Truc Express ► Nettoyage de la hotte


Je l’ai essayé hier ce truc, et c’est celui qui marche le mieux, l’important, c’est d’avoir un chaudron assez haut pour que la moitié de la grille soit submergée.
Nuage

 

Nettoyage de la hotte

Votre filtre de hotte vous semble propre vu de l’extérieur? À moins de le retirer fréquemment pour entreprendre un nettoyage à fond, sachez qu’un petit monstre de gras et de crasse se cache tout juste derrière.

Faites le test et décrochez-le pour voir? Y’a de quoi lever le coeur n’est-ce pas?

Pour le nettoyer à fond, il faut prendre les grands moyens car un petit coup de guenille humide ne fera qu’empirer les choses.

Pour éliminer en profondeur toutes les saletés dégoûtantes incrustées dans le filtre, tentez cette astuce… C’est incroyablement efficace!

Mais attention… Coeurs sensibles s’abstenir! Vous aurez peine à croire à ce qui va sortir de là 🙂

VOTRE ARSENAL:

  • Casserole remplie d’eau
  • 1/2 tasse de bicarbonate de soude

LA MÉTHODE:

1.Portez la casserole d’eau à ébullition

2.Rajoutez 1/2 tasse de bicarbonate de soude (allez-y doucement car ça va mousser en grand 🙂

3.Submergez la moitié du filtre dans la casserole et laissez mijoter pendant quelques minutes – Vous verrez tous les résidus et la graisse qui s’accumuleront dans l’eau… Soyez prévenu, ce n’est pas rose!

Source / image : One Good Thing by Jillee

http://www.trucsetbricolages.com

De nouvelles grenouilles miniatures découvertes en Inde


Des petites miniatures ont été découvertes en Inde ainsi que des grenouilles nocturnes, c’est une belle découverte, mais malheureusement, elles pourraient être en danger d’extinction
Nuage

 

De nouvelles grenouilles miniatures découvertes en Inde

 

Les grenouilles miniatures mesurent jusqu'à 15,4 millimètres et... (Photo Agence France-Presse)

Les grenouilles miniatures mesurent jusqu’à 15,4 millimètres et vivent dans la végétation forestière humide.

Agence France-Presse
New Delhi

 

Quatre nouvelles espèces de grenouilles miniatures, suffisamment petites pour tenir sur un ongle, ont été découvertes dans une zone montagneuse du sud de l’Inde, selon un rapport publié mardi.

Les scientifiques à l’origine de cette avancée ont passé cinq années à étudier la faune luxuriante de la chaîne de montagnes des Ghats occidentaux (sud-ouest de l’Inde), indique l’étude parue dans la publication scientifique PeerJ.

«Les espèces miniatures sont localement abondantes et plutôt répandues, mais elles étaient probablement passées inaperçues en raison de leur taille extrêmement réduite, leur habitat discret et leurs appels similaires à ceux d’insectes», a déclaré la chercheuse Sonali Garg citée dans l’article.

Ces grenouilles miniatures mesurent jusqu’à 15,4 millimètres et vivent dans la végétation forestière humide.

L’équipe a également fait état de la découverte de trois autres espèces de grenouilles nocturnes, ou Nyctibatrachus.

Les grenouilles nocturnes indiennes se sont séparées des autres grenouilles il y a 70 à 80 millions d’années, en faisant un groupe particulièrement ancien.

Si la dernière décennie a vu le nombre d’espèces de grenouilles connues monter en flèche dans cette région, avec plus d’une centaine d’espèces répertoriées, les scientifiques mettent en garde contre les risques écologiques qui pèsent sur elles.

«Un tiers des grenouilles des Ghats occidentaux sont déjà menacées d’extinction», a prévenu S.D. Biju, le directeur de la recherche.

En 2016, un rapport du Fonds mondial pour la Nature (WWF) avertissait qu’en 2020 la population globale de poissons, oiseaux, amphibiens, mammifères et reptiles aurait décliné de deux tiers en cinquante ans.

http://www.lapresse.ca/

Un «arc-en-ciel de feu» observé dans le ciel de Singapour


Des arcs-en-ciel, l’hiver, c’est plutôt rare, j’en ai vu un il y a quelques semaines, mais jamais comme celui de Singapour, cela devait être magnifique à observer
Nuage

 

Un «arc-en-ciel de feu» observé dans le ciel de Singapour

 

Il s’agit là de l’un des phénomènes les plus rares que l’on puisse observer. Un « arc-en-ciel de feu », ou arc circumhorizontal a été observé dans le ciel de Singapour le 20 février. Il s’agit de la réflexion de la lumière du soleil sur des cristaux de glace en haute altitude.

Il est plutôt rare d’apercevoir un arc-en-ciel. Ces phénomènes ne se produisant que conjointement à la pluie, nous sommes rarement dehors pour les observer. Il existe cependant un phénomène encore plus rare : l’arc en ciel de feu. Le nom peut paraître pompeux mais le phénomène existe vraiment. Il ne s’agit bien sûr pas de véritables flammes, mais bien de la réflexion des rayons du soleil sur des cristaux de glace formant les nuages à haute altitude. Ce phénomène est également appelé arc circumhorizontal. Les Singapouriens ont pu être les témoins de ce spectacle rare dans la journée du 20 février.

http://www.ladepeche.fr

Japon: un zoo sacrifie 57 singes par souci de protection de l’espèce indigène


Je peux comprendre qu’on veuille protéger une espèce de singe, mais de là à supprimer une autre espèce qui se mêle aux singes du Japon, m’apparaît comme un génocide ethnique tel qu’on connus certain peuple. Je trouve que c’est bien téméraire de la part de l’homme de prendre de telles décisions.
Nuage

Japon: un zoo sacrifie 57 singes par souci de protection de l’espèce indigène

 

Un macaque japonais.... (PHOTO ISSEI KATO, ARCHIVES REUTERS)

Un macaque japonais.

