Un chat tente de voler une frite à un chien…


Par une belle journée, un chien, un chat regarde attentivement leur maître en train de manger. Ce dernier décide de lancer une frite à son chien (pas très bon pour les animaux) On voit bien le chat qui s’apprête à voler la frite, malgré sa rapidité, cela n’a pas vraiment fonctionné.
Nuage

 

Un chat tente de voler une frite à un chien…

 

Le Saviez-Vous ► 15 routes les plus dangereuses du monde et pour les bons conducteurs


Il y a des routes qui sont vraiment dangereuses, par leurs virages, leurs hauteurs, leurs étroitesses. Certaines d’entre eux sont plus connues par le web, d’autres non
Nuage

 

15 routes les plus dangereuses du monde et pour les bons conducteurs

1. Zoji La, Inde

Entre le Ladakh et le Cachemire, 9 km de route. La cerise sur le gâteau est qu’elle est aussi très étroite, et les camions et les bovins doivent partager l’espace.

316705-CrazyRoads01-900-4ca6c8e46d-1484142741

DNPMAG.COM

2. Transfagarasan, Roumanie

Cette route a été construite par les Carpates et se trouve à plus de 2000 mètres. Transfagarasan est donc la plus haute route en Roumanie, et est également connue pour ses belles vues – et sa dangerosité.

317205-CrazyRoads02-900-eb7f90580c-1484142741

UNTRAVELLEDPASS.COM

3. Dalton Highway, Alaska

Dalton Highway est l’autoroute la plus isolée du monde. Elle est longue de 666 km, et elle connecte ensemble trois petits villages. La route est connue pour être la plus enneigée du monde – il faut être un conducteur aguerri en hiver.

316555-CrazyRoads03-900-d447e921fe-1484142741

MASHABLE

4. Khardung, Inde

Cette route est située à 5602 mètres de haut, ce qui est presque exactement aussi haut que la plus haute montagne en Europe ! Le Guinness World Records, et le National Geographic l’ont nommé comme étant la plus haute route du monde.

316405-CrazyRoads04-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

5. La route des Yungas , Bolivie

Cette route est l’une des plus dangereuses du monde – entre 200-300 personnes sont tuées chaque année. Les falaises Stupa d’un côté et d’autres falaises de l’autre, il est effrayant d’imaginer devoir rouler ici!

316855-most-dangerous-amazing-roads-in-the-world-North-Yungas-Road-Bolivia-2-900-ab41714c27-1484142741

TORANIJ.IR

6. La route de l’Océan Atlantique, Norvège

La route de l’Ocean Atlantique relie les petits villages côtiers de l’archipel du nord de la Norvège. Cette route est particulièrement destinée aux touristes, car elle offre une vue imprenable sur la campagne.

316655-5-900-b7da5cfb5c-1484142741

SLATE.COM

7. Tunnel de Guoliang, Chine

Au début le Tunnel Guoliang a été construit par la population locale, et était un chemin étroit construit sur la paroi rocheuse. La route a d’abord été la seule façon pour le village de communiquer avec le monde, mais le gouvernement a construit plus tard un tunnel pour aider les résidents.

316455-CrazyRoads06-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

8. Le Passage du Gois, France

Cette route est unique car elle existe seulement pendant quelques heures par jour – le reste du temps, elle est cachée sous l’eau. Avant de partir pour les 4,5 km de long d’autoroute, jetez un œil aux heures des marées. Sinon, le risque est que votre voiture tombe à l’eau.

316905-noirmoutier-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

9. Le mont Tianmen, Chine

Cette route possède pas moins de 99 virages serrés et une différence d’altitude de 1000 mètres. Nous ne plaisantons pas quand nous disons que les conducteurs ici doivent avoir des nerfs solides.

317055-CrazyRoads11-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

10. Hana, Hawaii

Cette longue route de 22km relie Kahului et Hana sur l’île hawaïenne de Maui. La route étroite relie 59 ponts différents, dont 46 directement. La route est souvent fermée en raison de glissements de terrain.

316755-CrazyRoads08-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

11. ‘Kolima’, Russie

La route entre Iakoutsk et Magadan s’appell Kolima, mais les gens autour l’appellent toujours la « route de la mort». Les 90 premiers km ont été construits par des prisonniers en 1932, et la route a été achevée en 1953.

