeune femme, mais des membres du groupe Facebook privé dans lequel ils avaient passé leur vidéo les avaient dénoncés à la police.

Un an plus tôt, en janvier 2016, deux hommes ont été arrêtés à Perpignan après avoir diffusé sur Facebook la vidéo de leur agression d’une jeune femme. Ils avaient été dénoncés par plusieurs internautes, mais la police les avait déjà interpellés.

http://tempsreel.nouvelobs.com

Les vétérinaires alertent : habiller son chien peut lui causer des problèmes de peau !


Je comprends que pendant les journées très froides certains chiens ont besoin d’une protection supplémentaire comme les chiots, les chiens avec peu de poils et encore les vieux chiens, alors que ceux avec de la fourrure, c’est vraiment du superflue qui pourrait leur causer même des problèmes de santé
Nuage

 

Les vétérinaires alertent : habiller son chien peut lui causer des problèmes de peau !

 

Sans le savoir, les propriétaires de chiens qui font porter des vêtements à leurs animaux peuvent leur créer des ennuis de santé. C’est du moins ce que révèle une récente étude britannique…

Membre à part entière des familles dans lesquels ils vivent, les chiens sont souvent considérés comme des enfants. Leurs propriétaires font tout pour leur bien-être et ne lésinent généralement pas sur les moyens pour les «faire beau» et les mettre à l’abri de tout. Si bien que selon une enquête menée par Direct Line Pet Insurance, 81% des possesseurs de canidés ont déjà acheté au moins un manteau à leur animal. Efficace ou inutile ? Tous les vétérinaires ne partagent pas la même opinion.

Surchauffe, stress et maladie de peau

Faire porter un manteau isolant à un très jeune chiot, un chien fragile et peu poilu ou à un chien âgé est utile pour le protéger du froid hivernal. Mais outre mesure, il est déconseillé d’habiller son animal : doté de fourrure il est naturellement suffisamment protégé. Mais ça, nombreux sont les propriétaires à l’oublier… et à se retrouver ensuite chez le vétérinaire. Parmi les 23 spécialistes interrogés dans le cadre de cette étude, 32% ont admis être préoccupés par le port de vêtements imposé aux animaux. Et pour cause, ils sont parfois responsables de dermatites atopiques ou encore d’allergies. Mais ce n’est pas tout : porter un manteau n’est pas naturel pour un chien si bien que ça peut le stresser… ou le mener à être victime d’une surchauffe !

Les races de chien les plus concernées par ce genre de désagréments sont le Westie (70%), les Shar Pei et Labrador (35%) ainsi que les Staffordshire Bull Terrier et Boxer (26%).

https://wamiz.com/