L’éducation


Je suis persuadé que l’éducation nous permet d’avoir l’esprit critique, d’avoir la volonté de chercher la vérité au lieu de juger sans comprendre ce qui nous dérange, ce qui nous fait peur. Il y aurait moins de violence, moins de préjugés.
Nuage

 

L’éducation

 

L’éducation est une arme de paix

Maria Montessori

Une femme nourrit des oiseaux pour capturer de superbes gros plans pendant qu’ils mangent.


Une allemande déménager au États-Unis s’est pris d’un passe-temps agréable, celle de nourrir les oiseaux et les prendre en photos. Des photos superbes !
Nuage

 

Une femme nourrit des oiseaux pour capturer de superbes gros plans pendant qu’ils mangent.

#1

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#2

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#3

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#4

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#5

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#6

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#7

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#8

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#9

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#10

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#11

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

#12

Lisa M. Ca

Lisa M. Ca

http://bridoz.com/

Le Saviez-Vous ► La restauration rapide (Thermopolium) dans l’Antiquité


Les habitants de Pompéi étaient très animés. Et comme à notre époque, ils n’avaient pas toujours le temps de se nourrir. Alors des petits resto-rapide ont satisfait les petites et grosses faims. On s’imagine bien entendu, que les aliments étaient plus nutritifs que notre malbouffe d’aujourd’hui
Nuage

 

La restauration rapide (Thermopolium) dans l’Antiquité

Un thermopolium à Pompéi ? Qu’est-ce qu’un Thermopolium ? Le Thermopolium est un commerce de nourriture rapide.

Les magasins, très nombreux à Pompéi, répondaient aux nécessités de la vie de la cité.

Tous les travailleurs de Pompéi n’habitaient pas forcément Pompéi ou n’avaient pas le temps de retourner déjeuner chez eux. Ils déjeunaient dans un thermopolium à Pompéi même.

Il existait donc plusieurs thermopoliums, oh pardon, plusieurs thermopolia, qu’on pourrait traduire par fast-food, c’est-à-dire des établissements servant de la nourriture rapide, composant des repas et boissons chaudes à consommer sur place, en boutique ou devant la boutique, sur le trottoir.

Les aliments n’étaient pas dans des vitrines réfrigérées comme de nos jours mais étaient conservé dans des amphores, les dolia.

Les dolia étaient encastrées dans la maçonnerie, afin de conserver plus longtemps leur température.

http://www.italie1.com/

Ce bébé de deux ans fait preuve d’une force incroyable pour sauver son frère jumeau


Des fois, je me demande comment nous avons survécu avec les meubles dans nos chambres. Enfin, ce petit homme, malgré le temps d’agir, il a réussi à secourir son jumeau.
Nuage

 

Ce bébé de deux ans fait preuve d’une force incroyable pour sauver son frère jumeau

 

 

Ricky Shoff et sa femme ont hésité avant de la publier. Mais la vidéo que ces parents ont partagée sur Facebook lundi 2 janvier avait un double objectif: avertir les autres parents sur la nécessité de sécuriser les meubles des enfants, et partager cette séquence qui montre l’incroyable instinct de survie de leurs bébés.

La scène se déroule dans l’Utah aux États-Unis. Brock et Bowdy Shoff sont des jumeaux de deux ans qui jouent dans leur chambre. Les bébés ont la même idée: se hisser sur le tiroir d’une commode resté ouvert. Mais le meuble se renverse sous le poids des enfants dont l’un se retrouve coincé dessous,.

Durant deux longues minutes, Brock va être coincé sous la commode. Conscient du danger que court son frère et insouciant à la fois, Bowdy se hisse sur la commode pour aller de l’autre côté, écrasant un peu plus son jumeau qui semble hurler, alors qu’il aurait pu faire le tour.

À la fin de la vidéo, filmée par une caméra de surveillance installée par les parents, il réussit enfin à dégager son frère au prix d’un effort incroyable pour un enfant de deux ans.

« J’ai un peu hésité à publier cette vidéo, a écrit Ricky Shoff dans la publication aimée plus de 3200 fois en quelques heures. Mais je me suis dit que ce n’était pas seulement pour avertir les parents, mais aussi parce que la séquence est incroyable.

Nous savons que Bowdy n’était pas seul à dégager Brock du meuble, explique le père, qui avance que c’est le lien spécial qui unit ses jumeaux qui les a sauvés. C’est un miracle qu’il aille bien. S’il vous plait, vérifiez que vos meubles sont fixés au mur ».