316805-CrazyRoads09-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

12. Col de la Bonette, France

Située à 2 000 mètres d’altitude dans les Alpes françaises dans le Col de la Bonette, une montagne dangereuse juste à la frontière italienne. La route possède des virages inattendus, ce qui explique pourquoi elle est si dangereuse.

317105-CrazyRoads14-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

13. Le col du Gothard, Suisse

Ceci est l’un des cols les plus élevés dans les Alpes. La route fait 64 km de long, va d’un côté à l’autre de la paroi rocheuse et surprend tout le monde avec ses belles vues.

317005-CrazyRoads16-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

14. La route du Caucase, Russie

Cette route étroite reliant le Village olympique de Sotchi et le lac des montagnes de Ritsa. Elle est aussi effrayante qu’impressionnante – on imagine à quel point ce doit être génial de la parcourir.

316955-CrazyRoads17-900-6e2f867251-1484142741

MASHABLE

15. Le Pont Eshima Ohashi, Japon

Bien que ce soit juste un pont, il est au moins aussi dangereux que les routes ci-dessus. Les routes du pont entre Sakaiminato et Matsue, sont de plus de 1,7 km de long et 11 mètres de large. De loin on peut voir à quel point il est presque impossible de le traverser, tellement il est raide. La raison : de gros navires doivent passer en dessous.

316605-01-900-40a3b913d0-1484142741

METRO

http://incroyable.co/

Les gauchers pensent et ressentent les choses différemment


Il existe de 10 à 15 % de gaucher (Mon petit frère en fait partie) et cela existe depuis fort longtemps donc, cela serait génétique.Le cerveau ne fonctionne pas comme un droitier, les scientifiques émettent bien des hypothèses. Cependant, ils sont certains qu’il y a des différences physiologique et neurologique en rapport aux droitiers
Nuage

 

Les gauchers pensent et ressentent les choses différemment

 

Le Huffington Post  |  Par Carolyn Gregoire

    Jusqu’à une époque relativement proche, la particularité des gauchers était considérée comme un défaut, voire une tare. Ils étaient obligés d’apprendre à écrire de la main droite, ce qui les plaçait souvent dans une position très défavorable.

    Bien entendu, nous savons aujourd’hui qu’il n’y a rien de mal à être gaucher. Comme le psychologue Stephen Christmas, de l’université de Toledo, l’a expliqué au magazine Scientific American, rien ne prouve que les gauchers soient naturellement désavantagés sur le plan physique ou psychologique. D’abord ils constituent environ 10 à 15 % de la population mondiale depuis des milliers d’années. Le fait que cette particularité se soit transmise de génération en génération suggère qu’elle ne constitue pas un handicap au niveau évolutif, comme le pensaient naguère beaucoup de spécialistes.

    Cependant, la main avec laquelle on écrit est liée à certaines spécificités physiologiques et neurologiques. La recherche est alors incomplète, mais voici ce que nous savons sur les particularités cognitives et psychologiques des gauchers :

    Ils réfléchissent peut-être plus vite

    Les gauchers pourraient accéder aux hémisphères de leur cerveau plus rapidement et plus efficacement.

    D’après une étude australienne publiée en 2006 dans la revue Neuropsychology, les connexions entre les hémisphères du cerveau sont plus rapides chez les gauchers, ce qui se traduit par un traitement plus rapide de l’information. Les auteurs de l’étude en question ont confié aux participants une tâche qui leur permettait de mesurer le temps de transfert entre les hémisphères, et une autre qui nécessitait de se servir des deux hémisphères en même temps.

    Ces travaux ont démontré que les gauchers traitaient l’information plus rapidement d’un hémisphère à l’autre, un atout cognitif qui pouvait les avantager dans des activités comme les jeux vidéo ou le sport.

    Ils privilégient peut-être le côté gauche quand ils doivent prendre une décision

    Votre préférence manuelle pourrait influer sur la façon dont vous analysez des concepts abstraits, comme les valeurs, l’intelligence et l’honnêteté. Selon une étude de 2009 de l’université de Stanford, gauchers et droitiers favorisent peut-être leur côté dominant. Les participants étaient invités à regarder deux colonnes d’illustrations, puis dire lesquelles leur paraissaient les plus joyeuses, honnêtes, astucieuses et séduisantes. Les gauchers choisissaient spontanément les illustrations de la colonne de gauche, et les droitiers, celles de la colonne de droite.

    «Les gauchers pensent implicitement que les choses agréables sont du côté gauche, et les mauvaises, du côté droit, même quand la langue et la culture leur disent exactement le contraire», indiquait l’auteur principal de cette étude, Daniel Casasanto.