Agence France-Presse
Tokyo

Un zoo japonais a tué 57 singes après avoir découvert qu’ils portaient des gènes d’espèces dites «exotiques envahissantes», ont annoncé mardi les autorités.

Le Takagoyama Nature Zoo à Chiba, dans la banlieue de l’est de Tokyo, avait 164 singes qu’il pensait être de purs macaques japonais.

Mais l’opérateur et les responsables locaux ont découvert qu’environ un tiers d’entre eux étaient des descendants de croisement avec le macaque rhésus (Macaca mulatta).

Cette variété de singe fait partie de la liste rouge mondiale des espèces menacées, selon L’Union internationale pour la conservation (UICN), mais au Japon le macaque rhésus est désigné comme une «espèce exotique envahissante».

«Ils sont soumis à l’expulsion en vertu de la loi, qui interdit la possession et le transport d’espèces étrangères désignées de la sorte», a expliqué à l’AFP un responsable local.

«Pour protéger le macaque japonais, nous avons supprimé ces spécimens croisés», a déclaré le responsable qui a demandé à ne pas être nommé, ajoutant qu’ils ont été mis à mort avec une injection de produits.

L’opérateur du zoo a organisé une cérémonie dans un temple pour ces singes abattus afin, selon lui, d’apporter la paix à leurs âmes.

L’espèce «envahissante» pose problème «du fait qu’elle se mélange avec les animaux indigènes et menace le milieu naturel et l’écosystème», explique le porte-parole pour le Japon du Fonds mondial pour la nature (WWF) Junkichi Mima.

Le singe des neiges, connu au Japon sous le nom de Nihonzaru (ou macaque japonais), est de couleur brune tirant sur le beige avec un visage rouge.

C’est par le biais de tests génétiques (ADN) que le zoo de Takagoyama a découvert les races mixtes, qui ressemblent aux singes purement japonais, mais avec un visage légèrement plus pâle.

Le zoo Takagoyama Nature a commencé à nourrir les singes des neiges sauvages en 1957 et en a mis des dizaines en captivité.

Mais dans les années 1990, le nombre de macaques rhésus, originaire de Chine et d’Asie du Sud-Est, a commencé à augmenter dans la région et la préfecture de Chiba a tenté de s’en défaire.

Les bâtards issus d’un croisement entre macaques japonais et macaques rhésus font l’objet d’une mesure d’abattage depuis la révision en 2013 de la «loi de protection de l’environnement indigène», a précisé un responsable préfectoral de Chiba.

Toutefois, le ministère de l’Environnement indique que des exceptions peuvent être accordées à ceux qui demanderaient la permission de les épargner.

«Il est très important de prévenir l’exposition aux animaux étrangers», note Tomoko Shimura de la Société de conservation de la nature du Japon (Nature Conservation Society of Japan).

http://www.lapresse.ca/

Un écureuil fait fuir un voleur venu cambrioler la maison de ses sauveurs


Un écureuil qu’un couple a recueilli quand il était un bébé sans défense. Il est comme un chat dans la maison, mais aussi comme un chien garde
Nuage

 

 

Un écureuil fait fuir un voleur venu cambrioler la maison de ses sauveurs

 

écureuil chasseur de voleurs

Un peu plus tôt ce mois-ci, un jeune homme s’est introduit chez un couple de l’Idaho (Etats-Unis) dans le but de les déposséder de quelques biens. Il ne s’attendait pas à tomber sur l’écureuil de garde de la famille…

Certains ont des alarmes, d’autres ont des chiens. Mais pour monter la garde chez eux, Adam et Carmelita ont encore mieux : Joey l’écureuil. Alors qu’ils s’étaient absentés, un cambrioleur s’est invité au sein de leur foyer… et s’est vite retrouvé confronté au vaillant petit animal.

«Le voleur nous a raconté qu’il avait eu la peur de sa vie lorsqu’il a senti que quelque chose le griffait», a en effet déclaré l’officier de police Ashley Turner, selon ses propos rapportés par le Miami Herald. «En même temps, qui s’attend à être attaqué par un écureuil ? […] Il a dit avoir attrapé quelques affaires et avoir pris la fuite le plus vite possible.»

Et il a été retrouvé.

Joey, un écureuil sauvé bébé

Découvert dans un jardin à l’âge d’une semaine par la fille d’un ami du couple, Joey a été sauvé il y a 6 mois de ça grâce à Adam et Carmelita.

«Ses yeux étaient encore fermés et nous mettions un réveil pour le nourrir toutes les deux heures», a expliqué le sauveur de la boule de poils.

Voilà qui expliquerait donc pourquoi l’animal s’est montré aussi belliqueux vis-à-vis du jeune voleur.

Et si Adam avait un temps pensé à rendre sa liberté à Joey, il hésite désormais à le faire car il s’est attaché à lui.

 «Il ressemble un peu à un chat. S’il veut de l’attention, il grimpe sur nous en montant sur nos jambes. Il aime bien les noisettes et les légumes, surtout les épinards. Il a même appris à aller tout seul dans une litière», a-t-il dévoilé.

https://wamiz.com