Devenir arrière-arrière-arrière-grand-mère, c’est possible


Hum, je ne sais pas si un jour, je serais arrière-grand-mère, mais sûrement pas comme cette dame, 6 générations de femmes vivantes …
Nuage

 

Devenir arrière-arrière-arrière-grand-mère, c’est possible

 

archives © photo news.

Une nonagénaire canadienne est devenue arrière-arrière-arrière-grand-mère en octobre, a rapporté vendredi Radio-Canada.

A la naissance de la petite Callie Marsh en octobre, Vera Sommerfeld, âgée de 96 ans et originaire de Lethbridge en Alberta, est devenue la doyenne de six générations vivantes de femmes. La mère du bébé est âgée de 20 ans, sa grand-mère de 39 ans, son arrière-grand-mère en a 59 et son arrière-arrière-grand-mère 75.

La doyenne n’hésite pas à avancer l’alcool comme secret de sa longévité, en particulier le rhum-soda.

Si une telle lignée est extrêmement rare, le record mondial est de sept générations vivantes. Selon les Guinness World Records, la centenaire américaine Augusta Bunge est devenue en 1989 la plus « jeune » arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère, à 109 ans et 97 jours.

http://www.7sur7.be/

4 réponses à “Devenir arrière-arrière-arrière-grand-mère, c’est possible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s