    Ils sont meilleurs dans certains sports

    Bien que les gauchers représentent moins de 15 % de la population, 25 % des joueurs de baseball professionnels sont gauchers. Pourquoi? Peut-être parce qu’ils ont un temps de réaction inférieur à celui des droitiers, comme l’a démontré l’étude australienne de 2006 citée plus haut.

    Mais il y a une autre raison. Différents chercheurs se sont aperçus que les gauchers semblaient avoir beaucoup plus de facilité dans les sports interactifs, comme la boxe, l’escrime, le tennis et le baseball, mais pas les activités solitaires, comme la gymnastique ou le plongeon. Peut-être parce qu’en raison de leur posture physique singulière, ils parviennent à décontenancer les droitiers qui ont l’habitude d’affronter d’autres droitiers.

    Leur cerveau gère peut-être les émotions différemment

    Votre préférence manuelle pourrait déterminer la manière dont votre cerveau traite les émotions. Une étude de 2012 publiée dans la revue PlaS ONE indique que la motivation des gauchers se traduit par une plus grande activité dans l’hémisphère droit, contrairement à ce qui se passe chez les droitiers.

    Ceci pourrait avoir des conséquences importantes dans le traitement de l’anxiété et des troubles de l’humeur, que l’on soigne parfois en stimulant le cerveau pour augmenter l’activité neuronale dans l’hémisphère gauche.

    «Au vu de nos conclusions, ce traitement, qui soulage les droitiers, pourrait faire du tort aux gauchers, ce qui n’est évidemment pas du tout l’effet recherché», a déclaré l’un des auteurs de l’étude, Geoffrey Brookshire.

    Les gauchers pourraient être plus créatifs

    De nombreux experts et diverses études suggèrent l’existence d’un lien entre le fait d’être gaucher et la créativité. Est-ce vraiment le cas? Certaines études ont en tout cas démontré que les gauchers étaient plus doués pour la pensée divergente (la capacité à trouver plusieurs solutions pour un même problème), une caractéristique cognitive de la créativité. Cependant, il convient de noter que ces études établissent une corrélation, et non une causalité. Ces conclusions ne sont donc pas véritablement probantes.

    Une autre possibilité, avancée par le psychologue Chris McManus, de l’University College de Londres, dans son livre «Right-Hand, Left-Hand», est que l’hémisphère droit du cerveau des gauchers est plus développé, ce qui influerait sur la créativité.

    Enfin, une théorie tout à fait fascinante avance qu’en grandissant dans la minorité des gauchers, ce qui les distingue de la plupart de leurs camarades, certains enfants finissent par acquérir une construction mentale privilégiant l’individualité. Cet état d’esprit peut les prédisposer à développer des traits de caractère comme l’indépendance et l’anticonformisme, que les psychologues associent à la créativité et l’innovation.

  • http://quebec.huffingtonpost.ca/

La Maison-Blanche cite la fusillade à Québec pour justifier ses politiques


Euh, mauvais exemple ! La fusillade dans la ville de Québec, était un Québécois d’origine qui a tiré sur des musulmans, alors je ne vois pas le rapport avec le décret de Donald Trump qui lui veut interdire l’entrée des ressortissants de certains pays majoritairement musulmans. Où est sa logique ?
Nuage

La Maison-Blanche cite la fusillade à Québec pour justifier ses politiques

 

Le porte-parole Sean Spicer a commencé la séance... (PHOTO AP)

 

Le porte-parole Sean Spicer a commencé la séance d’information quotidienne de la Maison-Blanche en disant que Donald Trump avait appelé Justin Trudeau.

PHOTO AP

La Presse Canadienne
Washington

 

La Maison-Blanche a invoqué la fusillade dans une mosquée de Québec pour défendre la nouvelle politique controversée de sécurité nationale du président Donald Trump.

Bien que les victimes de dimanche soir soient exclusivement musulmanes, un porte-parole du président américain a utilisé l’événement pour plaider en faveur du décret qui limite les déplacements des ressortissants de sept pays à majorité musulmane aux États-Unis.

Le porte-parole Sean Spicer a commencé la séance d’information quotidienne de la Maison-Blanche, lundi, en disant que Donald Trump avait appelé le premier ministre Justin Trudeau. Le président américain a offert au Canada ses prières, ses condoléances et toute aide dont le pays pourrait avoir besoin, a dit M. Spicer.

