Parole d’enfant ► L’importance du casque de vélo


Quand Mlle part ces monologues, c’est vraiment quelque chose. Il faut que je dépêche a trouver quelque chose pour écrire. Je me demandais bien ou elle voulait en venir quand j’ai compris que c’était pour l’importance de porter un casque de vélo
Nuage

 

L’importance du casque de vélo

 

Grand-maman raconte :

 

Mlle part dans ses monologues plein de sagesse

J’ai plein sang dans moi, le sang s’est fait pour vivre. Pis si tu le perds si tu tombes, tu perds tout ton sang. Tu ne peux plus vivre, tu ne peux aller nulle part, ni au cours de danse. C’est important un casque, la tête ce n’est pas en métal, c’est pour de vrai

Ana-Jézabelle, 4 ans/3 Novembre 2016

Un chef pâtissier italien créé des scènes miniatures en desserts.


Un goût de sucré ? Un patissier sait comment mettre en valeur ses dessert.
Nuage

 

Un chef pâtissier italien créé des scènes miniatures en desserts.

N° 1

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi


Matteo Stucchi est un chef pâtissier italien de Monza, en Italie, qui réalise des scènes ludiques et alléchantes en n’utilisant que des desserts et des petites figurines.

« L’apparence d’un dessert est aussi importante que son goût », déclare Matteo et nous ne pourrions être plus d’accord.

Des brownies deviennent une mine, des sucettes se transforment en grande roue, il n’y a aucune limite à l’imagination. Ma seule chose qui atteint un niveau proche de sa créativité, c’est sa patience. Le souci qu’il porte au détail est tout simplement étonnant.

Ses efforts ne sont pas passés inaperçus. En seulement quelques mois, il a atteint 35 000 abonnés et le nombre de gourmands ne cesse de croître.

Plus d’informations : Instagram

N° 2

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 3

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 4

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 5

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 6

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 7

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 8

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 9

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 10

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 11

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

N° 12

Matteo Stucchi

Matteo Stucchi

http://bridoz.com/

Truc Express ►Démêlez les cheveux des Barbies, poupées et petites Pouliches avec cette simple astuce!


Ceux qui ont des enfants ou petits-enfants, savent que les poupées et ces petites pouliches ont des cheveux qui s’emmêlent. Avez-vous déjà essayé de démêler les cheveux sans arracher les cheveux ? Mission impossible ? Voilà un truc qui je pense est efficace.
Nuage

 

Démêlez les cheveux des Barbies, poupées et petites Pouliches avec cette simple astuce!

 

Les poupées se retrouvent toujours avec les cheveux emmêlés! Et qui les démêle? Maman et papa! Évidemment… C’est une tâche beaucoup trop difficile pour les petits! Mais nous! Comme si nous n’avions que ça à faire, démêler des cheveux de poupée et de Barbie, nous ne pouvons passer des heures à démêler les cheveux de poupées, alors qu’arrive-t-il? Rien! Elles restent ainsi jusqu’au qu’au beau jour où l’on se tanne et qu’on les jette aux ordures! Mais les poupées, elles coûtent cher!

Ne les jetez plus! ! Voici une solution toute simple pour vous aider! En plus, les cheveux de la poupée sentiront tellement bons! C’est bien de les laver une fois de temps en temps aussi! Les microbes, les acariens.

Source: lilblueboo

1) Mélangez une partie d’eau avec une partie d’assouplissant liquide pour la lessive! Ex: 1 tasse d’eau pour une tasse d’assouplissant

2) Faites tremper les cheveux jusqu’à ce qu’ils soient bien détrempés. Minimum 15 minutes. Mais plus longtemps ils tremperont, mieux ce sera.

3) Tenez la racine des cheveux solidement pour éviter de perdre des cheveux en les brossant. Débutez par la pointe et démêlez les cheveux avec une brosse en plastique ou en métal.

4) Puis remontez jusqu’à la racine, jusqu’à ce que tous les noeuds soient défaits.

5) Une fois que tous les noeuds seront défaits, rincez les cheveux avec un mélange de: Une part d’eau et d’une part de vinaigre blanc. Répétez si nécessaire, ceci éliminera tous résidu dans les cheveux.

6) (Optionnel) vous pourrez vaporiser une lotion de conditionnement pour chien. Il laissera un fini soyeux et aidera aux cheveux à moins s’entremêler.

