Dave, le plus grand ver de terre d’Angleterre


Qui est Dave ? C’est le plus grand ver de terre en Angleterre qui mesure 40 centimètres : un record pour un lombric (mais il n’est pas le plus grand, c’est en Australie que détiennent des records mondiaux de vers géants). Il a été envoyé au Museum d’Histoire Naturelle de Londres Dave est trois fois plus grand et 5 fois plus lourd que ses congénères. Ce qui est a mon sens insensé, il a été euthanasié pour être conservé. Bon, on prend des vers pour la pêche, mais un ver de cette grandeur, c’est quand même dommage
Nuage

Dave, le plus grand ver de terre d’Angleterre

Le Saviez-Vous ► Que se passerait-il si vous mangiez du cerveau humain?


Si l’habitude est de pratiquer le cannibalisme, il y a un risque d’avoir une maladie très grave causée par le prion. Cependant, l’être humain est comestible, mais contient énormément de calories et n’est donc pas un aliment de choix à mettre dans notre menu même occasionnellement. De toute manière, juste à y penser, cela coupe l’appétit
Nuage

 

Que se passerait-il si vous mangiez du cerveau humain?

 

Que se passerait-il si vous mangiez du cerveau humain?

Manger du cerveau humain ou ne pas manger du cerveau humain là  est la question

Le cannibalisme est en effet un thème récurrent et plutôt apprécié des films d’horreur. De quoi susciter chez certains de véritables questions. Mais que se passe-t-il réellement lorsqu’on mange de la viande humaine?

Si un tel comportement peut nous sembler peu ragoûtant voire carrément psychopathe, l’histoire ne manque pas d’exemples en la matière. Et certains révèlent des choses assez fascinantes sur les conséquences potentielles du cannibalisme. L’un des plus célèbres est celui d’une tribu vivant en Papouasie-Nouvelle Guinée: la tribu des Fore. Depuis toujours, celle-ci avait pour tradition de manger ses défunts.

UNE MALADIE QUI DÉVORE LE CERVEAU

En effet, les Fore croyaient que le seul moyen d’atteindre la terre des morts était d’être mangé. Dès que l’un d’entre eux perdait la vie, la tribu organisait ainsi un vaste festin funéraire au cours duquel le récent défunt était au menu. Il était cuisiné et mangé dans son intégralité, y compris les organes dont le cerveau et les parties génitales. Toutefois, ce rituel n’a pas été sans conséquence pour les Fore.

À partir des années 1950, des médecins ont commencé à observer l’apparition d’une étrange maladie chez les aborigènes. Celle-ci se traduisait par l’apparition de troubles neurologiques: perte de l’équilibre, de la coordination des mouvements, démence avant de conduire à  la mort. En étudiant les cas, les spécialistes ont fini par trouver l’origine du mal et nommer la maladie.

Désigné sous le nom de Kuru, il s’agit d’une encéphalopathie spongiforme transmissible. Similaire à  la maladie de Creutzfeldt-Jakob, elle est causée par un prion, une protéine anormale qui se met à  attaquer le cerveau et percer des trous à  l’intérieur jusqu’à le faire ressembler à une éponge.

D’après les spécialistes, la période d’incubation peut être très longue, plus de 50 ans, mais une fois la maladie déclarée, l’état de la personne s’aggrave rapidement. Du fait de l’augmentation du nombre de cas, la tribu des Fore a fini par cesser de se nourrir de ses morts et toute pratique cannibale. Mais son histoire et le Kuru ont inspiré de nombreuses études scientifiques.

UNE VIANDE RICHE EN LIPIDES SATURÉS 

Cet exemple est régulièrement évoqué pour argumenter les éventuelles conséquences du cannibalisme. Toutefois, ce n’est probablement pas la seule maladie que vous pourriez contracter en mangeant de la viande humaine infectée. Même si celle-ci est cuisinée, certains micro-organismes pourraient facilement survivre à la température pour ensuite infecter celui qui vient de se régaler.

Reste que dans la pratique, ragoûtant ou non, le corps humain peut bel et bien être considéré comme une viande comestible. Mais elle se rapproche alors plus de la viande rouge que de la viande blanche, en raison du taux élevé de myoglobine, le pigment rouge qui la colore. Or, si la viande contient des protéines, elle contient aussi beaucoup de lipides saturés. Des nutriments à  consommer avec modération, d’après les spécialistes.