Le porte-parole a ensuite fait cette déclaration:

«C’est un rappel terrible de pourquoi nous devons rester vigilants. Et pourquoi le président prend des mesures pour être proactif, pas réactif.»

M. Spicer a clairement indiqué, plus tard au cours de la conférence de presse, qu’il parlait du décret sur l’immigration.

Il a ensuite été interrogé quant à cette interdiction d’entrée et a repris sa remarque précédente en disant:

«Comme je l’ai dit dans ma déclaration, le président sera très proactif dans la protection de ce pays.»

http://www.lapresse.ca/

Attentat dans une mosquée de Québec: le fil des événements


Aucun acte terroriste ne doit être accepté. Ce Québécois avait des convictions (mauvaises pour ma part) et a tué pour de mauvaises causes. Il a été arrêter avec un autre homme, ce dernier a été relaché car il était un témoin qui aidait une victime mais eu peur en voyant des hommes avec des armes
Nuage

 

Attentat dans une mosquée de Québec: le fil des événements

 

Des policiers sur les lieux de l’attentat à Ste-Foy Photo : La Presse canadienne/Francis Vachon

L’attaque d’une mosquée de Québec a fait dimanche six morts et cinq blessés graves, dont trois entre la vie et la mort. Voici le déroulement des événements.

DIMANCHE

19 h 45 : Au moins un homme cagoulé fait irruption dans le Centre culturel islamique de Québec, situé au 2877, chemin Sainte-Foy. Il ouvre le feu sur des fidèles réunis pour prier au rez-de-chaussée. Six personnes périssent sous les balles et cinq sont gravement blessés. Une soixantaine de personnes étaient dans la mosquée au moment de l’attaque. Les hommes priaient au rez-de-chaussée, tandis que les femmes et les enfants se trouvaient à l’étage.

19 h 55 : La police de Québec arrive sur les lieux de la fusillade après avoir reçu plusieurs appels provenant du 2877, chemin Sainte-Foy. Elle constate l’ampleur du drame et découvre plusieurs victimes. Peu après, un homme est arrêté à proximité de la mosquée. La police ne peut pas confirmer si celui-ci est impliqué dans la fusillade.

VERS 20 h 10 : La police reçoit l’appel d’un autre homme qui souhaite « parler de son geste ». Il affirme qu’il est impliqué dans l’affaire et précise l’endroit où il a garé sa voiture, à une vingtaine de kilomètres de la mosquée, tout près du pont de l’île d’Orléans.

20 h 40 : L’ambulance quitte les lieux de la fusillade.

21 h : Un large périmètre de sécurité est établi à l’entrée du pont de l’Île d’Orléans, où le deuxième homme est arrêté à bord d’un véhicule Mitsubishi gris par le Groupe tactique d’intervention.

VERS 21 h 30 : Premières réactions du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, sur Twitter.

Fusillade au Centre culturel islamique: le gouvernement est mobilisé pour assurer la sécurité de la population de #Québec. #polqc

— Philippe Couillard (@phcouillard) 30 janvier 2017

22 h : La Structure de gestion policière intégrée contre le terrorisme, regroupant la Sûreté du Québec, la GRC et le Service de police de la Ville de Montréal, est mise sur pied et travaille ici en collaboration avec la police de Québec.

Des policiers de Québec patrouillent dans les rues près de la mosquée visée par un attentat.

Des policiers de Québec patrouillent dans les rues près de la mosquée visée par un attentat. Photo : Reuters/Mathieu Bélanger

VERS 22 h 30 : Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, réagit à l’attentat sur Twitter.

Ce soir, les Cdns pleurent les victimes de l’attaque lâche dans une mosquée de Québec. Mes pensées sont avec les victimes et leurs familles.

— Justin Trudeau (@JustinTrudeau) 30 janvier 2017

VERS 23 h : Le maire de Québec, Régis Labeaume, invite la population de Québec à s’unir et à être solidaire.

 « Mes premières pensées vont vers les victimes et leurs familles touchées alors qu’ils étaient réunis pour la prière. Québec est une ville ouverte et où tous doivent pouvoir vivre ensemble en sécurité et dans le respect », peut-on lire dans le communiqué publié dimanche soir.

VERS 0 h : Le premier ministre Couillard parle désormais d’un acte terroriste.

