Non, l’apocalypse nucléaire n’est pas plus probable que pendant la Guerre froide


L’horloge de l’apocalypse est passée le 26 janvier 2017 avec Donald Trump comme président des États-Unis, les armes nucléaires, réchauffement climatique, etc. Peut-on craindre à l’apocalypse de la fin du monde ? Selon le site Human Progress, le monde n’ira pas, du moins pour le moment vers une menace nucléaire … Enfin l’avenir sera là pour affirmer ou non s’ils ont raison
Nuage

 

Non, l’apocalypse nucléaire n’est pas plus probable que pendant la Guerre froide

 

Atomic cloud over Hiroshima, taken from "Enola Gay" flying over Matsuyama, Shikoku | 509th Operations Group via Wikimedia CC License by

Atomic cloud over Hiroshima, taken from « Enola Gay » flying over Matsuyama, Shikoku | 509th Operations Group via Wikimedia CC License by

Repéré par Jean-Laurent Cassely

Repéré sur Human Progress

Selon l’horloge de la fin du monde, l’humanité n’est plus qu’à 2 minutes de sa destruction. Faut-il relativiser cette menace?

 

Human Progress est un site internet qui remplit une mission difficile face au scepticisme ambiant. Nous convaincre que, selon la formule hollandienne, «ça va mieux», en tout cas dans certains domaines vus sous certains aspects. Chiffres à l’appui, les auteurs du site montrent par exemple que moins d’enfants souffrent de la famine, que plus de gens ont accès à la lumière ou à internet…

Et ça n’est pas tout. Parmi ces bonnes nouvelles, l’une nous concerne tous: selon le site, la probabilité d’une destruction mutuelle assurée de l’humanité par les puissances opposées serait plus faible que lors des pics de tension qui remontent à la Guerre froide. Ce message vient contredire l’appréciation que fait la célèbre «Horloge de la fin du monde» sur la situation internationale. Le 26 janvier 2017, les aiguilles de cette horloge, mise à jour par des scientifiques américains, est passée à 23 heures 57 minutes et 30 secondes, signifiant que, symboliquement, le monde n’était plus qu’à 2 minutes 30 de sa destruction.

Évolution de l’heure sur l’horloge de la fin du monde au fil des ans via Wikimedia CC

Pour relativiser l’imminence de ce risque, le site Human Progress s’appuie sur deux courbes, celles de l’évolution du nombre de têtes nucléaires détenues par la Russie et par les États-Unis depuis le début de la course à l’armement entre les deux grandes puissances du siècle précédent. Or la décrue s’est amorcée aux Etats-Unis dès les années 1960, alors qu’en Russie, le démantèlement de l’URSS en 1991 enclenche à son tour le mouvement de chute, très rapide.

Source: Human Progress

Le dernier décompte de la fédération des scientifiques américains, datant du début d’année, porte le nombre de têtes nucléaires américaines à 4.000, et celui de la Russie à 4.490. c’est donc un véritable paradoxe: ces quelques milliers de têtes sont certes largement suffisantes pour causer des dégâts irrémédiables à l’humanité… mais l’URSS avait dix fois plus de ces armes (40.149 têtes) en 1986! Et les États-Unis, plus de 31.000 en 1967.

«Personne ne peut prédire le futur, met en garde le site, mais un peu de perspective historique suggère que la menace d’une apocalypse nucélaire est plus éloignée que l’horloge de la fin du monde ne l’affirme.»

La bonne nouvelle doit elle-même être mise en perspective. Entrée en service après-guerre pour mesurer en priorité la prolifération des armes nucléaires, l’horloge a depuis pris en compte des menaces de différentes natures, en particulier le changement climatique et le regain de doctrines nationalistes dans plusieurs pays.

http://www.slate.fr/

Publicités

2 réponses à “Non, l’apocalypse nucléaire n’est pas plus probable que pendant la Guerre froide

  1. en effet je suis d’accord avec toi, il y a beaucoup de dingues, mais ces dingue ayant la capacité d’appuyer sur le boutons sont contrôlés par des élites bien plus puissante qu’eux l’arme nucléaire est obsolète comparé aux autres méthodes qu’ils ont trouvés pour nous éliminer à petit feu. Industrie agroalimentaire, pharmaceutique qui tout en guérissant en surface une maladie nous empoisonne encore plus, et il y a aussi H.A.A.R.P, dont la technologie n’a cessé d’être améliorée. Ces gens servent des buts qu’ils ne verront eux-mêmes pas de leurs vivant et bien que les théoriste nous donnent des tonnes « réponses » nous ne pouvons pas savoir, selon moi, quel est leurs but si ce n’est diminuer la population sur terre, sinon pourquoi autant de vaccins empoisonnés? ou de trainée chimiques dans le ciel avec des retombées au sol ressemblant à de la mousse ou encore des filament avec effet magnétiques….qui on ravagé les cultures et la santé de proche….
    cette fin est surement proche et ça dépend des points de vue mais les prophéties de l’apocalypse me font flipper. Même si je si je ne verrais pas cette fin, la question que je me pose c’est comment allons nous lutter contre cette enorme machine qui encre la peur en nous par les medias afin que nous réclamions une protection qui donne l’ouverture aux lois qui vont nous privé encore et toujours plus de notre droit à une vie privée et au fait d’être anonymes…..???!!!!!! et comment préparer nos jeunes afin qu’ils ne soient pas endormis par les masses medias et qu’ils ai une chance de voir les choses sous un . A bon entendeurautre angle, un vrai angle et qu’ils puissent prendre la relève…. Nous sommes empoisonnés enchainés par des lois et des impots toujours plus restrictifs tout comme nos salaires qui diminuent et nous avons à peine le temps de nous poser les bonnes questions. Mais allons nous rester victime? chacun dans son coin se dit: biensur que je voudrais que ça change mais je ne suis qu’une goutte d’eau donc ça ne sers à rien! Vous n’avez pas idée du nombre de « goutte d’eau » que nous sommes à vouloir voir les choses changer et quand elles se rassemblent sérieusement, ça peut donner un océan, et qui peut barrer la route à une vague déferlante? SVP, pensez y car il y a des milliers de forum et de chat ou des gens s’éveil à une conscience d’action collective et nous voulons tous voir nos droits respectés et notre pays se relever. Faite germer cette idée, promenez vous sur le net et discutez!!! vous n’êtes pas euls et peut-être, un jour, ensemble, nous aurons assez fait bouger les choses pour que les génération futures prennent le dessus sur ces barjot qui pensent controlé les « moutons » comme ils nous appellent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s