Votre consommation de café est liée à votre ADN


Il y a un gène qui dicterait nos besoins de caféine, même si la caféine a des côtés positifs sur notre santé, l’excès par contre cause aussi des maux
Nuage

 

Votre consommation de café est liée à votre ADN

 

La variation du gène PDSS2 ralentit l’absorption de la caféine par l’organisme.

Photo : Jeff Blackler/Shutterst/SIPA

GENETIQUE – Nos gènes sont en partie responsables de notre consommation de café. Un lien étonnant mis en évidence par une équipe de chercheurs.

Vous ne buvez jamais plus d’une tasse de café par jour ? Au contraire, vous avez besoin de trois tasses quotidiennement ? Rassurez-vous, ce n’est pas vraiment de votre faute… En tout cas pas complètement. Votre attirance et votre besoin de café seraient en fait dictés par un facteur qui vous dépasse : la génétique. C’est ce que révèle une étude publiée sur le Daily Mail.

Cette recherche a été réalisée par des scientifiques de l’Université d’Edimbourg (Royaume-Uni) et d’autres de l’Université de Trieste (Italie). Pour parvenir à ces conclusions, ils ont étudié l’ADN de 3000 buveurs de café dont 1200 personnes vivant en Italie et 1731 qui résident aux Pays-Bas.

Qui est le coupable ? Le gène baptisé PDSS2. C’est la variation de ce gène qui dicterait donc la consommation de café. En effet, il affecte la façon dont le corps métabolise la caféine. En fonction de si ce mécanisme est plus ou moins long, cela impacte le nombre de cafés nécessaire pendant la journée.

Attention aux excès

Plus précisément, cette variation du gène PDSS2 ralentit le traitement de la caféine par le corps. Ainsi, la caféine reste plus longtemps dans l’organisme ce qui réduit le nombre de tasses de la journée. Ceux qui ont la variation génétique ont donc tendance à boire moins de café que les autres.

« Ils ont besoin d’en boire moins souvent pour avoir les effets positifs de la caféine, comme se sentir moins fatigué et être plus réveillé », décrit le généticien Nicola Pisrastu cité par le Time.

Mais dans tous les cas, certaines doses de café ne doivent pas être dépassées. En mai 2015, l’Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) recommandait de ne pas prendre plus d’une dose journalière de 400 mg. A savoir que, d’après les calculs de l’Efsa, un expresso compte déjà de 70 à 100 mg de caféine. Pour les femmes enceintes, la dose est réduite à 200 mg.

Le café aurait plusieurs vertus sur la santé. Réduction des maladies cardiovasculaires, prévention de la maladie d’Alzheimer, diminution de risque de diabète, de nombreuses études mettent en avant des bienfaits insoupçonnés. Attention, le café doit être pris avec modération. Un excès de caféine peut être responsable d’anxiété, d’insomnie, de nervosité et de troubles gastriques.

http://www.metronews.fr/

3 réponses à “Votre consommation de café est liée à votre ADN

  1. j ai toujours ete habituée au café, petite tres tot je buvais le café au lait le matin, puis a quatre heures aussi et plus tard adulte a la fin du repas
    je le prenais avec sucre

    pour mon bien etre j’ai oté le sucre, et maintenant je ne peux plus boire un café sucré je prefere le vrai gout du café, je ne bois plus apres le repas de café,
    je prend plus de café a quatre heures mais du thé,

    par contre le matin il me faut mon café avec un nuage de lait, sinon ca va po

    et pis en cemoment j’ai une nouvelle machine expresso, donc desfois je reprend le petit noir serré a la vapeur comme au bistrot, avec un carré de chocolat qui ressort le gout du café, j’adooooooore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s