À la suite de cet acte terroriste, j’ai demandé à l’#assnat de mettre en berne notre drapeau du #Québec. #tousunis

— Philippe Couillard (@phcouillard) 30 janvier 2017


LUNDI

VERS 0 h 45 : Des personnes se rassemblent devant la mosquée.

Rassemblement spontané près de la Grande mosquée de Québec; des citoyens plaident pour le vivre ensemble #mosqueedequebec#rcqc #fusillade pic.twitter.com/T4piJQ8owB

— Alexandre Duval (@alexduval88) 30 janvier 2017

0 h 50 : La GRC et la Sûreté du Québec dressent un premier bilan des victimes faisant état de six morts et de huit blessés. Quelque 200 agents de la police de Québec et de Montréal, de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada poursuivent l’enquête.

1 h 40 : Le premier ministre Philippe Couillard, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, et le maire de Québec, Régis Labeaume, tiennent un point de presse. Le gouvernement confirme que la sécurité sera accrue dans l’ensemble des mosquées de la province.

« Québec est en deuil », déclare le maire Labeaume, très ému.

Aucun être humain ne devrait payer de sa vie par le fait de sa race, de sa couleur, de son orientation sexuelle, de sa croyance religieuse.

Régis Labeaume, maire de Québec

Dans cette même conférence de presse, le premier ministre Couillard déclare que le Québec est « frappé par le terrorisme ». Il ajoute que les Québécois vont y faire face « ensemble avec courage et avec solidarité ». Et aux membres de la communauté musulmane, il dit : « Nous sommes avec vous, vous êtes chez vous, vous êtes la bienvenue. »

8 h 50 : Le pape François condamne l’attaque de la mosquée et appelle au respect mutuel entre les fidèles de différentes religions.


10 h : Le maire Régis Labeaume rencontre des membres de la communauté musulmane de Québec à l’hôtel de ville pour « savoir quels gestes on peut poser ».

Témoignage du président du Centre culturel islamique de Québec, Mohamed Labidi

Témoignage du président du Centre culturel islamique de Québec, Mohamed Labidi Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

11 h 45 : Le président des États-Unis, Donald Trump, téléphone au premier ministre Trudeau pour lui offrir ses condoléances ainsi qu’au peuple canadien. Il propose aussi son aide.

12 h : La SQ confirme qu’un seul des hommes arrêtés dimanche soir est considéré comme suspect. L’autre homme est maintenant considéré comme témoin.

13 h 40 : Au Parlement à Ottawa, les députés canadiens observent une minute de silence.

http://ici.radio-canada.ca/

Mohamed Belkhadir: «Pour eux, quelqu’un qui fuit, c’est un suspect»

 

Des policiers à l'extérieur du Centre culturel islamique de... (PHOTO PASCAL RATTHÉ, LE SOLEIL)

Des policiers à l’extérieur du Centre culturel islamique de Québec, dimanche soir.

PHOTO PASCAL RATTHÉ, LE SOLEIL

 

VINCENT LAROUCHE
La Presse

Mohamed Belkhadir, l’étudiant en génie arrêté par erreur dans la foulée de l’attentat terroriste à la mosquée de Sainte-Foy, était en train de porter secours aux victimes lorsqu’il a été confondu à tort avec un suspect.

Fraîchement revenu chez lui, le jeune homme de 29 ans a accordé une entrevue à La Presse pour indiquer qu’il n’en veut pas du tout aux policiers de Québec, qui ont été « très gentils » avec lui.

« J’étais entré pour essayer de faire les premiers soins à mon ami, par terre, et j’ai vu quelqu’un avec une arme. Je ne savais pas que c’était un policier, je croyais que c’était quelqu’un qui revenait pour tirer. Alors j’ai fui à l’extérieur, du côté du stationnement », dit-il.

« Je comprends, je respecte qu’ils m’ont attrapé. Ils m’ont vu fuir, ils ont pensé que j’étais suspect, c’est normal. Pour eux, quelqu’un qui fuit, c’est un suspect », insiste-t-il.

L’étudiant d’origine marocaine avait assisté à la prière dimanche soir, puis était sorti déneiger les escaliers de la mosquée. Peu après, il a entendu plusieurs coups de feu, pendant 15 à 20 secondes, dit-il.