7) Laissez les cheveux égoutter sur un papier essuie-tout

8) Peignez ensuite les cheveux avec un peigne fin.


http://www.trucsetbricolages.com/

La tombe d’un pharaon révèle de remarquables secrets


L’ancienne Égypte n’a pas encore fini de dévoiler ses secrets. Une tombe du pharaon a été découverte en 1901, mais les fouilles ont dû être arrêtées pour la dangerosité du toit qui s’est effondré. Ce n’est que récemment que les fouilles ont pu reprendre
Nuage

La tombe d’un pharaon révèle de remarquables secrets

La

La tombe du pharaon avec les gravures.Photo Gentside

Abydos est une ancienne cité de l’Égypte Antique, située sur la rive ouest du Nil. Le site archéologique recèle aujourd’hui de nombreuses ruines appartenant à  d’anciens édifices et temples érigés principalement par le pharaon de la XIIe dynastie Sésostris III.

Le complexe funéraire, dédié au culte du souverain, comprend plusieurs structures souterraines révélées à  mesure que les fouilles progressent. Parmi les derniers restes mis en évidence, on compte notamment une grande «fosse» vieille de 3800 ans. Celle-ci se présente sous une forme rectangulaire allongée de 21 mètres de long pour 4 mètres de large.

L’espace est délimité par des murs en briques de terre, recouverts d’un enduis blanc. Sur les parois ont été tracés des figures de navires égyptiens. L’archéologue Josef Wegner de l’Université de Pennsylvanie a travaillé à  l’excavation de ces ruines. Il explique qu’à  l’origine, l’immense salle souterraine, découverte en 1901, était recouverte d’un toit vouté. Sa découverte remonte à  1901.

Durant les deux années qui ont suivi, des fouilles préliminaires ont été menées mais le projet a dû être abandonné lorsque la toiture s’est effondrée. Il aura fallu attendre très récemment pour que le chercheur et ses collègues envisagent de s’y atteler en collaboration avec le Conseil suprême des Antiquités égyptiennes.

DES GRAVURES ET DES POTERIES

L’équipe a mis deux ans pour mettre au jour les restes de la pièce et ce qu’elle contenait. Au total, 145 grandes poteries, utilisées pour le stockage de liquides, ont été dégagées du sable. Cependant, ce sont surtout les dessins gravés sur les murs blanchis à la chaux qui ont attiré l’attention de l’équipe.

Ceux-ci représentent 120 embarcations. Un nombre bien en-dessous de celui d’origine car la fresque encore visible aujourd’hui est malheureusement incomplète. Ce qu’il en reste a toutefois remarquablement bien résisté à  l’épreuve du temps. En effet, les gravures présentent encore un très bon état de conservation. Une véritable aubaine pour les chercheurs et historiens travaillant sur cette dynastie égyptienne.

L’équipe a analysé les esquisses dont la complexité et la taille varient d’une représentation à l’autre. Le bateau le plus petit et le plus simplifié mesure environ 10 centimètres. Il faut en revanche compter plus d’un mètre et demi pour le plus important et le plus détaillé. Sur celui-ci, il est possible de voir les différents composants de son architecture.

Plusieurs éléments y sont représentés comme le pont avec les mâts et les voiles, les cabines ou encore le gouvernail. Sur certaines autres images parues dans la revue International Journal of Nautical Archaeology, il est même possible de voir les rames et les rameurs.

LA TOMBE D’UN BATEAU?

Entre chaque navire, d’autres dessins ont été intercalés. Il s’agit de motifs floraux ou animaliers sur lesquels il est possible de distinguer notamment des bovins ou encore des gazelles. Pour le moment, l’origine de la fresque reste encore un mystère.

Les chercheurs pensent que la pièce a servi de stockage pour une embarcation. La forme du sol, légèrement courbée comme pour accueillir la coque d’un bateau, et des restes de bois visiblement détruits par les insectes, soutiennent cette théorie. Les bateaux enterrés jouaient en effet le rôle symbolique de servir les défunts de rang élevé dans l’au-delà .