Selon une récente étude, un homme adulte totaliserait pas moins de 80 000 calories. Rien qu’un bras contiendrait quelque 1800 calories quand un coeur en réunirait plus de 700. Faire un festin d’un corps humain n’est donc pas particulièrement recommandé, ni d’en manger régulièrement d’ailleurs. Sans oublier que ça peut vous amener quelques ennuis d’un point de vue juridique et moral. Voilà qui devrait finir de vous couper l’appétit!

http://fr.canoe.ca/

Oui, les Américains ont fait planter le site d’Immigration Canada mardi


Plusieurs Américains disaient que si Donald Trump gagnait les élections présidentielles, ils déménageraient ailleurs, dont plusieurs, on parler d’immigrer au Canada. Il semble que les Américains ont tellement eu envie de s’informer que le site d’immigration Canada a présenté des difficultés. Maintenant que la poussière est tombée, ces Américains ont-ils toujours envie de quitter le rêve américain
Nuage

 

Oui, les Américains ont fait planter le site d’Immigration Canada mardi

 

Cela avait fait jaser durant la soirée électorale… et nous avons maintenant les chiffres!

Le site internet de Citoyenneté et Immigration Canada a connu une hausse de fréquentation fulgurante des internautes américains juste avant qu’il ne tombe en panne, mardi, alors que les résultats de l’élection aux États-Unis étaient dévoilés.

Selon le ministère canadien, plus de 200 000 utilisateurs ont tenté d’accéder au site vers 23 h, le soir de l’élection, et environ la moitié des adresses IP provenaient des États-Unis.

La porte-parole Sonia Lesage a dit que ce chiffre ne tenait pas en compte les utilisateurs qui ont tenté de se rendre au site, mais qui n’y sont pas parvenus après avoir reçu un message d’erreur.

La fréquentation à ce moment – alors que la victoire de Donald Trump devenait de plus en plus plausible – était significativement plus élevée qu’à la même période la semaine dernière, lorsque le site Internet n’avait accueilli que 17 000 utilisateurs.

En général, le pourcentage de visiteurs américains oscille entre 8,8 et 11,6 pour cent, selon Mme Lesage.

L’augmentation importante du trafic et des difficultés techniques expliquent les problèmes de mardi soir. Le site est maintenant complètement rétabli.

Plusieurs citoyens américains ont dit qu’ils considéreraient déménager au Canada advenant une victoire du candidat républicain.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Le polygraphe bientôt dépassé par l’imagerie médicale?


Au Canada, le test du polygraphe ne peut être utilisé comme preuve en justice. Peut-être en combinant d’autres techniques cela pourrait enfin aider a mettre plus de coupable en prison et moins d’innocents accusés a tprt
Nuage

 

Le polygraphe bientôt dépassé par l’imagerie médicale?

 

Le cerveau humain recèle encore bien des secrets.

Le cerveau humain recèle encore bien des secrets.   PHOTO : RADIO-CANADA

Un examen d’imagerie par résonance magnétique du cerveau serait plus efficace pour détecter les mensonges que le traditionnel polygraphe créé en 1921 et qui mesure certaines réactions psychophysiologiques.

Un texte d’Alain Labelle

Le psychiatre Daniel D. Langleben et ses collègues de l’Université de Pennsylvanie expliquent que lorsqu’un individu ment, certaines régions du cerveau liées à la prise de décision s’activent, ce qui peut être observé à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf).

D’autres études ont déjà montré la capacité de l’IRMf à détecter le mensonge avec une précision de 90 %, tandis que la précision du polygraphe, elle, varie beaucoup.

Les auteurs de la présente recherche, dont les conclusions sont publiées dans le Journal of Clinical Psychiatry, ont établi que des neuroscientifiques sans expérience dans la détection de mensonge étaient 24 % plus susceptibles d’en détecter que des experts en la matière examinant leurs enregistrements polygraphiques.

La présente étude est la première à comparer les deux techniques avec les mêmes individus et avec des balises précises. Elle rassemble des données scientifiques qui permettront éventuellement un jour d’établir que la méthode par imagerie peut être utilisée lors de procédures pénales.

Le polygraphe détecte les réactions psychophysiologiques (pulsations cardiaques, pression sanguine, respiration et transpiration) d’une personne lorsqu’elle est interrogée.
À l’heure actuelle, les résultats de l’examen polygraphique ne sont pas admissibles comme preuve dans le système canadien de justice pénale.

Un homme passe le test du polygraphe

Un homme passe le test du polygraphe   PHOTO : PEFOSTUDIO

Observation inattendue

Mais au-delà de la comparaison de la précision, les auteurs ont fait une autre observation importante : dans les cas où les deux techniques aboutissaient aux mêmes conclusions, elles étaient à 100 % exactes.