Les parents des jumeaux le savaient en publiant leur vidéo: le message était à double tranchant. Dans les commentaires, si certains parlent de « miracle », de nombreux internautes se sont indignés de l’environnement dans lequel évoluaient les enfants.

 « Où étaient les parents?! Et pourquoi n’ont-ils pas accouru pour aider après deux minutes de cris de leurs enfants? », écrit l’un d’eux.

Un autre a publié l’avertissement d’un constructeur sur l’importance de sécuriser les meubles.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Vietnam: des ciseaux retirés de son estomac 18 ans après l’opération


Heureusement, c’est rare, mais cela arrive quelquefois en chirurgie que des choses sont oubliées, c’est une raison de recomptage de ce qui a été utilisé. Cependant, oublier un ciseau, ce n’est quand même pas anodin, le patient a quand même été chanceux malgré tout
Nuage

 

Vietnam: des ciseaux retirés de son estomac 18 ans après l’opération

 

Des chirurgiens vietnamien ont dû extraire de l’estomac d’un homme vivant près d’Hanoï une paire de ciseaux, oubliés 18 ans plus tôt lors d’une opération.

Ce dernier avait subi en 1998 une intervention chirurgicale à la suite d’un accident de voiture. Mais ce n’est que lors d’une récente échographie destinée à comprendre l’origine de nouveaux maux de ventre que la présence de ciseaux longs de 15 centimètres ont été détectés.

L’homme de 54 ans a été opéré pendant trois heures pour permettre l’extraction de l’instrument, a expliqué à l’AFP Ngo Trung Thang, responsable de l’hôpital de Gang Thep Thaï Nguyen, situé à 80 kilomètres au nord de la capitale vietnamienne.

« Il se remet bien », a-t-il ajouté. D’après le porte-parole du ministère de la Santé, cité par la site Suc Khoe va Doi Song, Nhat a vécu près de deux décennies en ayant « une vie normale », pouvant manger et boire sans problème.

Les autorités vietnamiennes sont maintenant à la recherche des médecins qui ont pratiqué l’opération en 1998 dans la province de Bac Kan en 1998.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Comètes, anneaux, débris spatiaux: quelques nouvelles de l’espace


Des nouvelles de l’espace, car oui, l’espace va encore nous apprendre des choses, des réponses, mais aussi beaucoup plus de questions
Nuage

 

Comètes, anneaux, débris spatiaux: quelques nouvelles de l’espace

 

Une équipe internationale d'astrophysiciens a détecté pour la... (Phjoto fournie par l'Institut d'astrophysique des Canaries)

Une équipe internationale d’astrophysiciens a détecté pour la première fois les restes d’une exoplanète probablement détruite par la gravité de son étoile.

PHJOTO FOURNIE PAR L’INSTITUT D’ASTROPHYSIQUE DES CANARIES

 

MATHIEU PERREAULT
La Presse

Les dangers liés aux comètes, les anneaux et lunes de Saturne, une solution au problème des débris spatiaux en orbite. L’exploration de l’espace se poursuit à un rythme effréné.

Voici quelques nouveautés dans le domaine de l’astrophysique.

Un parachute spatial

La NASA a envoyé sur la station spatiale un parachute remplaçant les fusées de manoeuvre pour la sortie d’orbite, afin de le tester. Le défi est de diriger le parachute malgré la faible pression atmosphérique en orbite. Exo Brake, qui servirait pour des nanosatellites, a été testé en haute atmosphère depuis 2012 avec des ballons et des fusées, et une fois en 2013 à partir de la station spatiale, un essai qui avait mis au jour des problèmes avec le système de guidage.

Destruction de planète

Une équipe internationale d’astrophysiciens a détecté pour la première fois les restes d’une exoplanète probablement détruite par la gravité de son étoile. HIP68468 est un astre autour duquel tournent au moins une « super-Terre » très rapprochée, dont l’orbite est de trois jours, et une géante gazeuse plus éloignée. Les traces de l’exoplanète phagocytée par « l’étoile de la mort », probablement une super-Terre encore plus rapprochée, incluent une concentration anormale de lithium, élément qui normalement ne devrait plus être présent dans HIP68468 vu son âge de six milliards d’années. L’étoile de la mort est située à 300 années-lumière de la Terre.