Il est entré, a appelé le 9-1-1, a donné l’adresse aux services d’urgence, puis a utilisé son manteau pour réchauffer un blessé sur le sol. C’est alors qu’il a paniqué lorsqu’un policier est entré arme au poing.

http://www.lapresse.ca/

Les chiens sont particulièrement fans de soft-rock et de reggae


Les chiens et les chats ont eux aussi des goûts en matière de musique. Il s’agissait juste de trouver ce qui peut les faire relaxer, maintenant, c’est choses faites
Nuage

 

Les chiens sont particulièrement fans de soft-rock et de reggae

 

«Portrait of an extraordinary musical dog» (1805) I Philip Reinagle via Wikimedia (Domaine public)

«Portrait of an extraordinary musical dog» (1805) I Philip Reinagle via Wikimedia (Domaine public)

Repéré par Robin Panfili

Au classement de meilleur animal du monde, il est de plus en plus difficile de rivaliser avec les chiens.

Les chiens ont du goût, voici désormais une vérité (et un fait) que nul ne pourrait contredire. Si l’on les savait déjà assez fervents de musique classique, notamment lorsqu’il est question de se relaxer, une étude, menée conjointement par l’université de Glasgow et la SPCA écossaise —l’équivalent de la SPA au Royaume-Uni— relayée par la BBC, révèle que leurs goûts en matière de musique sont réels et ne se cantonnent pas à un genre musical en particulier. Ils se montrent même bien plus variés que ce que l’on pouvait s’imaginer jusque-là —internet nous avait pourtant bien assez prévenus, vraiment.

Parmi les styles musicaux favoris des chiens, on retrouve ainsi le soft-rock et le reggae. Tout simplement. Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs sont partis à la rencontre de chiens hébergés dans un refuge pour animaux de la ville de Dumbarton en Écosse. Sur place, ils leur ont fait écouter cinq genres musicaux différents: du soft-rock, du reggae, de la musique classique, de la pop et des classiques de la Motown. Puis, ils ont étudié le comportement et les réactions physiques des animaux. À la fin du test, les chercheurs ont constaté que la majorité des réactions positives se manifestaient à l’écoute de soft-rock ou de reggae. Des capteurs mesurant leur rythme cardiaque ont également permis d’observer chez eux une baisse du stress.

À chacun son genre préféré

Fans de soft-rock et reggae, certes, mais les chiens sont toutefois capables de se distinguer et d’afficher leurs propres différences et préférences en matière de musique. Ainsi, certains ont exprimé davantage d’enthousiasme à l’écoute de la Motown qu’à un classique du reggae. Après tout, on dit bien que tous les goûts sont dans la nature.

Neil Evans, l’un des scientifiques en charge de l’étude ajoute:

«Les réponses aux différents genres de musique étaient mélangées, ce qui souligne la possibilité que, comme les humains, nos amis canins ont également leurs propres préférences musicales.»

L’objectif pour la SPCA écossaise est désormais d’établir la playlist idéale en fonction des goûts des chiens, mais également d’autres espèces comme les chats, et de sonoriser ses différents refuges d’accueil, comme c’est déjà le cas à Glasgow et Édimbourg. À terme, l’initiative pourrait faire figure de bon compromis aux concerts pour chiens qui ont déjà eu lieu par le passé à Sydney ou encore à New York, en hommage aux chiens secouristes morts après les attentats du 11 septembre 2001.

 

Et les chats?

Au cours de ces dernières années, les goûts musicaux des animaux ont fait l’objet de nombreuses recherches et ont largement occupé les scientifiques portés sur le sujet. En 2015, des scientifiques américains étaient ainsi parvenus à trouver la musique préférée des chats. Charles Snowdon, l’un des chercheurs, résumait sa démarche et son expérimentation en ces termes:

«Nous avons étudié les vocalisations naturelles des chats et avons fait correspondre notre musique à la même bande de fréquence, qui est au moins une octave plus haute que les voix humaines. Nous avons incorporé des tempos qui, selon nous, pouvaient intéresser les chats, le tempo d’un ronronnement dans un extrait et le tempo de lapements dans un autre, et comme les chats utilisent beaucoup de fréquences de glissement dans leurs appels, la musique pour chat a beaucoup plus de notes glissantes que la musique humaine.»

Résultat? Des musiques relaxantes que l’on pourrait facilement confondre avec nombre de chansons expérimentales à succès. Vous pouvez en écouter des extraits sur le site dédié à cette expérience ici. Parmi les compositions «humaines», seules deux ont trouvé grâce aux oreilles: l’«Elégie» de Fauré et l’«Air sur la corde de sol» de Jean-Sébastien Bach.

Il y a pire comme goûts musicaux, vous en conviendrez.

http://www.slate.fr/