Les chercheurs notent que si les deux méthodes semblent complémentaires, les présents travaux n’ont pas été réalisés pour tester leur utilisation combinée. Cette observation inattendue doit être confirmée par une autre expérience.

En 2011, une autre technique basée sur une simple analyse du visage d’une personne lorsqu’elle parle avait été présentée par des chercheurs des universités britanniques de Bradford et d’Aberystwyth. Le système de détection consiste en une caméra vidéo, un capteur photographique thermique haute résolution et une suite d’algorithmes.

http://ici.radio-canada.ca/

Vous ne devriez jamais laver votre tasse de café


Quelle drôle d’idée, mais jusqu’à un certain point, c’est logique sauf si on ne prend pas son café noir
Nuage

 

Vous ne devriez jamais laver votre tasse de café

 

© thinkstock

Catherine Delvaux

Enfin une bonne nouvelle.

Vous gardez toujours à portée de main une bonne tasse de café quand vous travaillez? Et vous avez probablement la flemme de la laver de tous les jours… Mais soyez rassuré: c’est parfaitement inutile. Jeffrey Starke est un spécialiste en maladies infectueuses. Interrogé par le Wall Street Journal, il a affirmé que le fait de laver votre tasse de café avec une éponge utilisée par d’autres personnes allait vous faire plus de mal que de bien. Et en réalité, vous feriez mieux de ne jamais la laver: c’est l’option la plus propre.

Évidemment qu’il reste des bactéries dans cette tasse, si vous ne la lavez jamais, mais ce sont vos bactéries. Il y a donc deux conditions pour que cette astuce fonctionne. Un: vous ne devez jamais partager votre tasse, avec personne, sous aucun prétexte. Et deux: ne mettez pas de lait ou de sucre dans votre café, sinon de la moisissure peut apparaître et ce n’est pas très alléchant.

http://www.7sur7.be/

Plus d’un demi-million de victimes d’évènements météo en moins de 20 ans


Les changements climatiques font beaucoup de dégâts et de morts. Les pays les plus touchés sont majoritairement des pays en voie de développement …
Nuage

 

Plus d’un demi-million de victimes d’évènements météo en moins de 20 ans

Le tsunami au Japon a été particulièrement dévastateur © photo news.

Entre 1996 et 2015, plus de 528.000 personnes sont décédées à la suite de près de 11.000 évènements météorologiques extrêmes (orages, inondations, vagues de chaleur…) et plus de 3.080 milliards de dollars en équivalent de pouvoir d’achat ont été perdus, ressort de l’indice mondial des risques climatiques 2017 publié mardi par l’ONG allemande Germanwatch, lors du deuxième jour de la Conférence des Nations unies sur le climat à Marrakech (COP22).

Selon cette 12e édition de l’indice, qui se base notamment sur des données du réassureur Munich RE, le Honduras, Myanmar (Birmanie) et Haïti ont été les pays les plus fortement touchés par des épisodes météorologiques extrêmes entre 1996 et 2015.

Pour la seule année 2015, ce sont le Mozambique, la Dominique et le Malawi qui se trouvent en haut du tableau des pays les plus touchés.

Le continent africain, qui est l’hôte de la COP22, est très concerné par les risques climatiques, observe l’ONG allemande puisque le Mozambique (1er), le Malawi (3ème), le Ghana et Madagascar (les deux classés 8ème), soit au total quatre pays africains, font partie des 10 pays les plus touchés en 2015.

Le rapport rappelle aussi combien les pays en voie de développement sont particulièrement vulnérables aux aléas climatiques. Neuf des 10 pays les plus affectés entre 1996 et 2015 étaient des pays en voie de développement où le revenu par habitant est bas ou moyennement bas, la Thaïlande faisant figure d’exception avec un revenu par habitant plus élevé.

Germanwatch souligne encore que son indice n’est qu’une partie du puzzle climatique général et ne prend pas en compte « des aspects importants tels que l’augmentation du niveau des mers, la fonte des glaciers ou des mers plus acides et plus chaudes. »

L’ONG insiste également sur le fait que l’apparition d’un événement extrême isolé ne peut pas être attribuée au changement climatique anthropogène.

« Néanmoins, le changement climatique est un facteur de plus en plus important qui accélère le rythme d’apparition ainsi que l’intensité de ce type d’événements », rappelle-t-elle.

http://www.7sur7.be/