Un harpon en orbite

L’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA) testera cet hiver, depuis la station spatiale, une nouvelle technologie anti-débris spatiaux. Kite enverra un harpon au bout d’un fil se fixer à un gros débris spatial ou à un satellite en fin de vie. Kite enverra un courant dans le fil, ce qui le fera interagir avec le plasma électromagnétique entourant la Terre et propulsera ainsi Kite et sa cible vers le plancher des vaches. Plus de 500 000 débris sont surveillés par la NASA, dont 21 000 qui font plus de 10 cm, qui ont peut-être été responsables de la perte du satellite scientifique nippon Hitomi en mars dernier. La JAXA veut faire en 2020 un deuxième test de Kite avec un fil de 10 km – celui qui vient d’arriver en orbite ne fait que 700 m.

Lune et anneaux

Mimma, l’une des 62 lunes de Saturne, est si proche de ses anneaux qu’elle les déforme avec sa gravité. Cette annonce de la NASA, à la mi-décembre, découle de la dernière phase de la mission de la sonde Cassini, lancée en 1997. Cassini s’est approchée cet automne des anneaux de Saturne et une photographie qu’elle a prise de Mimma, la plus proche de la planète, laissait à tort croire qu’elle allait foncer sur les anneaux. Cassini va plonger dans Saturne en septembre prochain. À partir d’avril, elle va passer entre les anneaux et la planète, autour de laquelle elle est en orbite depuis 2004.

Tempête de sable martienne

Des astrophysiciens américains sont en passe d’identifier les régions de Mars les plus touchées par les tempêtes de sable. Cet automne, ils révélaient qu’elles étaient plus fréquentes à l’été et à l’automne et que les hémisphères septentrional et austral de la planète rouge sont touchés par des types différents de tempêtes. Ces tempêtes ne posent pas de risque pour l’intégrité physique des missions robotisées ou humaines, contrairement à ce que suggérait le film The Martian, sorti en 2015, mais comme elles limitent l’apport en énergie solaire, elles peuvent les mettre en péril.

Attention, comètes

Au dernier congrès de l’Union géophysique américaine, un chercheur de la NASA a sonné l’alarme sur les périls que font courir les comètes à la Terre. Joseph Nuth, chercheur du centre de recherche Goddard de la NASA, a consacré une conférence de presse à la difficulté de prédire quand une comète frapperait notre planète, à cause de la vitesse deux à trois fois plus grande que celle des astéroïdes et de leurs orbites très excentriques – certaines comètes mettent des dizaines de milliers d’années à faire le tour du Soleil et sont donc inconnues des scientifiques. De plus, les comètes sont de taille supérieure. En 2014, une comète détectée seulement en 2013 a frôlé Mars. M. Nuth propose de construire un impacteur capable de dévier une comète et de le stocker en cas d’urgence.

Sources: NASA, JAXA, Agence spatiale européenne, Institut d’astrophysique des Canaries

http://www.lapresse.ca/

Plus on passe de temps avec nos grands-parents, plus ils vivront longtemps


Ma fille va surement approuver ! Il est vrai qu’être en présence de ses enfants et petits-enfants, aident à mieux vieillir et tant mieux si cela peut augmenter la longévité
Nuage

 

Plus on passe de temps avec nos grands-parents, plus ils vivront longtemps

© thinkstock.

Selon une récente étude publiée sur JAMA Internal Medicine, les grands-parents qui passeraient beaucoup de temps avec leur famille vivraient plus longtemps; la solitude serait en effet l’une des causes principales du déclin associé à l’âge.

Selon une récente étude publiée dans le journal JAMA Internal Medicine, le simple fait d’inviter régulièrement vos parents et grands-parents à passer du temps avec vous pourrait considérablement améliorer leurs longévités.

L’étude, basée sur pas moins de 1600 personnes âgées en moyenne de 71 ans, a démontré que 23% des participants qui se sentaient seuls sont décédés dans les six ans suivants le début de l’étude, contre seulement 14% chez les participants qui se disaient globalement « bien accompagnés ».

« Les personnes âgées accordent beaucoup d’importance aux relations, à tel point qu’ils considèrent certains événements bien plus que leurs enfants ou petits-enfants », a ainsi expliqué le professeur Rosemary Blieszner au New York Times. « En plus d’inviter les membres âgés de notre famille, il est important d’encourager les relations entre personnes âgées », a-t-elle ajouté.

La solitude serait, en effet, l’un des principaux déclencheurs du déclin des personnes âgées; preuve qu’il ne faut jamais minimiser les bienfaits des petites attentions journalières, des câlins ou juste d’une agréable conversation.

http://www.7sur7.be/