La boulangère atteinte de trisomie est rejeté de chaque boulangerie – puis elle prend alors les choses en main


La trisomie n’est pas une fatalité si on leur laisse la chance de s’épanouir. Cette jeune fille, n’a pas trouvé d’emploi dans le domaine de la boulangerie, à cause de sa trisomie. Tant pis, elle a pris une autre route différente, ouvrir sa propre boulangerie et les affaires vont très bien
Nuage

 

La boulangère atteinte de trisomie est rejeté de chaque boulangerie – puis elle prend alors les choses en main

 

Collettey's Cookies/Facebook

COLLETTEY’S COOKIES/FACEBOOK

Collette Divitto adore préparer des gâteaux pour sa famille et ses amis. Elle en prépare depuis qu’elle a 15 ans et c’est une véritable passion. Elle est toujours derrière les fourneaux après les cours et c’est ainsi qu’elle a décidé de devenir boulangère.

Après avoir postulé à de nombreuses offres d’emplois en boulangerie alors qu’elle avait 22 ans, elle a fait face à des refus constants. Et elle a de suite pensé que sa trisomie était la cause de ces refus permanents

On lui répétait sans cesse qu’elle n’était pas faite pour ce job car il était trop difficile. Collette était blessée d’entendre cela, en plus des recruteurs qui ne cessaient de dire qu’elle ne correspondait pas au poste.

Mais la jeune fille ne se découragea pas et décida avec l’aide de sa mère d’ouvrir sa propre boulangerie, Collettey’s.

Collettey's Cookies/Facebook

COLLETTEY’S COOKIES/FACEBOOK

Et elle a bien fait car les choses ont pris une tournure inattendue, et les ventes étaient au rendez-vous. Très vite de 100 gâteaux, elle passa à 10 000 commandes. Ce fut incroyable!

Collettey's Cookies/ Facebook

COLLETTEY’S COOKIES/ FACEBOOK

En se développant autant et aussi vite, elle a eu besoin d’embaucher quelqu’un pour l’aider. Et bien entendu, elle espère pouvoir plus tard aider quelqu’un qui en a besoin.

Collettey's Cookies/Facebook

COLLETTEY’S COOKIES/FACEBOOK

Sa boulangerie est une affaire familiale.

Sa mère ne lui a jamais dit de se limiter à cause de sa maladie et la pousse toujours à se surpasser.

La jeune fille nous montre qu’avec un peu de détermination on peut réussir et réaliser nos rêves même les plus fous!

 

http://incroyable.co

Publicités

7 réponses à “La boulangère atteinte de trisomie est rejeté de chaque boulangerie – puis elle prend alors les choses en main

  1. Je travaille dans le secteur de l’insertion professionnelle d’adultes handicapés. Cet article me touche beaucoup car la ségrégation existe, il ne faut pas le nier…je peux te dire que je vais parler de cet article…elle est d’où cette jeune femme ? Merci pour ce beau partage et douce journée !

  2. A reblogué ceci sur Boycottet a ajouté:
    un bien joli pied de nez aux apôtres de la pensée inique ! il ne suffit pas de croire que l’on est bon pour réussir, il faut juste être vraiment bon tout simplement et sans artifice …

  3. Pingback: Trisomique, John a crée son entreprise de vente de chaussettes | Nuage Ciel d'Azur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s