Aux États-Unis, l’animal le plus meurtrier est… le cerf


Dépendant où nous habitons, il y a des animaux ou insectes qui prennent le premier rang pour ce qui est plus dangereux pour l’homme. Aux États-Unis, il semble que le cerf serait le plus grand tueur. À noter qu’ils provoquent des accidents sur les routes qui passent sur leur territoire et pour diminuer les risques pour les riverains, on veut les stériliser … et pourtant, c’est leur environnement …
Nuage

 

Aux États-Unis, l’animal le plus meurtrier est… le cerf

 

Le cerf, le meilleur ennemi de l'homme (AFP - 
Holger Hollemann)

Le cerf, le meilleur ennemi de l’homme (AFP – Holger Hollemann)

Repéré par Agathe Charnet

Oubliez les serpents à sonnettes, les scorpions et les ours affamés, aux États-Unis ce sont les cervidés qui ont le plus de chance de vous tuer.

Si vous vous êtes déjà rendu dans un parc national aux États-Unis, peut-être vous êtes-vous déjà trouvé face à un panneau vous conseillant de vous méfier des ours. Et lors de vos longues nuits à grelotter sous votre tente, vous vous êtes demandé combien d’innocents touristes se faisaient impitoyablement dévorer chaque année.

Et bien, rassurez-vous. Les ours ne se placent qu’en septième position du classement des animaux les plus dangeureux aux États-Unis, selon vox.com. Et les bestioles entraînant le plus de morts humaines ne sont pas forcément les plus griffues ou dentues. Le cheval et la vache sont ainsi ex-aequo en quatrième et cinquième position tandis que le troisième animal le plus fatal pour l’homme américain n’est autre que son «meilleur ami», le chien. Les abeilles, frelons et guèpes briguent la deuxième marche du podium et la première est occupée par… le cerf!

Cet élégant herbivore est donc un redoutable tueur en série puisqu’il entraîne en moyenne la mort de 120 personnes aux États-Unis chaque année. S’il est peu agressif dans son habitat naturel, le cerf fait régulièrement irruption sur la voie publique, entraînant des accidents de voiture mortels. La mairie de New York a d’ailleurs mis en place un programme de stérilisation des cerfs et dispense des conseils aux riverains pour cohabiter avec les cervidés sur Staten Island.

Si vous vous apprêtez à aller faire un tour sur le nouveau continent, ne paniquez pas pour autant. Vous n’avez qu’une chance sur 1.384.000 de perdre la vie à cause d’un animal. L’état le plus dangeureux concernant le risque de mortalité suite à la rencontre avec un animal est le Montana tandis que le Massachussets est l’état le plus sûr.

Au niveau mondial, la faune des pays du continent africain sont les plus menaçants pour la santé de l’homme. Le moustique caracole en tête des classements, porteur de la malaria et de nombreuses infections. Et l’escargot d’eau douce est également particulièrement menaçant par les maladies qu’il est suceptible de transmettre.

Mais avant de jeter la pierre à nos amies les bêtes, rappelons nous des paroles de Hobbes qui affirmait dans le Leviathan qu’un des pires prédateurs pour l’homme demeure… l’homme lui-même.

http://www.slate.fr/

2 réponses à “Aux États-Unis, l’animal le plus meurtrier est… le cerf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s