Selon Josef Wegner, l’embarcation fabriquée avec des matériaux précieux a peut-être été dérobée pièce par pièce par des pilleurs de tombes, même si à  l’heure actuelle aucune trace d’intrusion n’a pu être identifiée. 

http://fr.canoe.ca/

Une « superlune » hors de l’ordinaire


N’oubliez pas de regarder la lune cette nuit, enfin si les nuages sont absents de la scène. La meilleure heure sera en matinée à 8 h 52 car elle sera complète. Mais durant la nuit il sera possible de l’admirer au Québec
Nuage

 

Une « superlune » hors de l’ordinaire

 

PHOTO : NASA

La pleine lune sera exceptionnelle aux premières heures de la journée lundi : elle paraîtra 14 % plus grosse et 30 % plus brillante que d’habitude. Ce phénomène, qualifié de « superlune », n’a pas eu cette ampleur depuis 1948 et ne se reproduira pas avant 2034.

Explications.

Un texte d’Alain Labelle

L’orbite de la Lune n’est pas parfaitement circulaire autour de la Terre; elle est elliptique. À son apogée, sa distance de la Terre atteint 406 000 km, et à son périgée à environ 356 500 km.

Graphique

PHOTO : WIKIPEDIA/YELKROKOYADE

Super lune 101

Une pleine lune se produit une fois par mois, lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, et que la Lune se trouve du côté de la Terre opposé au Soleil.

Le terme superlune (périgée-syzygie) est utilisé pour décrire une pleine lune à son périgée, c’est-à-dire quand elle est à sa plus petite distance de la Terre. Le phénomène se produit en moyenne 4 à 6 fois par an. Il se traduit par une variation du diamètre apparent de la Lune dans le ciel.

L’observation de lundi sera toutefois particulièrement intense et peut même être qualifiée d’« extra-superlune » puisque la lune sera pleine avec environ deux heures de périgée à 356 509 km de la Terre, ce qui est plus près que d’habitude.

La pleine lune du 14 novembre n’est pas seulement la pleine lune la plus proche de 2016, c’est aussi la pleine lune la plus proche à ce jour au 21e siècle. NASA

Une superlune observée dans le ciel cubain, le 10 août 2014.

Une superlune observée dans le ciel cubain, le 10 août 2014.   PHOTO : REUTERS/ENRIQUE DE LA OSA

Meilleur moment d’observation

La lune sera complètement pleine pour quelques instants seulement à 8 h 52 (HE), lundi matin. Le moment sera parfait pour voir l’extra-superlune. Elle sera quand même observable les nuits du 13 et du 14 novembre, si les conditions météorologiques le permettent.

http://ici.radio-canada.ca/

Une nouvelle espèce de dinosaure découverte


Un bien drôle de dinosaure a plume. S’il ressemble vraiment à l’image, il devait avoir fier allure pour un dinosaure
Nuage

Une nouvelle espèce de dinosaure découverte

 

Une

Illustration Ahao Chuanf / Nature Publishing Group / AFP

Une nouvelle espèce de dinosaure à plumes, plus gros qu’un chien, avec une crête sur la tête et un menton en galoche, a été identifiée en Chine selon une étude publiée jeudi dans la revue Scientific Reports du groupe Nature.

L’étrange animal, baptisé «Tongtianlong limosus», vivait dans la région de Ganzhou au sud de la Chine à la fin du Crétacé, peu avant l’extinction des animaux préhistoriques.

Mesurant dans les 70 cm de long, queue comprise, «Tongtianlong» appartient à la famille des oviraptorosaures, des théropodes proches des oiseaux qui vivaient en Amérique du Nord et en Asie.

D’une taille allant de la dinde à l’éléphant, ces dinosaures à plumes avaient peu ou pas de dents et se nourrissaient probablement d’œufs, de mollusques, de plantes ou encore de noisettes… Au total, plus de 35 espèces ont déjà été référencées.

Les chercheurs ont découvert le petit dernier dans une curieuse position: couché sur le ventre avec ses quatre pattes écartées sur les cotés, le cou tendu et la tête relevée. D’où son nom: «Tongtian» signifiant «le chemin du ciel».

L’animal a été déterré sur un chantier par un agriculteur et des ouvrier. Comme aucun relevé n’a été effectué au moment de son excavation, il est maintenant difficile de savoir pourquoi il est mort dans cette position de Bambi glissant sur la glace.

Les restes fossilisés, très bien conservés et datant de la fin du Crétacé (environ 72 millions d’années), proviennent d’une région chinoise où 5 autres espèces d’oviraptorosaures ont été découverte ces cinq dernières années.

