Ces fruits sont passés chez l’esthéticienne


La torture des fruits ! Personnellement, je suis tout à fait contre que les femmes s’imposent des supplices pour répondre à des critères de beauté. Enlever des poils est une chose, mais à la cire, pourquoi souffrir alors qu’il y a d’autres moyens qui sont sans douleurs
Nuage

 

Ces fruits sont passés chez l’esthéticienne

 

Le HuffPost  |  Par Damien Choppin

 

« Détricoter les préjugés et l’aspect politique de l’attirance physique. »

C’est ce que promet la série « Define Beauty » du site NOWNESS.

Chaque semaine, le site fait appel à des artistes pour donner leur vision de l’attraction sous forme de vidéo. Dans le dernier épisode, mis en ligne mercredi, les photographes londoniennes Metz+Racine ont fait passer le supplice de l’épilation… à des fruits.

Dans la vidéo en tête de cet article, vous pouvez ainsi voir un kiwi se faire épiler à la cire chaude ou une framboise se faire arracher les poils à la pince.

Contrer l’absurdité du culte du corps imberbe ou célébrer la beauté de la crème dépilatoire? Le sens de la vidéo est libre d’interprétation. 90 secondes étranges, mais néanmoins captivantes.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s