Un Canadien retrouvé après 5 ans passés dans la forêt amazonienne : «C’est incroyable qu’il soit vivant»


Partir sans papier et sans argent, partir de Toronto, traverser le Mexique et se rendre en Amérique du Sud à pied, il a été chanceux d’être retrouvé par sa famille
Nuage

 

Un Canadien retrouvé après 5 ans passés dans la forêt amazonienne : «C’est incroyable qu’il soit vivant»

 

Sa famille n’en revient pas de l’avoir retrouvé. Anton Pilipa, un Canadien âgé de 39 ans, a été identifié après avoir disparu pendant cinq ans dans la forêt amazonienne. Cet ancien humanitaire était atteint de troubles schizophréniques et était subitement parti en voyage sans prévenir personne.

Anton Pilipa est un homme très débrouillard. Habitant à Toronto, il est parti pour l’Argentine en 2012 afin de visiter la Bibliothèque nationale de la République à Buenos Aires. Sans bagages, sans argent et sans papiers d’identité, il s’est fait prendre en stop et a marché de longues heures. A cause de son apparence hirsute, Anton Pilipa s’est malheureusement fait refouler à l’entrée du bâtiment. Sans se décourager, le Canadien s’est aussitôt lancé dans une autre aventure : se rendre dans la jungle amazonienne.

Retrouvé dans une zone très dangereuse

Mexique, Guatemala, Panama, Colombie, Costa Rica, Argentine… L’aventurier a traversé une dizaine de pays et parcouru près de 10 000 kilomètres en cinq ans !  Pour subvenir à ses besoins, il demandait de l’aide aux touristes qu’il croisait de temps en temps et il cueillait des fruits. Anton Pilipa a finalement été retrouvé en novembre dernier par les forces de l’ordre et a été hospitalisé. Le jeune homme s’est enfui, mais a été de nouveau interpellé en janvier, dans une zone de la jungle infestée de crocodiles et de fauves. Sa famille a lancé une campagne de financement participatif pour aider à payer son billet d’avion de retour.

Son frère a témoigné à la BBC :

 « C’est incroyable qu’il soit vivant et qu’il se soit rendu aussi loin ! »

Il raconte son émotion lorsqu’il l’a revu pour la première fois depuis cinq ans :

« Il avait l’air un peu abîmé, on voyait les stigmates de son périple sur son corps et son visage. Et il avait beaucoup plus de cheveux que la dernière fois que je l’avais vu ! »

De son côté, Anton Pilipa s’estime « chanceux » d’avoir pu faire un tel périple.

« J’ai réfléchi à beaucoup de choses, j’ai dormi en plein air. C’est une façon très simple de vivre, on a besoin de peu pour vivre ».

http://www.ladepeche.fr

Une réponse à “Un Canadien retrouvé après 5 ans passés dans la forêt amazonienne : «C’est incroyable qu’il soit vivant»

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s