Selon l’équipe de chercheurs menée par Junchang Lü de Académie chinoise des sciences géologiques, la découverte de «Tongtianlong» prouve la grande diversité des oviraptorosaures en Asie à la fin du Crétacé et aide à établir un tableau plus complet des derniers dinosaures ayant peuplés la planète.

http://fr.canoe.ca/

Des épinards bioniques capables de détecter les explosifs


On n’arrête pas le progrès ! Imaginez des épinards qui pourront détecter des produits chimiques qui font partie de la composition d’explosif,  ce qui serait plus économique et plus sûr pour trouver par exemple des mines antipersonnel
Nuage

 

Des épinards bioniques capables de détecter les explosifs

 

Des

Des épinards modifiés pour repérer la présence d’explosifs dans le sol.Photo Gentside

C’est une nouvelle prouesse qu’a réalisée une équipe de recherche du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Pour la première fois, elle a réussi à  implanter des nanotubes de carbone dans des feuilles d’épinard. L’objectif: créer des plantes bioniques capables de repérer la présence d’explosifs.

L’invention semble tout droit sortie d’une oeuvre de science-fiction et pourtant, il s’agit bien de la réalité. Le protocole qui lui a permis de voir le jour est le fruit d’une récente discipline scientifique connue sous le nom de nanobionique. Contrairement à la génétique, elle ne touche pas à l’ADN des végétaux mais leur introduit des nanoparticules pour leur conférer de nouvelles fonctionnalités.

Bien que la finalité soit proche de celle des OGM, organismes génétiquement modifiés, il s’agit de deux catégories distinctes. Mais si la nanobionique a encore du chemin à  faire, de premières performances réalisées au sein des laboratoires du MIT laissent déjà entrevoir de grandes possibilités. L’étude a d’ailleurs fait l’objet d’une récente publication dans la revue Nature Materials.

UNE NOUVELLE ALTERNATIVE POUR UNE DÉTECTION CIBLÉE

Le document y détaille le principe de l’expérience qui a consisté à  intégrer au sein des feuilles, des nanotubes de carbone capables de repérer les nitroaromatiques, des composés chimiques souvent utilisés lors de la fabrication d’explosifs.

Concrètement, les plantes bioniques pourraient être utilisées sur des terrains recelant de mines antipersonnel. À l’heure actuelle, les actions de déminage faisant appel à des chiens ou des robots sont particulièrement coûteuses. La possibilité d’utiliser des plantes réceptives aux explosifs offre ainsi une nouvelle alternative plus économique.

Selon les auteurs de l’étude, il suffirait de planter des graines dans le sol à l’aide de drones et attendre qu’elles poussent pour repérer avec certitude la présence de charges explosives. Entre une et deux semaines sont nécessaires pour permettre aux épinards de grandir et d’arriver jusqu’aux mines enfouies sous terre. Le secret réside ensuite dans les propriétés des plantes.

Lorsque les racines des épinards absorbent l’eau contenue dans le sol, elles intègrent également les différents composants qui s’y trouvent. Si un explosif se trouve a proximité, des composés nitroaromatiques vont alors pénétrer à  la base de l’organisme avant de remonter jusqu’aux feuilles sous l’action de la transpiration végétale.

LA PRÉSENCE DE MINES SIGNALÉE PAR FLUORESCENCE

Une fois dans les feuilles, il ne faut pas moins de dix minutes pour que celles-ci en signalent la présence. Ce message est transmis via une fluorescence émise par les feuilles des plantes elles-mêmes. Il suffit d’utiliser une simple caméra infrarouge pour établir à terme une carte détaillée localisant chacun de ces dispositifs insidieux.

Selon Michael Strano, professeur d’ingénierie chimique, ces organismes végétaux modifiés représentent d’excellents capteurs chimiques et pour cause, l’ampleur du réseau de leurs racines permet de sonder la terre en profondeur et ce, avec une quantité minimale d’énergie solaire. Ce dispositif permettrait de détecter une grande variété d’explosifs mais aussi des produits chimiques issus de la dégradation d’explosifs.

Les chercheurs affirment qu’un simple smartphone adapté pourrait être utilisé pour capter le signal infrarouge à  partir de plusieurs plantes. Il serait d’ailleurs possible d’étendre le protocole à  d’autres spécimens végétaux et de l’adapter à  toute sorte de composants pour détecter par exemple des polluants chimiques présents dans le sol.

Michael Strano et le principal auteur de l’étude, Min Hao Wong, se sont lancés dans la création d’une société appelée Plantea afin de développer la technologie et de travailler sur une commercialisation éventuelle.

http://fr.canoe.ca/